Saint Nazaire Infos

Rugby : Un gros week-end pour SNR et RCT

Après trois semaines de trêve dans des championnats qui se veulent très hachés cette saison, les Nazairiens du Sporting et les Trignacais du RCT auront le bonheur d’accueillir chacun, ce dimanche 16 février, pour deux rencontres très importantes.
Le SNR doit impérativement s’imposer
Le SNR doit impérativement s’imposer

Pour les Nazairiens, ce championnat de Fédérale 1 se résume à un seul objectif dorénavant, assurer le maintien puisqu’il n’est plus question de qualification. Dimanche, à 15 h 00 au Pré-Hembert, se présentera Saint-Jean-d’Angély, avant-dernier avec seulement 17 points contre 25 pour le XV de Bertrand Guilloux. Si les Nazairiens l’emportent, ce qui se doit d’être une obligation, ils assureront pratiquement leur avenir à ce niveau de la compétition puisque les Charentais se retrouveront premier relégable, au minimum à 12 points du SNR. Il restera ensuite quatre journées de championnat et un retour de Saint-Jean d’Angély comme de Dijon, le dernier, sera quasiment impossible.
Encore faudra-t-il que les conditions météo ne viennent pas perturber cette journée. Car, il ne faut pas se faire d’illusion, il y aura de nombreux reports ce prochain week-end du fait de l’impraticabilité des pelouses qui seront interdites d’accès par les municipalités.

Terrain gras

Le RCT veut sa revanche face au FCY
Le RCT veut sa revanche face au FCY

A Trignac, d’ailleurs, on protège le stade Lesvières. A quelques jours de la venue de La Roche-sur-Yon, ce dimanche 16 à 15 h 00, la pelouse était très incertaine. « C’est la mairie qui dictera sa loi. La météo annonce encore de l’eau. Il faut faire avec les éléments. Nos entraînements se déroulent sur le stabilisé. Ce n’est pas l’idéal. On travaille différemment, plus sur le rythme ou la mise en place du jeu », souligne Yann Legrall, l’entraîneur.
Pourtant, à Trignac, on aimerait bien jouer les Vendéens du FCY. Car personne n’a oublié que le RCT avait subi sa première défaite là-bas au match aller. « Nous avions été très vexés mais, surtout, de l’attitude des Yonnais après le match. Ils n’étaient même pas venus au vin d’honneur ».
En résumé, cela ne s’était pas très bien passé et le RCT veut sa revanche, ce qui, d’ailleurs, lui ouvrirait la voie royale pour consolider sa première place en écartant définitivement un de ses rares rivaux. Au niveau de l’effectif, le coach n’aura aucun souci. « Tous les gars seront là. C’est bien, car cela créé de l’émulation et permet de faire des choix », conclut Yann Legrall.

Dernière minute :
Finalement, la municipalité de Trignac a pris la décision d’interdire l’utilisation de la pelouse du stade Lesvières. La rencontre RCT-FCY est donc reportée, en principe lors du premier dimanche disponible. Cela devrait donc être le 2 mars, jour de la fête des grand-mères.

 

Auteur : P.M | 12/02/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Le match du SNR reporté »
Article suivant : « Rugby, Fédérale 1: Les Nazairiens reviennent de loin »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter