Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire 1500 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites

Ils étaient peu nombreux face à la mairie socialiste de Saint-Nazaire à dénoncer la réforme des retraites du gouvernement Ayrault.

Les syndicats FO, FSU, Solidaires et CGT avaient appelé à manifester de l’hôtel de ville à la sous-préfecture.
« Comment voulez-vous que nos concitoyens gardent confiance en la politique s’exclame Fabrice David de la CGT. Hollande n’a-t-il pas été élu sur une volonté de changement ? Pour la CGT cette réforme est  nauséabonde ». Le gouvernement annonce un besoin de financement des retraites de 20 milliards en 2020, le syndicat souhaite que l’on arrête de ponctionner les salariés et retraités. Il propose de revenir sur les 200 milliards d’euros d’aides publiques aux entreprises en supprimant les exonérations de cotisations sociales qui n’ont jamais montré leur efficacité en matière d’incitation à l’emploi stable. La CGT suggère de récupérer les 80 milliards d’euros de fraude fiscale et évasions fiscales. Elle demande l’égalité salariale hommes-femmes ce qui permettrait d’apporter 10 milliards d’euros à l’horizon 2020. Fabrice David lança un appel pour soutenir les camarades de SMH et se dit révolté devant le silence assourdissant des élus locaux sur un sujet aussi important que la sauvegarde des emplois.

Pour Gérard Caillon, secrétaire union locale FO : « nous sommes dans la rue pour dénoncer cette nouvelle attaque portée sur nos régimes de retraite. En choisissant de continuer la réforme Fillon, le gouvernement Ayrault envoie un signal négatif aux jeunes générations. » Pour FO, « allonger la durée de cotisation, c’est raccourcir la vie. Augmenter les salaires c’est accroître le niveau de vie, alimenter les caisses de retraites, accroître l’activité économique, donc l’emploi. Pérenniser les retraites par répartition, créer des emplois, augmenter les salaires, assurer des montants de pensions permettant à tous les retraités de pouvoir vivre décemment » telles sont les revendications du syndicat qui exige le retrait pur et simple du projet de loi.
 

10/09/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « La Stran lance une nouvelle application web mobile »
Article suivant : « Les syndicats veulent "que le gouvernement change de cap" »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter