Saint Nazaire Infos

Rugby Fédérale 2 : l'espoir demeure

L’opération maintien se poursuit pour les Trignacais qui, après avoir largement dominé la première période se sont offert des frayeurs avant d’enfoncer le clou face à Orsay. C'était dimanche, au stade Lesvières.
Les Briérons ont le droit d'y croire
Les Briérons ont le droit d'y croire

Trignac-Orsay : 21-14. Démarrage au diesel pour cette rencontre ô combien importante pour les joueurs de Pierric Moison. Ce seront pourtant eux qui tireront les premiers grâce à la supériorité de leur pack en envoyant Anthony Le Luron à l’essai. Filip Lazar avec l’appui d’une forte bise fraîche passera la transformation (10e). La rencontre plongera alors dans un faux rythme qui verra les Orcéens pénétrer pour la première fois de la rencontre dans les trente mètres locaux à la 27e. Trignac reprendra les affaires en main et aggravera le score par un essai de Yoann Marchand, (37’). Lazar passera la transformation qui permettra aux joueurs locaux d’atteindre la pause avec un précieux matelas, 14-0. Dos au vent les banlieusards montreront un autre visage, aidés en la circonstance par un coupable relâchement des joueurs locaux. « Nous passons totalement à côté de l’entame de la seconde période et nous remettons dans la course nos adversaires », regrettera Pierric Moison à la fin de la rencontre. Il est vrai qu'une combinaison Payen-Paubert a mis dans le vent la défense briéronne avant que ce même Paubert réussisse, après une interception heureuse, une course victorieuse de cinquante mètres. Cette égalisation, Payen réussissant les deux transformations, se révélera être un mal pour un bien du côté des joueurs locaux qui repartiront de l’avant. Un ultime poussé-pénétrant traduira l’insolente domination du pack local, Killian Dusch, (72e), donnera une vision plus conforme de la domination locale. « Nous sommes tombés sur une formation joueuse et cela se voit. Nous sommes fragiles. Les deux essais concédés en sont la preuve. Mais jouer chaque match pour ne pas descendre rend nos productions pas faciles », résumera l’entraîneur briéron. Mauvais perdant et, ou à court d’arguments, David Riquel, le coach orcéen, ne saura pas se montrer à la hauteur de la prestation de ses joueurs en se soustrayant à l’interview d’après match.

La fiche technique
Trignac-Orsay : 21-14 (14-0).
Trignac. Trois essais Le Luron (10e), Marchand (37e), Dusch (72e). Trois transformations de Lazar. Carton jaune  à Grange (40e + 2).

 

03/03/2013 | 2 commentaires
Article précédent : « Le SNR, c’est du solide ! »
Article suivant : « Rugby Fédérale 2 : Trignac a du coeur »

Vos commentaires

#1 - Le 04 mars 2013 à 17h15 par Riquel
Bonjour
********MODERATEUR*********************
#2 - Le 04 mars 2013 à 17h25 par Ma couille
***********MODERATEUR***************

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter