Saint Nazaire Infos

Rugby Fédérale 2 : Trignac a du coeur

Trignac-Tours : 39-5. Le Trignac de dimanche, il y a trois mois, aurait été taquiner Cognac ou Suresnes en tête de la poule. Seulement, il était en plein doute. Bien sûr, il y eut le retour de Pierric Moison. Bien sûr, il y eut aussi le retour des blessés. Mais il y eut, surtout, le retour d’un fond de jeu.
Padro Palermo inscrit le 1er essai briéron
Padro Palermo inscrit le 1er essai briéron

Dimanche, l’US Tours, ancien pensionnaire de fédérale 1, a payé cash au stade Lesvières la métamorphose du RCT qui s’est offert son premier bonus offensif de la saison grâce à cinq essais, fruit normal d’une domination qui ne fut pas que territoriale, mais physique et technique.
Les Tourangeaux ont juste profité d’un petit relâchement d’un quart d’heure des Briérons pour inscrire un essai, histoire de sauver l’honneur. Mais ce fut tout. Les équipiers de Padro Palermo ont survolé ce match, fort bien arbitré au demeurant, s’octroyant une bouffée d’air frais avant les ultimes joutes.
Au bout de 30 minutes de jeu, il y avait trois pénalités contre Trignac et huit contre Tours. Même les supporters n’en revenaient pas. Quelque chose change. Il faut juste espérer pour les Trignacais que le revers face à Clamart qu’ils traînent comme un boulet depuis des mois soit effacé définitivement dimanche prochain. Si tel est le cas, avec l’état d’esprit qui l’anime en ce moment, le RCT aura sauvé sa tête en fédérale 2.
En attendant, Pierric Moison a savouré. « Je savais que nous étions compétitifs. Déjà, face à Suresnes, sans les aléas des coups de pied, nous aurions pu faire cela. Les gars prennent du plaisir. Ils veulent tous jouer ce qui n’était pas le cas il y a quelques mois. Le groupe est soudé, solidaire ». Et l’entraîneur veut mettre tous les atouts de son côté avant le déplacement à Clamart, ce dimanche. « On partira la veille, à Marcoussy. C’est une opération spéciale car si nous réussissons une performance à Clamart, ce sera très dur de nous prendre chez nous par la suite. Il faudra être propre, respecter la règle, nous appliquer dans les gestes techniques ». Avec de telles dispositions, le RCT est capable de réaliser de grandes choses. Car les Briérons ne veulent pas retourner dans une fédérale 3 où ils n’ont rien à faire, ne serait-ce que pour respecter « tout le travail d’un club », comme le dit Pierric Moison.

RC Trignac-US Tours : 39-5. Mi-temps : 13-0.
Trignac. Essais de Padro Palermo (27e), Santiago Palermo (45e, 50e), Yoffret (56e), Dusch (78e). Quatre transformations de Lazar. Pénalités de Lazar (9e, 17e).
Carton jaune à Grange (36e), rouge à Valain (70e).
Tours. Essai de Sebillet (58e). Carton blanc à Biet (16e), jaune à Negri (23e), Daguy (36e).

 

Auteur : P.M. | 17/02/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Rugby Fédérale 2 : l'espoir demeure »
Article suivant : « Rugby Fédérale 1 : Saint-Nazaire pour une première »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter