Saint Nazaire Infos

Pour Saint-Nazaire le maire souhaite des éoliennes, des petits navires et l'aéroport

Le maire de Saint-Nazaire a présenté des voeux classiques ce mercredi soir au Théatre de saint-Nazaire.

« Quel réconfort !»  a répété le maire, pour « les salariés de la navale, pour la ville qui ne  s'imagine pas vivre sans ses bassins » et pour « tous les acteurs économiques, sociaux et politiques de la Région». Il salue le gouvernement dont il n'a « jamais douté de la volonté à défendre la navale ni d'accompagner STX ». Il fait applaudir Laurent Castaing directeur de STX. « Chapeau ! »
Il rappelle que l'aéronautique dont il salue les performances, vient de la navale, et que les éoliennes aussi viennent de la navale.
Il insiste plusieurs fois sur la capacité de Saint-Nazaire à innover.
« L'industrie c'est notre histoire, mais aussi notre avenir », il souhaite la diversification et aussi des commandes de petits navires spécialisés pour les chantiers. Un coup de patte au passage « à ceux qui ont perdu le Viking »
« Nous avons des raisons d'être satisfaits et raisonnablement optimistes » mais situation sociale reste selon lui « préoccupante ».
 

Cet aéroport nous le voulons !

Comme souvent dans ce type de cérémonie, le maire s'est  réjoui de toutes les réalisations de l'année passée, et un film a illustré ensuite ses propos, le Théâtre, la cité sanitaire, le pont de la Matte, les espaces rénovés, les nouveaux logements etc le choix d'Alstom de venir fabriquer les nacelles et STX les fondations...et aussi hélYce.
« Continuons à combattre contre la résignation et la peur de l’avenir que certains ont intérêt à entretenir, ignorons l’agitation à tout propos , fonds de commerce de quelques autres » a sonné comme un lapsus, dans le contexte de ces derniers jours*.

Il martèle aussi « Cet aéroport nous le voulons ! ».
« Le futur de Saint-Nazaire et de son agglomération doit se penser dans le cadre d'échelles territoriales.»« Ne baissons pas la garde, Saint-Nazaire demeure dans un monde régi par des règles impitoyables. »

Le Bagad de Saint-Nazaire a régalé les spectateurs de magnifiques morceaux au début et à la fin  d'une cérémonie classique avec remise des médailles de la Ville.

Les absents*

Comme à l'habitude, en ouverture, le maire a salué les personnalités présentes et « les nombreux élus». Dans l'après midi les média avaient reçu un petit communiqué de Jean-Louis Garnier (élu d'opposition)
« Nous, et les élus du groupe Centre démocrate, ne participeront pas aux vœux cet après-midi, pour ne pas cautionner, en particulier, l'attitude de la municipalité sur le centre-ville et la gréve de la faim de Mme Delalande et plus généralement son attitude envers la minorité du conseil et la population ».


Auteur : LY | 09/01/2013 | 6 commentaires
Article précédent : « C’est un livre Max ! »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : EELV dit non à la promotion de l'aéroport par les élus »

Vos commentaires

#1 - Le 10 janvier 2013 à 11h00 par Pierre-Yves Vincent, Sn
sur STX : se réjouir d'être passé si proche du gouffre et ne même pas prendre du coup conscience qu'il est dangereux de TOUT miser sur l'industrie dans notre ville mais quelle irresponsabilité !!!

Une situation sociale préoccupante !? c'est certains quand nous constatons la réactivité des services sociaux rue des Frechets !!!!!!

"ignorons l’agitation à tout propos , fonds de commerce de quelques autres "

Le lapsus est en effet TRES clair comme le mépris qu'il sous entend ! Si les commerçants avaient encore besoin de la preuve qu'ils sont considérés comme des "sous-habitants" ils savent maintenant que le maire souhaite juste les "ignorer" !!!!!!!
#2 - Le 10 janvier 2013 à 11h20 par Raminagrobis
Comme d'habitude Jojo se fout de la gueule des nazairiens qui ne demandent eux qu'à croire de belles histoires; Après le raté des 2 bateaux Vikings soulevés par Fincantieri, la haute administration française avait à cœur de montrer ses capacités de réaction pour fournir un montage efficace et la direction de nos chantiers était aussi très mobilisé ; quelque soit le gouvernement le gouvernement cela se serait fait.
#3 - Le 10 janvier 2013 à 12h37 par Requin Rouge
Nous souhaitons le départ de Monsieur le Maire et son Equipe à pied.
Non à N.D.D.L.
#4 - Le 10 janvier 2013 à 14h23 par Jean-Louis Garnier
ntendre un 'maire de gauche' dire qu'il combat la peur de l'avenir est pour le moins sidérant, Mais ce n'est qu'une des nombreuses contradictions du "génie des marais": Ses alliés verts jouent sur toutes les peurs pour s'opposer à ce que lui promeut, l'aéroport , le développement industriel mais ils n'en restent pas moins ses alliés! Quand à attendre dEe Jojo le long qu'il se soucie un petit peu de l'état réel de notre centre ville et de la situation de ceux qui le font vivre, faudrait pas rêver ! Pourtant un mot , un seul, montrant un peu d'humanité aurait été apprécié par beaucoup ! certains y verront la preuve d'un mandat de trop ; ce sont là d’incurables optimistes : tous ses mandats ont été nuisibles à notre cité qui a dépéri sous son administration !
#5 - Le 10 janvier 2013 à 23h10 par Raminagrobis
Vous trouvez pas qu'il a un petit coté, Moïse descendant du Sinaï dans les 10 commandements, notre Jojo, sur la photo ?!
#6 - Le 12 janvier 2013 à 16h10 par bib
@raminagrobis : il ne faut pas faire de vanne avec des références religieuses, certains vont encore craindre pour la laïcité :)

Notre cher maire a donc fait la révélation que le dernier gouvernement de Fillon avait fait preuve "d'amateurisme" sur le dossier des Vikings... propos intéressant qu'il faudrait étayer. Pourquoi n'a-t-il pas fait cette révélation avant ?
Ne serait-ce pas parce que le gouvernement italien aurait (conditionnel) utilisé une technique osée pour servir de caution pour le financement des Vikings, et qu'aujourd'hui la France aurait beau jeu d'utiliser un technique de la même veine ?...

d'ailleurs, on n'a toujours pas le retour de la demande de Mme Bouille vers Arnaud Montebourg de juin dernier pour la non-attribution de navires pour lesquels STX n'avaient pas donné suite il y a 2 ans ?

d'ailleurs, pour quelle raison France Telecom fait construire son nouveau bateau cableur en Norvege et non en France ?

M.le maire dit au sujet de la famille "recluse" que les services sociaux étaient à leur porte, prêts à servir. Sauf erreur, de ma part, la famille avait disparu du radar, et recevaient des allocations sans que les contrôles ou les suivis adequats aient lieu. M.le Maire ignorant le manque de moyens des services sociaux ou de professionnalisme, montre un triste visage des valeurs de la gauche...

Quant à la situation désespérée des commerçants du centre ville, au delà de cette pauvre commerçante qui s'est faite planter en premier lieu par sa franchise (il ne faut pas l'oublier), il est enfin temps de prendre conscience que les travaux du centre ville ont fait fuire les clients potentiels, et pas seulement sur le circuit même du bus. Il aura donc fallu une grève de la faim pour en arriver là. Ah, les forces de progrès...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter