Saint Nazaire Infos

Quatre comités au Kassianoff à Trignac

C'est un grand classique. Le dimanche 26 mai, comme il le fait depuis des lustres, le challenge Norbert Kassianoff, à Trignac, œuvre du RCT, mettra un terme à la saison rugbystique dans l'ouest du département.
 La pelouse de Lesvières accueillera les finales
La pelouse de Lesvières accueillera les finales

En cette fin de semaine le RCT accueillera plus de 900 enfants âgés de 7 à 15 ans qui représenteront 12 clubs à l’occasion de cette 38e édition. C’est un peu moins qu’il y a un an, mais il y aura de très nombreux tournois organisés dans le même laps de temps ce qui fait que la concurrence est forte. D’autre part, la crise est là et les longs déplacements sont aussi étudiés de très près par les clubs sur le plan financier.
Seront ainsi présents l'ASPTT Nantes, Guenrouët, Pornic, Guérande, La Baule, Saint-Sébastien-Basse-Goulaine, le Sporting Nazairien, le XV de l'Erdre et, bien entendu, le RC Trignac. Effectueront aussi le déplacement les clubs de Vannes, Vélizy et ce vieil habitué qu’est Puilboreau. Ils représenteront quatre comités, Bretagne, Poitou-Charentes, Île-de-France, et Pays de la Loire.
Ce challenge entre dans la fameuse trilogie des grands tournois des écoles de rugby en Loire-Atlantique avec le Lecointre à Nantes et le Rugbymania à Saint-Nazaire.
Créé en mémoire d'un jeune joueur, Norbert Kassianoff, décédé en 1971 au cours d'un match à Trignac, il se déroulera sur deux sites, les stades Kassianoff et Lesvières à Trignac, ainsi que, le matin uniquement, les terrains de football de Saint-Joachim et ceci dès 9 h 00. Les rencontres de classement auront pour cadre les terrains de rugby de Trignac. Les finales, quant à elles, se dérouleront sur le terrain d’honneur du stade Lesvières. Remise des prix vers 17 h 30.
Le challenge Norbert Kassianoff sera attribué au club le mieux classé dans deux des trois catégories, moins de 15 ans, moins de 13 ans, moins de 11 ans. Les moins de 9 ans seront en compétition pour l’attribution du challenge des Canetons. Les moins de 7 ans, hors challenge, auront leur plateau bien à eux et ils auront tous une médaille souvenir. « Cette 38e édition doit être l’occasion d’une journée conviviale où tout sera mis en œuvre pour un seul objectif, faire plaisir aux enfants », souligne Alexandre Léost, le responsable du challenge.
Il y aura de nombreuses animations musicales, une pêche à la ligne pour les très jeunes. Restauration sur place. Entrée gratuite.


 

Auteur : P.M. | 22/05/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Rugby : Trignac n’a pas tremblé »
Article suivant : « Rugby : Les Nazairiens maîtres chez eux »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter