Saint Nazaire Infos

Rugby, Fédérale 1 : Ras le bol au Sporting Nazairien

Il est pour le moins exceptionnel qu’un article de presse provoque une réunion d’un comité directeur de club sportif et, dans la foulée, une conférence de presse. C’est pourtant ce qui s’est passé, vendredi, en fin d’après-midi au Sporting Nazairien Rugby (SNR).
Le comité directeur du SNR s’est réuni vendredi
Le comité directeur du SNR s’est réuni vendredi

« Ça suffit ! » Le très pondéré Joël Moulère, un des trois élus du triumvirat de présidents du club, a, sans doute pour la première fois en public depuis des lustres, laissé éclater sa colère vendredi. « Les attaques dont nous avons été victimes de la part d’une personne que nous connaissons à peine ont sali les salariés, les joueurs, les bénévoles, le public, la ville de Saint-Nazaire ». Le ton était donné et les réactions très vives suite à cet article de presse paru 48 heures auparavant. Jean-Luc Mérino, autre co-président, a répondu à sa manière. « Où va le SNR ? C’est simple. Il y a un projet de club qui est clair. Le SNR, c’est une histoire d’un siècle, un socle de plus de 500 personnes qui œuvrent à des niveaux divers. Le SNR, c’est le développement de la formation des jeunes pour le haut niveau. Le SNR, c’est la promotion de ces jeunes sur un bassin d’activités en association avec la formation professionnelle, la reconversion. Le SNR, c’est ainsi un rôle sociétal. Le SNR c’est, enfin, une équipe première qui est la locomotive, un club qui est seul dans les Pays de la Loire depuis 10 ans en Fédérale 1, performant et régulier au niveau des résultats ». Et Jean-Luc Mérino ajoutera : « nous avons convoqué ce C.A. extraordinaire car ce sont tous les membres de ce conseil qui sont salis. Avoir des bénévoles, c’est très compliqué. Nous, nous parvenons à les renouveler. Comment peut-on les salir aussi comme cela et avoir une telle volonté de nuire ».
Henri Legland, le 3e co-président, sera plus incisif encore. « Qui a intérêt à secouer le bocal ? Cela vire au règlement de compte. Comment peut-on imaginer que nous puissions effectuer des choix ou des sélections entre les partenaires ? Peu importe ce qu’ils nous donnent. Ils sont reçus chaque dimanche avec la même qualité d’accueil. De très nombreux partenaires nous ont appelé depuis mercredi pour nous dire qu’ils étaient outrés et nous apporter leur soutien ».
Quant aux réflexions de quelques très rares joueurs, les trois co-présidents ont été nets : « c’est tout simplement de leur part critiquer leur employeur. Cela, nous ne pouvons pas l’accepter ».


 

Harcèlement

Hervé Batteux, secrétaire du club, sera aussi très remonté. « On est poussé à bout. C’est à la limite du harcèlement. Nous réalisons un très gros boulot pour assumer la situation, la gestion d’avant ».
Plus tard, dans la soirée, le comité directeur publiait un communiqué sur son site résumant les propos tenus lors de cette conférence de presse. Il y a quand même une bonne nouvelle qui a été évoquée. Par jugement du 3 avril, le tribunal de Paris a donné raison au Sporting Nazairien dans le conflit qui l’opposait à la société Media Sport Promotion. Cette dernière avait assigné le club nazairien suite à la rupture d’un contrat de cinq ans signé en avril 2010 et rompu le 21 mai 2012, donc sous la présidence de Denis Liébault. Le tribunal a rejeté les demandes de la SARL MSP. Financièrement, pour le club nazairien, il s’agit d’une grande bouffée d’oxygène. Maintenant, place au rugby.

 

Auteur : P.M | 12/04/2014 | 2 commentaires
Article précédent : « Rugby, Fédérale 3 : Trignac en route vers de nouvelles aventures »
Article suivant : « Rugby, Fédérale 1 : L’hommage du SNR à Joël Batteux »

Vos commentaires

#1 - Le 14 avril 2014 à 20h57 par Bernard, St Nazaire
Vous parlez de l'article de OF ? De deux choses l 'une ou le journaliste a des billes et il n'y a pas de quoi s'offusquer, ou il n'en n'a pas et là c'est grave. Cet article n est pas signé c'est plus ennuyeux !
#2 - Le 22 mai 2014 à 09h00 par Al, Saint-nazaire
Du calme mon petit Bernard.
Respirez et reprenez... On ne comprend pas un mot de votre commentaire.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter