Saint Nazaire Infos

Récital gagnant du SNVBA Saint-Nazaire 3 - Alès 0.

Samedi soir à Pierre de Coubertin, les volleyeurs nazairiens ont montré qu'il fallait compter sur eux cette saison. Face à des Cévenols pointant aux abonnés absents, la formation de Gilles Gosselin a maîtrisé son sujet et régalé son public pour sa première sortie à domicile.
®Bouvry
®Bouvry

Un collectif soudé

Après la défaite à Nice le week-end dernier, il régnait un sentiment de frustration dans les rangs du SNVBA. Conscients d'être passés à côté d'un exploit, les coéquipiers de Moussa se devaient de rétablir le cap face à une formation Alésienne également battue lors de la première journée. Dominés dans tous les compartiments du jeu, les Cévenols n'ont jamais donné l'impression de pouvoir rivaliser avec des maritimes euphoriques pendant les trois sets. C'est évident, les volleyeurs nazairiens ont marqué les esprits dans cette rencontre, affichant un collectif soudé, un esprit combatif et une réelle volonté d'offrir du jeu et du spectacle aux quelque 600 spectateurs présents dans la salle. Au-delà, de ce succès acquis avec l'art et la manière, ce qui est significatif dans cette équipe c'est le plaisir qu'éprouvent les joueurs à évoluer ensemble. Il n'y avait qu'à voir, cette joie communicative sur tous les points gagnants pour s'en convaincre. À ce sujet, il convient de souligner le travail de Gilles Gosselin qui a su tirer le meilleur de cette formation largement renouvelée à l'inter-saison. Bien évidemment, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur la valeur de cette formation, comme aime à le rappeler le jeune entraîneur nazairien : « Je suis heureux pour mes joueurs, car ils ont su se rendre le succès facile. Cela dit, il reste du travail à faire et on se doit de rester humbles. »
 
 
Un jeu de qualité
 
En infligeant un 7/0 à leurs adversaires dès les trois premières minutes, les maritimes ont de tout de suite pris un ascendant psychologique sur la rencontre. Déstabilisés à l'image de Lino Da Silva, les Alésiens n'ont fait que subir les coups de boutoirs de Schmuland et consorts. Dans le second set, bis repetita, avec des locaux qui ne s'affolent pas malgré un semblant de résistance des Cévenols. Moulinier et Lanta sont étincelants à la réception, tandis que le block fait des étincelles devant les attaques désordonnées des visiteurs. Menant 2 sets à 0, le SNVBA attaque la 3e manche avec la même sérénité et la même assurance qu'en début de rencontre. Les réactions épisodiques des visiteurs sont sans sans conviction et le SNVBA en profite pour enfoncer le clou, et alliant efficacité et spectacle pour le plus grand plaisir d'un public totalement conquis par son équipe. À la fin de la rencontre, Gilles Gosselin se montrait satisfait de la manière : « Sur le terrain, on a produit un jeu de qualité en faisant preuve de beaucoup d'envie et d'agressivité ». Son homologue Gardois était pour sa part dépité : « Mes joueurs ont été nuls. Il n'y a eu aucune révolte collective ou individuelle. Je ne peux pas accepter de perdre de cette façon. Nous allons remettre de l'ordre dans la maison ». Après ce succès ô combien mérité, le SNVBA pointe à la 5e place du classement à deux points du leader Martigues.

®Bouvry
®Bouvry
Auteur : YE | 09/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Les résultats sportifs de Saint-Nazaire »
Article suivant : « Parachutisme, Freddy Goguet s'adjuge la 4e coupe de l'Estuaire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter