Saint Nazaire Infos

Rugby, challenge : Le Kassianoff nouveau est arrivé

Il fallait oser. Les dirigeants du RC Trignac ont su franchir le pas en organisant, à l’approche de ses 40 années d’existence, un challenge Norbert Kassianoff étalé sur un week-end entier. Le presque parfait n’existe pas, mais l’avenir du tournoi s’annonce sur deux journées.
Les moins de 9 ans du Sporting Nazairien ont échoué en finale
Les moins de 9 ans du Sporting Nazairien ont échoué en finale

C’est fait. Le RC Trignac a réussi son pari. A l’occasion de cette 39e édition du challenge Norbert Kassianoff, les dirigeants, Yves Judic, Marc Lebot, les co-présidents, avaient souhaité étendre le tournoi sur deux journées, le samedi pour les moins de 13 et 15 ans, le dimanche, pour les trois autres plus jeunes catégories. Ce fut une pleine réussite, les conditions météorologiques facilitant la tâche.

Certes, les bénévoles ont dû s’investir un peu plus. Mais, à Trignac, on sait faire. D’autre part, il n’était pas spécialement évident pour les parents de se focaliser sur deux journées si, par bonheur, ils avaient des enfants engagés dans des catégories le samedi et le dimanche. Mais, en fin de compte, à tous les niveaux, ce passage sur deux journées semble être la bonne formule. En matière de timing, ce fut parfait. Ce qu’il faudrait, c’est éviter cette sacro-sainte, bien qu’avant tout commerciale comme tant d’autres, qu’est la fête des mères. C’est une des plus respectées en France, tant mieux d’ailleurs, mais elle peut priver une manifestation de public, le dimanche étant plus consacré aux agapes familiales qu’à autre chose.

Sur le plan sportif, ce fut aussi remarquable. Il y eut de superbes finales, grâce, notamment, à des clubs comme Vélizy, Vannes, le Sporting-Nazairien mais aussi l’US Métro Racing dont le groupe des moins de 13 ans a marqué les esprits. Un seul regret, ne pas voir le RCT apparaître sur les podiums. Mais le niveau du Kassianoff, avec ses 1200 jeunes, est devenu très relevé.

Vannes a enlevé le challenge. Ce n’est pas une première pour ce club qui délègue toujours à Trignac sa meilleure école de rugby. Le SNR, autre structure dont l’équipe première s’exprime en Fédérale 1, a pris la 2e place, la 3e revenant à une étonnante formation de Bruz.

Le classement

Les moins de 11 ans de Guenrouët auront été la grande surprise du challenge
Les moins de 11 ans de Guenrouët auront été la grande surprise du challenge

Moins de 15 ans
1. Sporting-Nazairien. 2. Vélizy. 3. Le Rheu.
Moins de 13 ans
1. US. Métro Racing. 2. Vannes. 3. Sporting-Nazairien.
Moins de 11 ans
1. Vannes. 2. Guenrouët. 3. Bruz.
Moins de 9 ans
1.Vannes. 2. Sporting-Nazairien. 3. Pornic.
Challenge Kassianoff
1.Vannes. 2. Sporting Nazairien. 3. Bruz. 4. XV de l’Erdre. 5. Vélizy. 6. Pornic. 7. Guenrouët.
 

Le classement

-Les moins de 11 ans de Guenrouët auront été la grande surprise du challenge
-Les moins de 11 ans de Guenrouët auront été la grande surprise du challenge

Moins de 15 ans
1. Sporting-Nazairien. 2. Vélizy. 3. Le Rheu.
Moins de 13 ans
1. US. Métro Racing. 2. Vannes. 3. Sporting-Nazairien.
Moins de 11 ans
1. Vannes. 2. Guenrouët. 3. Bruz.
Moins de 9 ans
1.Vannes. 2. Sporting-Nazairien. 3. Pornic.
Challenge Kassianoff
1.Vannes. 2. Sporting Nazairien. 3. Bruz. 4. XV de l’Erdre. 5. Vélizy. 6. Pornic. 7. Guenrouët.
 

Auteur : P.M | 25/05/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint-Nazaire Rugby au bord du gouffre »
Article suivant : « Rugby, Trignac : Le Kassianoff s’offre deux journées »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter