Saint Nazaire Infos

Rénovation et restructuration de Louise Michel

Le foyer logement Nazairien, situé en face de la médiathèque Etienne Caux, va faire l’objet de travaux de grande envergure du 6 septembre 2011 jusqu’à la fin de l’année 2012.

Préserver la ressource

Bien évidemment, il est impossible de savoir combien de centaines de kg d’alevins sont puisés chaque année. Une pêche estimée en 2008 en Loire de 100 à 200 kg par saison et par pêcheur professionnel, soit 5 à 10 kg par marée.

Question essentielle, la préservation de la ressource, certes. Puisqu’il faut près de 3 000 civelles pour un kg de marchandise. Certes, cela fait autant d’anguilles qui ne connaîtront jamais la joie de la reproduction dans la mer des Sargasses. Il faut peut-être imaginer d’autres causes à la disparition de l’espèce et que l’on arrête de montrer du doigt les pêcheurs professionnels, en diminution, aujourd’hui, ils sont 150 entre les fluviaux et les maritimes dans le département.
L’anguille, l’un des poissons les plus communs dans les années soixante-dix est devenue une espèce en quasi voie d’extinction, elle est classée comme vulnérable par l’Union Européenne. On peut avancer plusieurs autres explications à sa disparition. Elles sont cumulables.

On l’a vu la surpêche des années soixante-dix, mais, elle a fait l’objet d’une sévère réglementation.
La Loire qui a vu en cours des années sa morphologie se transformer avec des dragages intensifs, l’eau douce arrive plus vite dans l’estuaire, même chose pour les lâchers d’eau des barrages hydrauliques,  de plus non équipés de passe à poissons, la pollution des eaux, mais aussi la diminution des zones humides, l’arrivée d’espèces parasites et enfin le braconnage (une civelle sur dix serait pêchée illégalement).
Ce dernier facteur paraît des plus difficiles à cerner, sans doute, un vrai fléau, une économie parallèle alimentée par des viviers clandestins, des réseaux, sans oublier des acheteurs qui ferment les yeux sur les provenances et la probité des revendeurs sans licence.
 

Auteur : AP | 05/09/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Carte scolaire : rentrée ubuesque à Carnot »
Article suivant : « Travaux HélYce : ça roule ! »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter