Saint Nazaire Infos

Pour Label gauche il faut différer l'aménagement du front de mer

Label gauche a commenté le conseil municipal de vendredi soir.

Thierry Brulavoine et Éric Edom s'étonnent « que le débat sur les orientations du budget n'ait pas été l'occasion pour la majorité municipale de faire un bilan de la politique passée. En effet si l'endettement à venir va exploser chaque année dans la suite de ce qui s'est passé depuis 3 ans, pendant lesquels il a grossi de 10 Millions chaque année, une part en revient aux choix antérieurs. C'était l'occasion de s'interroger sur la politique d'attractivité par l'image qui a coûté si cher, sur certains investissements inadéquats et surtout disproportionnés compte tenu de la stagnation  de la population comme de la concurrence des villes voisines ».

Pour eux : « la perspective du poids des  impôts à venir aurait dû conduire le conseil municipal à différer le projet de continuation de l'aménagement du bord de mer,7,5 millions d'euros  en période de serrage de ceinture.  Pourquoi ne pas  en avoir discuté avec la population avant de les engager ? Il en est de même pour les 7 millions budgétés pour l'alvéole 12, alors que  le maire et son équipe ont reconnu la faillite du LIFE installé dans l'alvéole 14 de la base.»

Concernant le plan de développement durable : « Le bilan est minimaliste A quoi servent les verts dans la majorité municipale ?»

Ils indiquent penser « qu'il est grand temps de tirer des bilans et d'envisager de construire une autre politique fondée sur d'autres principes ».

04/02/2013 | 18 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : Le maire communique sur les rythmes scolaires et le vote des étrangers »
Article suivant : « Famille recluse : le groupe centriste interpelle la municipalité »

Vos commentaires

#1 - Le 04 février 2013 à 22h15 par Papijean, Saint Nazaire
" Concernant le plan de développement durable : « Le bilan est minimaliste A quoi servent les verts dans la majorité municipale ? "

...à rien , et c'est tant mieux !
#2 - Le 06 février 2013 à 08h53 par Jean-Louis Garnier
En fait lors du DOB, nous n'avons pas grand chose sur l'orientation du budget, même par grandes masses, c'est plutôt l'environnement dans lequel il est mis au point que la majorité décrit limitant ainsi le débat ; dans l'ignorance de ce qu'elle va réellement proposer 7 semaines après, l'opposition ne peut qu'exprimer des positions de principe ! En ce qui concerne les investissements, le vote annuel n'est que la confirmation, ou la modification à la marge, des crédits de paiements des autorisations de programme que nous avons voté lors du PDD et de décisions le complétant.
#3 - Le 06 février 2013 à 11h01 par .nelson
Bravo les gars. c'est vrai, comme tout le monde le constate, personne ne fréquente le front de mer, surtout par beau temps. Ce son les mêmes qui braillaient lors du projet. Et il faudrait confier la ville à cette engeance qui s'est volatilisée durant le municipe.
#4 - Le 06 février 2013 à 17h34 par freanck Berthelot, Sn
Cher .Nelson, les brailleurs ont des raisons de brailler: 1200 arbres abattus en centre-ville en 6 ans dans plus de 40 endroits différents.

Ben oui c'est un record! AUCUNE ville de France n'a réussi à faire mieux!

Qu'un gros projet nécessite (sic) d'abattre des dizaines d'arbres, ça arrive partout malheureusement, mais là, dans 40 lieux différents, la ville a véritablement été quadrillée.

C'est simple, pratiquement 100% des lieux où il y a des arbres à SN, ont vu des arbres tomber! Faut le faire!

Et vous cautionnez ce genre de pratique. Bravo monsieur Nelson!
#5 - Le 06 février 2013 à 22h51 par Jean-Louis Garnier
Désolé Nelson mais le front de mer nous l'avons voté comme nous avons voté le PDD!
D'autre part au tout début le front de mer ne fut pas une idée municipal nazairienne mais une suggestion des services d'une autre collectivité alors à droite !
Un peu comme les propositions de Kevin et de moi-même sur les aménagements qui sont maintenant reprises par le maire qui s'en était moqués lors des municipales ! je tien notre programme à votre disposition.
#6 - Le 21 février 2013 à 16h15 par EMONIDES Josette, 44600
Au dernier Conseil, en intervenant sur le débat d'orientation budgétaire, j'ai demandé qu'on ne vote pas sur des projets engageant la ville au-delà de 2014, c'est ce qui se pratique partout et c'est respecter les Nazairiens qui voteront pour une nouvelle équipe dans un an. Bien entendu, comme d'habitude depuis 5 ans, nous avons prêché dans le désert... Quant au fameux Plan de Développement Durable, lui aussi n'a pas été respecté, le montant annuel a été multiplié par 3 !... Quant au LIFE, malgré son bilan négatif, la majorité (PS, Verts, PC ) ont voté comme un seul homme...le recrutement de 2 cadres, gaspillant une fois de + des fonds publics ! Oui, à un an des élections municipales, il fallait faire un état des lieux : 2 plafonds qui s'écroulent dans les écoles en 5 ans, des installations sportives obsolètes, la pauvreté qui explose, les commerces qui ferment, une grève de la faim,une famille avec 4 enfants descolarisées oubliée pendant 2 ans dans son HLM...etc... consternant !...
#7 - Le 23 février 2013 à 13h13 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
Je comprend votre désarroi devant cette municipalité qui agit comme si tout allait bien et qu'ils allaient continuer à "gérer" notre ville encore longtemps.

Au-delà de la ville, il est clair qu'une grande majorité de Français n'en peuvent plus des inepties des uns et des autres.

Il faut redonner confiance aux Français afin qu'ils retournent voter en 2014 et 2017, mais pour cela, il faudra être "parfait".

Déjà vous êtes la seule à dévoiler un "pot aux roses très fanées".

Vous avez surement une carte à jouer pour bientôt, votre avenir vous appartient.

En tout cas, merci de nous informer de ce qui se passe en coulisse.

Cordialement.
#8 - Le 25 février 2013 à 16h07 par lincoln, Saint-nazaire
Mme Emonides a une carte à jouer pour bientôt, dites-vous Mme Guillard ? Ah oui ? Et laquelle ? Kevin Izorce bis ? Elle-même ? Un autre centriste sorti de sa poche ? Avec quels moyens, face à ceux de la majorité sortante ? Franchement qu'on me réponde, car à près d'un an des prochaines municipales, ça sent plutôt le roussi pour l'opposition !!!
(PS : quand vous dites à Mme Emonides : "Votre avenir vous appartient", encore heureux !!! le mien aussi, il m'appartient !!!)
#9 - Le 25 février 2013 à 19h48 par .nelson
Républicain, je suis triste de n'avoir pas une opposition. Il est ainsi de notre démocratie, le combat des idées. Entre une droite en alliance avec labelgauche, un centre souvent absent des conseils municipaux par les manque d’assiduité de certains de ces représentants. Quel homme politique parlait du centre mou ? En plus, Mme Emmonides doit être en difficulté après le vote à nouveau à gauche en faveur de Hollande de François Bayrou.
#10 - Le 26 février 2013 à 09h02 par Le Mur, Saint-nazaire
lincoln,
Vous semblez relayer le point de vue de certaines plumes journalistiques, comme Ouest France l'autre jour qui titrait : "La gauche peut-elle être détrônée en 2014 ?"
C'est vrai que ce n'est pas avec Label Gauche et leurs commentaires du conseil municipal (alors qu'ils n'en font plus partie) qu'on peut espérer un grignotage à gauche.
Mais à droite et au centre, l'interrogation vient du fait qu'il y aurait bien "des projets mais pas encore de leader". Vont-ils réussir à sublimer leurs égos pour réussir l'alchimie victorieuse ? Rien n'est moins sûr...
#11 - Le 26 février 2013 à 10h44 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
LINCOL donnez votre nom, je vous argumenterais le sujet.
#12 - Le 27 février 2013 à 10h26 par lincoln, Saint-nazaire
France Guillard,
Pour qui vous prenez-vous ? Vous m'intimez l'ordre de donner mon nom ? Pourquoi vous obéirais-je ?
Comme une minorité sur ce blog, vous êtes vraiment pénible en voulant toujours savoir l'identité véritable des blogueurs ! Alors que partout sur Internet 95% (au moins!) des gens s'expriment dans les blogs avec des pseudos ! Tout comme nelson, Réfractaire, je suis donc dans la norme, pas vous. Et donc, avec tout le respect que je dois à une vieille dame, vous pouvez toujours attendre pour que je me débarasse de mon pseudo.
(PS : j'ai remarqué que vous aviez plus d'indulgence pour Réfractaire que pour nelson. Ne vous étonnez pas après qu'on mette en cause votre soi-disante impartialité...)
#13 - Le 01 mars 2013 à 08h54 par EMONIDES Josette, 44600
un citoyen quel qu'il soit a un droit de regard sur la gestion de sa ville, alors,oui, les gars de Label gauche, vous devez continuer à vous exprimer à chaque Conseil municipal, ça s'appelle de la démocratie !.. tous les membres de l'opposition pourtant élus légitimes ont déjà bien du mal à être entendus, leurs interventions sont suivies d'attaques personnelles quand le micro ne leur est pas coupé.. mais les nazairiens ne sont pas dupes, il faut continuer à les informer !
#14 - Le 01 mars 2013 à 11h16 par .nelson
Juste une mise au point. Comme nous étions quelques uns à le supposer en 2008,que l'alliance de Label gauche exploserait avant la fin du municipe. Labelgauche n'est plus représenté au conseil ! Personnellement, je ne pense pas que JL Garnier,comme membre de l'opposition soit traité avec iniquité particulière ; grâce peut-être à un discours de fond structuré. La politique,c'est être au service du public et de l’intérêt général et pas d'instrumentaliser les petites circonvolutions politiciennes et les haines rentrées.
#15 - Le 01 mars 2013 à 15h52 par lincoln, Saint-nazaire
Sur le principe démocratique, oui on ne peut qu'être d'accord. Maintenant, il faut avoir quelque chose à dire. Si vraiment c'était le cas pour MM. Brulavoine et Edom, ils seraient restés au conseil municipal. Ce principe de laisser la place au suivant est vraiment nul, il est plus symbole de démission face à la politique qu'autre chose, mais en aucun cas du courage. Et vraiment je ne comprends pas que vous les défendiez, Mme Emonides.
#16 - Le 01 mars 2013 à 22h19 par zack moullec, Saint-nazaire
D'accord avec Lincoln, le fait de changer pour faire plaisir aux copains qui n'ont pas été élus par les électeurs c'est absurde.

D'une part si les électeurs avaient voulu le 5eme ou le 6eme de la liste, ils auraient voté plus nombreux.

D'autre part, un mandat a une durée déterminée par le législateur. Et le temps est nécessaire pour comprendre le fonctionnement d'une mairie de cette taille, il faut aussi apprendre les points forts et les faiblesses de son adversaire.

Tout reprendre à zéro en changeant les têtes, c'est une perte de temps et une perte de contacts et d'infos.

Adversaire ne veut pas dire ennemi! Entre gens civilisés, on apprend aussi à discuter avec ceux dont on n'est pas forcément d'accord.

Je ne partage pas par exemple, la vision de M. Samzun sur l'urbanisation de la ville (et le gros titre de L'Echo ce vendredi vient encore me donner raison), mais on ne va pas se taper dessus!
On discute, et en 5 ans de mandat, il connait mes positions, je connais les siennes.

Le conseil municipal n'est toutefois qu'un alibi pour la majorité, puisque 100% des délibérations présentées sont approuvées!
Pour ma part, j'ai voté environ 80% à 85% des délibérations présentées depuis que je suis élu.

Malheureusement cela ne change pas grand chose à l'arrivée. Pour qu'il y ait un véritable changement, il faut que de bonnes listes soient présentes en mars 2014, avec surtout de bonnes idées... et que les électeurs se déplacent afin que l'on ne se retrouve pas avec une équipe dirigeante élus par 9681 électeurs (40,52%) avec 47% d'abstention... sur une ville de 67 000 habitants.

En 5 ans on apprend aussi beaucoup de choses, j'ai des infos, des données, que je n'avais pas en 2008, et je saurai le jour venu, les utiliser plus sérieusement afin d'élaborer un programme cohérent à destination des nazairien(ne)s.

Donner de l'espoir pour l'avenir de notre ville, changer et redynamiser St-Nazaire, c'est ce qui m'importe le plus. Bien plus que les querelles...
#17 - Le 03 mars 2013 à 21h36 par a um'mendonné, Saint-nazaire
Je me réjouis de constater parfois des interventions raisonnées et raisonnables y compris d'opposants tantôt de "Labeldroite" ou tantôt réac...

Rappelons quand même que le droit d'être élus et de siéger en Conseil Municipal vient de la gauche républicaine de Miterrand : quoique légitime, ne pas l'oublier §
#18 - Le 12 mars 2013 à 16h18 par Danto, Saint-nazaire
Eh non Mr Moullec ce n’est pas pour faire plaisir aux copains qu’il fallait passer le relais, mais pour respecter son engagement vis-à-vis de la liste Label Gauche à qui Mr Moullec vous devez votre poste de conseiller municipal.
Le législateur n’empêche nullement de laisser son poste au suivant de la liste, en démissionnant tout simplement. Quand au temps nécessaire pour connaitre « le fonctionnement d’une mairie de cette importance ». C’est sur quand on utilise le je pour parler de son action, c’est que l’on est tout seul pour préparer les conseils et même que ça se voit et se vérifie à travers la parcimonie et l’impréparation de vos interventions au conseil.
Tout reprendre à zéro en changeant les têtes dites vous, mais Mr Moullec cette situation n’est possible que lorsque l’on est seul ce qui est votre cas, pas quand on s’appuie sur un travail collectif, ce qui est le cas de l’association Label Gauche et vous le savez bien.
Passons sur la lapalissade sur les bonnes listes avec de bonnes idées. Au fait avec qui préparerez-vous 2014 ? Sur alors que, le je, les infos et les données ne suffiront pas pour élaborer un programme à « destination » (bonjour le parachutage programmatique) des nazairien(ne)s.
Guy Danto adhérent Label Gauche

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter