Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : Bilan d’une saison atypique, pour ne pas parler d’une fréquentation moins bonne -8%

À Saint-Nazaire, comme ailleurs dans la région et en France, on fait le constat d’une saison estivale atypique qui a commencé nettement plus tard que d’habitude. La coupe du monde de foot, avec l’équipe de France en finale, en est un des principaux facteurs : de nombreuses personnes ont pris des jours de congés pour regarder les matchs décisifs ce qui a repoussé d’autant les départs en vacances.

À Saint-Nazaire, comme ailleurs dans la région et en France, on fait le constat d’une saison estivale atypique qui a commencé nettement plus tard que d’habitude. La coupe du monde de foot, avec l’équipe de France en finale, en est un des principaux facteurs : de nombreuses personnes ont pris des jours de congés pour regarder les matchs décisifs ce qui a repoussé d’autant les départs en vacances.

« La saison a débuté le 21 juillet et s’est concentrée sur une période très réduite, en gros du 8 au 19 août 2018 », confirment les professionnels du tourisme  interviewé par TourMag

Les professionnels observent aussi un taux plus important de Français partant à l’étranger, comme ils soulignent  « cet été, ce sont près de 10 millions de Français qui vont partir à l’étranger, soit un tiers des partants, ce qui constitue un record ! ».

L’hôtellerie nazairienne a la chance de bénéficier d’une double activité : le tourisme de déplacements professionnels, lié à la présence des grandes entreprises industrielles, en plus d’un tourisme purement de loisirs et/ou de vacances.

Pour les hébergeurs interrogés à Saint-Nazaire :

• Le mois de juillet était « bon », le mois d’août est « excellent »

• La durée moyenne de séjour augmente : plutôt 3 nuits et plus cet été (2017 : 1 ou 2 nuits et plus)

• Le volet « affaires » est encore très présent en juillet, moins en août sans toutefois disparaître complètement.

Le territoire de Brière, en rétro-littoral, bénéficie moins de cette double activité. Les hébergeurs interrogés évoquent une saison « bonne » à défaut d’être très bonne.

Les hébergeurs : un mois d’août « excellent »

Malgré ce contexte, Saint-Nazaire Agglomération Tourisme constate que la saison estivale nazairienne est bonne, tant sur le plan de la fréquentationdes visites que du taux de remplissage des hébergements.

Cela s’explique par une palette d’activités extrêmement large et diversifiée, en extérieur et en intérieur, et par une image de Saint-Nazaire qui se renouvelle :

la ville suscite la curiosité, et la place du Commando, inaugurée en début d’été, constitue un élément d’attractivité dont le succès a été immédiat.

La fréquentation de l’Office de Tourisme et du Bureau d’Information Touristique de Saint-André-des-Eaux est en augmentation de près de 10 % en juillet-août 2018 par rapport à la même période en 2017. Toutefois, on note une évolution dans la nature des demandes des visiteurs. En effet, les demandes d’informations touristiques plus approfondies sont en légère baisse. Plusieurs explications à cela : l’amélioration de l’accès à l’information sur les sites web de Saint-Nazaire Agglomération Tourisme, la refonte complète en 2018 du guide touristique Saint-Nazaire/Brière et une présence accrue des équipes de l’Office de Tourisme hors les murs pour aller directement renseigner les touristes à travers le territoire.

L’Office mobile, PilOTe, voit ainsi sa fréquentation augmenter (avec 1 200 personnes au 20/08/2018, on dépasse déjà le global de juillet-août 2017), grâce sans doute à un bon ciblage des zones de flux touristiques. Le marché de Saint-Nazaire, le belvédère de Monsieur Hulot à Saint-Marc-surmer, le front de mer, mais aussi le port de la Chaussée Neuve à Saint-André-des-Eaux sont les emplacements qui génèrent le plus de contacts.

Office de Tourisme : attractivité de la ville, des plages….

• Attractivité des plages (surveillance, Pavillon Bleu…), curiosité et bouche à oreille positifs sur la ville en général et notamment la nouvelle Place du Commando…

• Des demandes de renseignements qui glissent vers un usage balnéaire de la ville : questions liées au nautisme, à la location de vélos (y compris pour les enfants), à la pratique de la pêche…

• Recherche d’hébergements insolites de préférence « les pieds dans l’eau », de marchés nocturnes…

• Demandes pour des itinéraires de promenade à pied et à vélo…

Présence des étrangers : entre 16 et 17%, soit légèrement au-dessus de 2017. Les clientèles européennes sont en progression, le trio de tête (Royaume-Uni, Allemagne, Belgique) est suivi des Espagnols et des Néerlandais.

Les principaux constats faits par les équipes de l’Office :

Globalement on retient une saison estivale bonne, avec plus de 105 000 visiteurs. Ce sera la

5e année consécutive avec plus de 100 000 visiteurs en juillet-août.

Pour cette période, on enregistre en 2018 une baisse d’environ 8% de la fréquentation, due uniquement au mois de juillet et au fait que la fréquentation ne « décolle » cette année qu’à la fin juillet. Le mois d’août sera à peu près égal à août 2017. A noter : cette année, la fréquentation du mois d’août a été régulière et soutenue tout au long du mois, sans les pics spectaculaires dus à la météo que l’on a pu connaître en août 2017.

Parmi les faits saillants on remarque :

• Les visites d’entreprises ont toujours le même succès, et dépassent les (très bons) résultats de 2017. Le taux de remplissage de ces visites est de 95% en moyenne. Avec plus de 12 000 visiteurs, août sera un mois record pour les Chantiers de l’Atlantique et Airbus.

• Les croisières-découvertes sont en hausse de 15%. A une ou deux reprises pendant l’été, le nombre de « croisiéristes » du jour, avec deux croisières dans l’après-midi et une nocturne, représentait même l’équivalent d’un petit paquebot : plus de 560 personnes embarquées.

• Les visites guidées répondent à une vraie demande et trouvent leur public, que ce soit la visite guidée quotidienne d’Escal’Atlantic, les visites de la base sous-marine et du tumulus, les promenades et animations à Saint-André-des-Eaux, la nouvelle sortie pédestre sur le littoral…

• Globalement on retrouve le niveau de fréquentation de 2016, 2017 ayant été une année « record ».

Les visites du Port de tous les Voyages :

5e saison avec plus de 100 000 visiteurs en juillet-août

La fréquentation par visite sur juillet et août 2018 (chiffres au 28/08) :

Provenance des visiteurs :

89% Français, 11% d’étrangers.

Visite Fréquentation

Escal’Atlantic 28 293

Sous-marin Espadon 35 886

Ecomusée 13 782

Chantiers navals 14 528

Airbus 5 883

Port 141

Croisières 4 675

Base sous-marine 285

Tumulus 1 001

Tour de Saint-Nazaire

en 90 minutes 137

TOTAL 104 611

Les régions les plus représentées :

Pays de la Loire 36%

Ile de France 13%

Auvergne – Rhône Alpes 10%

Bretagne 7%

Les principales clientèles étrangères :

Royaume-Uni 24%

Belgique 19%

Allemagne 17%

Pays-Bas 11%

La découverte de la construction navale fascine toujours autant les visiteurs.

L’attractivité de Saint-Nazaire se reflète dans la fréquentation des deux sites web saintnazaire- tourisme.com et leportdetouslesvoyages.com qui est bien au-dessus des chiffres de 2017 (à l’exception de juin avec l’effet « The Bridge » l’an dernier) :

Les réseaux sociaux se portent bien (plus de 11 700 abonnés actuellement sur Facebook,

1 460 sur Instagram, 1 270 sur Twitter) et contribuent à la visibilité et au dynamisme de Saint- Nazaire en tant que destination touristique. Le partenariat avec Loire-Atlantique Développement autour des réseaux sociaux a été reconduit en juillet 2018.

Pour la première fois, cet été, Saint-Nazaire Agglomération Tourisme a massivement investi

Google et les réseaux sociaux pour assurer la promotion de son offre de visites. Ces publicités ont permis de générer plus de 41 000 clics et d’augmenter de 20% la fréquentation du site web leportdetouslesvoyages.com. Les visites des chantiers navals et d’Airbus ont particulièrement suscité l’intérêt des internautes. Ces campagnes démontrent également toute l’importance du smartphone qui est au coeur de la recherche d’informations touristiques pendant les séjours estivaux.

 

Traditionnellement le bilan de la période estivale reste important, même si une saison touristique s’apprécie de Pâques à la Toussaint et non seulement sur les deux mois de juillet et août.

31/08/2018 | 1 commentaire
Article suivant : « Saint-Nazaire : Ville, Tumulus, base sous-marine, ville, de nombreuses visites guidées pendant tout l’été »

Vos commentaires

#1 - Le 02 septembre 2018 à 14h00 par Wagner
Grosse progression de la fréquentation des dealers de drogues sur les sites touristiques dragon en centre ville et du ruban bleu.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter