Saint Nazaire Infos

Rugby : Saint-Nazaire découvre le rugby à 7

La Ligue des Pays de la Loire n’est pas indifférente au rugby à 7. Elle a ainsi mis sur pied une journée de détection et de sélection au Pré-Hembert, à Saint-Nazaire. Passée discipline olympique pour les prochains jeux d’été, le rugby à 7 se développe. Aïcardi, joueur du SNR, a récemment porté les couleurs de l’équipe de France lors d’une tournée australe.
 Bernard Lemaître, (à gauche), et le Trignacais Jean-Pierre Lemaire, responsable technique à la ligue
Bernard Lemaître, (à gauche), et le Trignacais Jean-Pierre Lemaire, responsable technique à la ligue

Absente des deux précédentes Coupe de France des U 17 et U 19, la ligue des Pays de la Loire a décidé d’emboîter le pas des autres ligues en se lançant à son tour dans la promotion de cette discipline sous la direction de Bernard Lemaître, responsable au sein du comité de ce développement. Profitant des vacances d’hiver, ce dernier a organisé une concentration de U 17 et de U 19 à Saint-Nazaire afin de détecter les joueurs répondant au profil du rugbyman à sept. 120 joueurs, 4 conseillers techniques régionaux, 6 techniciens d’encadrement d’équipe et 2 autres, le Nazairien Johan Fornier, pour les U 17, et Paul Dariès, pour les U 19, invités à prendre en charge les sélections régionales pour les tournois qualificatifs des mois d’avril et mai prochains, étaient présents.

Bientôt un championnat

Pour Bernard Lemaître, « complémentaire du rugby à 15 et non concurrente, cette discipline est un atout pour les joueurs en devenir afin de les aider à développer leurs qualités physiques et techniques et prétendre jouer un jour à un bon niveau ». Le rugby à 7 qui peut se pratiquer sur du synthétique comme il y en a au Pré-Hembert a un réel avenir. Et pourquoi pas un championnat à 7 ? « Ce n’est pas incompatible avec la pratique du XV. Il suffit de bien caler les dates des rencontres en début de saison mais surtout de s’y tenir, et les deux championnats pourront se dérouler normalement avec un vainqueur désigné d’office, le rugby », conclut Bernard Lemaître.

10/03/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Rugby, Fédérale 1 : Le tonus et le bonus sont nazairiens »
Article suivant : « Rugby, Fédérale 1 : Opération compliquée mais réussie »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter