Saint Nazaire Infos

Rugby : Tournoi Rugbymania à Saint-Nazaire

Ce samedi 11 mai, en début de soirée, le stade du Pré-Hembert fermera définitivement ses portes sur la saison 2012-2013. Auparavant, toute la journée, il aura accueilli le traditionnel challenge Rugbymania, un des plus gros rassemblements de jeunes dans les Pays de la Loire.

La fête sera de retour ce samedi après ces dernières semaines marquées par le final en queue de poisson pour l’équipe première, invitée prématurément à quitter le Trophée Jean Prat.
Cela va faire du bien aux dirigeants bénévoles, aux techniciens aussi à l’occasion du challenge Rugbymania, 24e du nom.
Il y a trois gros challenges pour les jeunes en Loire-Atlantique qui sont aussi les plus importants des Pays de la Loire. C’est une trilogie depuis fort longtemps avec le Lecointre à Nantes, le Rugbymania à Saint-Nazaire et celui qui ferme la marche, le Kassianoff à Trignac.
Le Rugbymania qui célèbrera son quart de siècle la saison prochaine est, en réalité, plus vieux que cela. Il portait auparavant, à la grande époque du stade du Plessis, le nom de challenge Tuaud-Morin-Geffroy. Il a tout connu, la canicule, la pluie, la foudre, la tempête mais, chaque année, les organisateurs ont su braver les éléments sans broncher.
 

4 comités, 23 clubs,102 équipes, 1500 jeunes

L’édition 2013 comprendra 23 clubs. « Nous avons eu des contacts avec des clubs du nord de la région parisienne mais, faute d’hébergement, ils ne sont pas venus », souligne Michel Daniel, la cheville ouvrière de ce tournoi.
Au total, il y a aura 1500 jeunes ce qui est l’équivalent du record de 2012 soit 102 équipes. Le SNR aurait pu faire encore mieux mais « le nombre d’équipes a été limité car les dimensions des terrains ont augmenté ainsi que le temps de jeu ».
Quatre comités seront représentés. Les Pays de la Loire pourront compter sur Saint-Sébastien-Basse-Goulaine, Trignac, Clisson, Saint-Hilaire, l’ASPTT de Nantes, Châteaubriant, La Roche-sur-Yon, Rezé, Guenrouët, Guérande et le Vélo Sport Nantais sans oublier, bien sûr, le Sporting Nazairien.
Il y aura cinq équipes bretonnes, Grand-Champ, Auray, Redon, Concarneau et Bain-de-Bretagne. Le comité Poitou-Charentes verra ses couleurs défendues par Marans, Aytré, Rochefort.
Enfin, il y aura une grande attraction, la présence du comité des Alpes, via Grenoble (Top 14) qui déléguera une équipe de U 13, les jeunes étant hébergés chez l’habitant. Rappelons que le SNR a signé un partenariat avec les Grenoblois.

Grâce aux nombreux bénévoles

Ce tournoi sera ouvert aux cinq catégories habituelles qui seront réparties sur différentes aires de jeu avec les moins de 7 ans (embut du terrain d’honneur), moins de 9 ans (terrains dressés derrière le chapiteau), moins de 11 ans (plaine de jeu), moins de 13 ans (terrain d’honneur), moins de 15 ans (plaine de jeu et synthétique).
Les dix premiers de chaque catégorie recevront une coupe. Le challenge Bernard de Saint-Blanquat, le président de la montée en fédérale 1 trop tôt disparu, reviendra au club le mieux classé sur l’ensemble des catégories 11, 13 et 15 ans. Le challenge Joël Branger ira aux meilleurs 9 ans, le challenge Maryvonne Surget au club lauréat chez les 11 ans et le challenge Marcel Mollé sera attribué aux U 7. L’arbitrage sera assuré par les arbitres en formation des cadets aux seniors.
Il y aura de multiples animations. Restauration (buffet froid) sur place. Des dizaines de bénévoles, supporters, parents, amicale des anciens, assureront le bon déroulement de ce tournoi en gérant, en particulier, l’intendance et les tables de marque.
 

Auteur : P.M. | 07/05/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Rugby : Les Nazairiens maîtres chez eux »
Article suivant : « Des supporters du SNR avec le président Liébault »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter