Saint Nazaire Infos

Rugby, Fédérale 3 : Trignac remet les pendules à l’heure

Le RC Trignac, depuis son retour en Fédérale 3, avait, l’automne dernier, contrôlé fort bien la situation. Puis, il y avait eu le déplacement à La Roche-sur-Yon et une première défaite. Les Briérons n’avaient pas oublié et ils ont pris leur revanche, ce dimanche, à Lesvières, 35-5.
Véra fut l’auteur de deux essais ce dimanche face aux Yonnais
Véra fut l’auteur de deux essais ce dimanche face aux Yonnais

Ils l’avaient tous annoncé, joueurs, dirigeants, entraîneurs aussi. « Cette défaite au match aller nous restait en travers de la gorge », avouait Yann Legrall, le coach de l’équipe. Le RCT a donc mis les points sur les « i » à l’issue d’un match propre et très riche malgré les tristes conditions météorologiques. Et il est important de le souligner. En dehors d’un minuscule différent qui valut à deux des auteurs présumés un carton jaune qu’ils acceptèrent sans discuter et après s’être serré la main, ce fut un vrai match, engagé mais sans coups tordus. Il est vrai que les Yonnais n’avaient pas trop, en ce dimanche pluvieux, les moyens de rivaliser. 

Car ce fut de l’excellent RCT avec des successions de temps forts, de la présence que ce soit en touche ou en mêlée, des mauls pénétrants souvent impressionnants, de la vitesse aussi derrière la mêlée, sur les ailes, la volonté de ne regarder que vers l’embut adverse.

Picard donne le ton

Picard avait donné le ton sur sa pénalité et Dusch avait pris le relais sur le flanc gauche suite à une percée de Léost. Ce fut ensuite un passage en revue d’une équipe yonnaise pâle, peu inspirée, incapable de suivre le rythme imposé malgré de rares sursauts. Ainsi, elle sauva la face en 2e période avec un essai inscrit durant les trois ou quatre minutes au cours desquelles elle tenta de rivaliser, avant d’être renvoyée chez elle pour permettre au RCT, via Véra, d’inscrire un 5e et ultime essai synonyme, bien sûr, de bonus.

L’entraîneur savoure

Yann Legrall, aura savouré, tout comme le public. « Ce qui était important pour nous était de retrouver le terrain. Car nous en étions privés depuis un bout de temps. J’ai vu des joueurs qui avaient envie d’appliquer des choses. On a été performant dans les intervalles. On a chipé des touches car nous avions modifié des détails en prenant moins de risques. Cette victoire c’est vraiment bien pour le groupe. Ce fut une mise au point propre. Seul point noir, la blessure au genou d’Aït Oufkir. Maintenant, je pense que la première place se jouera entre Le Rheu et nous. On prend des bonus, pas Le Rheu. La seule chose qui m’attriste est de voir que Picard ne pourra pas être présent pour ce match ».

En attendant, il faudra négocier la venue de Cholet à Lesvières, le 16 mars prochain. Cela ne devrait pas poser trop de problème, à priori. Mais comme le dit avec humour Yann Legrall : « Cholet, cela devrait le faire. Mais ce n’est pas moi qui décide, ce sont eux ». Allusion à ses propres joueurs, bien sûr. 

Mais le RCT est invaincu à domicile cette saison et il le restera. C’est surtout le déplacement à Puilboreau le 23 mars qui pourra représenter un réel danger avant le grand choc en Ille-et-Vilaine qui déterminera la 1ere place définitive.

 

La fiche technique

RC Trignac-FC Yonnais : 35-5. Mi-temps : 22-0. 600 spectateurs.

Trignac. Essais de Dusch (22e), M. Salloux (31e), Quintin (39e), Véra (59e, 70e). Deux transformations de Picard. Pénalité de Picard (11e, 46e). Carton jaune à Sauvourel (53e).

La Roche-sur-Yon. Essai de Chaigne. Carton jaune à Bodinet (53e).

Auteur : M.P. | 02/03/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Rugby, Fédérale 1 : Opération compliquée mais réussie »
Article suivant : « Rugby, Fédérale 1 : Bertrand Guilloux n’entraîne plus le SNR »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter