Saint Nazaire Infos

Ports, gaz, éolien and co

Lors de la XIIIe conférence mondiale villes et ports, les liens entre ports et énergies renouvelables ont été évoqués. Les exemples du grand port maritime de Nantes-Saint-Nazaire et d’un projet international sur la houle.

San Francisco, Tanger, Aberdeen ou encore Saint-Nazaire. Qu’est-ce que ces villes ont en commun ? Un port. La XIIIe conférence mondiale villes et ports qui a eu lieu à Saint-Nazaire cette semaine a mis à l’honneur les ports et leurs acteurs lors de grandes conférences internationales.
Pendant longtemps, les ports se sont développés de leur côté. Dans le contexte actuel, pour pouvoir survivre, les ports doivent s’adapter et donc devenir des entrepreneurs. « Il doit travailler avec des prestataires et les collectivités locales pour avoir une offre économique territoriale et compétitive », explique Jean-François Gendron, président de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Nantes-Saint-Nazaire.

GPM et EMR

Devenir un port entrepreneur, c’est le cas du grand port maritime (GPM) de Nantes-Saint-Nazaire qui s’est récemment tourné vers les Énergies Marines Renouvelables (EMR). « Nous nous sommes interrogés sur l’évolution du socle énergétique. Il est dominé par l’électricité nucléaire et le potentiel hydroélectrique est quasiment arrivé à son maximum », ajoute Jean-Pierre Chalus, président du Directoire du GPM. Plusieurs options sont envisagées et mises en place : une centrale à cycle combiné (centrale thermique utilisant des turbines à gaz et des turbines à vapeur) est mise en fonction par GDF-SUEZ à Montoir-de-Bretagne en 2010 ; Diester a aussi une usine qui produit depuis 2007 du biocarburant à partir d’huiles végétales. C’est donc tout naturellement que les EMR prennent place dans ce schéma. « Il s’agit d’une réponse structurée face à une demande », souligne Jean-Pierre Chalus.

Énergie houlomotrice

Armando J. Palomar, chef de projet à H2Océan évoque le projet mené en ce moment même dans plusieurs pays d’Europe (Espagne, Italie, Allemagne ou encore Royaume-Uni). Il s’agit d’une plateforme offshore dont le but est d’utiliser non la force du vent (éolienne), mais celle des vagues (houlomotrice). « Il faut installer une nouvelle plateforme, très éloignée des côtes, environ 45 km », précise Armando J. Palomar. L’énergie de la houle y sera transformée en hydrogène puis transporté à terre. Il est question d’automatiser, voire de complètement robotiser la plateforme. Le projet a commencé le 1er janvier dernier et s’arrête le 31 décembre 2014. Il pourra être renouvelé, mais il faut d’abord bien étudier son impact écologique et économique avant de le décider.
 

Auteur : AP | 21/06/2012 | 8 commentaires
Article précédent : « La CGT appelle au rassemblement devant la cité sanitaire le jour de l’inauguration »
Article suivant : « Du soleil, des magasins et des mécaniques »

Vos commentaires

#1 - Le 22 juin 2012 à 08h46 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Merci Mr Armando POLOMAR, si vous respectez vos déclarations, je vous dis bravo, nettement mieux que des éoliennes qui à l'usage coûterons plus chères pour les citoyens lors de leur déconstruction puisque ça sera à leur charge, ce qui est une ineptie de plus.
C'est eux qui engrangent les bénéfices et c'est à nous les contraintes!!

A force de nous ponctionner, lorsque nous serons comme la GRECE, et d'autres à venir, ils en serons pour leurs frais.
#2 - Le 24 juin 2012 à 09h14 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
oui GUILLARD France le dit bien

moi ca fait plusieurs commentaires que je fais sur ce que j'appelle les hydroliennes ...
on a un savoir faire marin ici ... autant le mettre a profit ...
et au moins on est pas tributaire du vent ...

à suivre donc
#3 - Le 24 juin 2012 à 18h04 par Alex Delwest, Saint-nazaire
Je vous invite, ainsi que tous les sceptiques de l'éolien, à lire sur cette page, 9 idées reçues sur l'éolien...

Afin de ne pas baser votre avis uniquement sur les ragots et les "on m'a dit"...

La propagande anti-éolien, souvent orchestrée par des pro-nucléaire déguisés, fait des ravages dans l'esprit des gens (quasiment qu'en France d'ailleurs, étrange non au pays du nucléaire roi?)

http://www.natur-action.org/accueil/eolien/
#4 - Le 25 juin 2012 à 15h25 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Quand on est contre l'éolien, pourquoi voulez-vous que j'aille sur un site qui ne me convaincra en rien.

Nous sommes en FRANCE et ce qui se passe ailleurs je m'en " fout" complètement.

Chque PAYS à une façon de vivre différente, des ressources différentes puisque l'euros n'a pas la même valeur partout.

Quand j'entend dire que les salariés n'ont que 2 € / jour de salaire, tout le monde crie au loup! mais tout est relatif, si le coût la vie est en rapport avec les coûts des loyers, la nourriture, carburants ETC, ils ne sont peut-pas plus " mal lotis que nous"

Si les élus nationnaux prennaient plus de temps pour débattre des problèmes chez NOUS, ça irait peut-être mieux, mais hélas c'est pire et va devenir encore pire que le pire!

A commencer par les augmentations du GAZ et ELECTRICITE !!

Moi j'attend la révolution après avoir connu une guerre !!!
#5 - Le 26 juin 2012 à 09h42 par franck Berthelot, Sn
C'est clair Mme Guillard que quand on est borné on est borné!

Alex ne vous a pas obligé à aller voir le site, il vous donne l'adresse et (vous) dit qu'y sont expliquées les contre-véritées. Que les chiffres avancés par certains, par les "on dit" sont expliqués.

Et justement pourquoi êtes vous contre l'éolien? Il a bien fallu des gens, des textes, des images qui vous ont poussée à avoir cette opinion, vous ne vous êtes pas réveillée un matin en vous disant que vous étiez contre. Donc vous avez été influencée par quelqu'un, quelque chose.

L'intelligence c'est aussi de comprendre et d'écouter les arguments des autres. On a pas dit qu'il fallait les accepter, ni changer d'avis, mais les écouter.

Après vous pourrez vous dire: j'ai des doutes sur ce que je croyais ou au contraire, ça me renforce dans mon avis.

La tolérance chère madame ça commence comme cela et pas en disant systématiquement "je m'en fous"!

Salutations.
#6 - Le 27 juin 2012 à 10h51 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Cher Mr BERTELOT, ne me prenez pas pour une " débile mentale" si je déclare sur ce que je sais, c'est que j'ai eu un mari pecheur et moi je pense aux pecheurs! c'est bien eux qui nou permettent de manger du poisson fais toute l'année, en mettant leur vie en jeu lorsqu'il y a du mauvis temps, pendant que vous et tant d'autres, vous êtes bien au chaud dans votre lit !!

Je suis peut-être plus tolérante que vous ne pouvez l'imaginer, mais je ne dis pas amen à tout, je pense argent, vu la situation désastreuse dans laquelle nous sommes TOUS, je parle de la classe prolétaire et pas de ceux qui nous ponctionnent régulièrement, sans jamais se priver eux mêmes.

Quand nous étions sous le régime SARKOZY, vous deviez bien donner votre avis, je vous ai contredit ? j'ai compris que vous êtres un dur et pur socialiste, alors tout ce qu'ils disent ou font ça vous convient.

La catastrophe est à notre porte alors que ferez vous ? que direz vous ? vous avez peut-être des actions dans des sociétés ?

J'attend "l'explosion" de l'europe" car ça va venir, je peux vous le certifier, tant que l'on donnera à tout va, comme ça pour dire " vous voyez j'ai fais ce que j'ai dis" combien de promesses sont-elles tenues à ce jour? il ne pourra pas!

alors je considère que c'est une escroquerie de faire croire à une population souffrante que tout va aller mieux avec eux !

C'est triste à dire, mais il faut des guerres pour que tout reparte dans l'emploi, ce qui est générateur d'autres choses.

Un proverbe qui se confirme chaque jour:

" quand le batiment va, tout va!!

Oui je m'en " fous" de ce qui se passe chez les autres pays, c'est le mien qui est important à mes yeux, nous n'avons pas fait la guerre pour rien !

Nous sommes Français, obligés à êtres européens par le passage en force avec l'article 49, par Mr SARKOZY, contre la majorité des Français, je ne me sents pas européenne du tout.

A bon entendeurs salut.
#7 - Le 27 juin 2012 à 22h14 par franck Berthelot, Saint-nazaire
Etrange votre message qui n'a plus rien à voir avec le sujet!

Qui vous dit que je suis bien au chaud dans mon lit (sic). Quel rapport avec les socialistes, avec Sarkozy.

On vous parlait de l'éolien, vous vous emportez sur d'autres sujets!
On va peut être en rester là, non?
#8 - Le 29 juin 2012 à 08h37 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Résultat de vos écrits tout simplement.
Quand on me cherche on me trouve, je ne me suis jamais caché derrière un psuedo, la vérité dérange, tant mieux, ça permet d'avancer.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter