Saint Nazaire Infos

Premier BMX Red full pipe contest

Le skate park de Saint-Nazaire recevait une compétition de BMX ce samedi : trois épreuves avec du soleil, de la technique et beaucoup de bonne humeur.

Les BMX sont ces petits vélos qui ressemblent de loin à des VTT, « mais avec des roues de 20 pouces ». Ils montent descendent tournent sautent glissent dans un monde technique, plutôt masculin et très ludique.

Jérémy Le Pennedu et l'association les Pelles usées de Saint-Malo-de-Guersac ont organisé cette réunion : « on attendait un peu plus de participants, mais avec les vacances, et les blessures... ». Une trentaine d'engagés, ou plutôt d'enragés a fait le spectacle pendant environ deux heures, sous les yeux d'un public très attentif. Enragés, ils le sont les pratiquants de BMX, les bosses ne sont pas que sur les terrains d'entraînement, « oui on tombe, mais on aime ça » s'amuse Jérémy qui souligne l'importance des protections et notamment « le casque et les manches longues ». Comme pour en témoigner un concurrent a quitté la piste, un avant-bras bien écorché, « c'est rien, y avait longtemps que ça ne m'était pas arrivé, ça chauffe un peu, mais rien de cassé»...

Les Pelles usées, un nom bizarre... C'est qu'il n' y a pas des skate parks partout alors « nous, on fait des bosses dans des terrains, et ensuite on roule dessus, alors les pelles... vous pensez … on les use ! » explique Jérémy qui annonce 21 ans de « race » (compétition) et 10 ans de « Pelles usées ». Il a participé à la concertation pour la construction du skate park avec la Mairie. « Le skate park sert tous les jours, sauf quand il pleut, le full pipe c'était le premier en France », « oui on est contents ». Après deux ans d'utilisation il considère que c'est une belle réalisation.

Esthétique

Ce samedi trois épreuves : Street contest, Surfing Bowl Jam et Trick machine, se sont enchaînées.
Comment on juge une compétition ? L'amplitude du geste, la complexité de la figure, la fluidité, l'esthétique.
En Street contest : « on ne se sert que ce qu'on peut trouver dans la rue, les escaliers, des rambardes »,  les figures utilisent beaucoup la glisse sur les cale-pieds (les pegs), ainsi par exemple la « double pegs grind » : « une rambarde on décolle et on pose les deux pegs ensemble ».

Avec les bowls (parcours en creux) ou les skate parks (au-dessus du niveau du sol) on gagne en hauteur pour les figures. Un autre classique ? Le « tailwhip » fait tourner le cadre autour du guidon.

Et pour l'esthétique pure, le « surfing », de la glisse, comme sur l'eau...

« C'est en l'air ! doit être super dur ! »
dit une fillette à l'âge où on quitte à peine les petites roues, « ça me fait toujours peur, mais je viens pour filmer mon petit-fils » confie une dame. « Je n'y comprends pas grand-chose, mais ils sont gonflés les mômes ! commente un vieux monsieur en tenue de cyclo-touriste qui s'était « arrêté pour voir».
Des mômes qui rêvent toujours de plaies et bosses, certains ont bien passé les 20, 30,... ans, et qui pratiquent un sport très exigeant avec leurs drôles de petits vélos.

Les classements :
Street : Julien Lépissier, Roman Mielle, Alexandre Preinveille
Surfing bowl : Alexandre Preinveille, Jérémy Le Pennedu,Roman Mielle
Tricks Machin : Roman Mielle, Alexandre Preinveille, Jérémy Le Pennedu

« L'événement s'est très bien déroulé. Nous avons eu 32 inscrits et
environ 700 personnes de passage sur le site. L'ensemble des
participants et le public ont été conquis par le spectacle. Je suis très
content de cette journée » concluait Jérémy Le Pennedu qui s'y entend avec ses amis des Pelles usées pour faire partager sa passion.

Pratique :
Pour plus de renseignements
mim.lepennedu@gmail.com

 







 

23/08/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Coupe de France de skimboard les Nazairiens aux trois premières places »
Article suivant : « Saint-Nazaire : La Transquadra 72 bateaux pour fêter la XXe édition »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter