Saint Nazaire Infos

Port Nantes Saint-Nazaire : La CGT renverse la table ronde

Une réunion sur l’avenir du Grand Port Nantes Saint-Nazaire devait se tenir hier au Cinéville. Cette réunion a du être annulée suite à une intervention de la CGT portuaire.

Cette réunion était organisée par le conseil de développement de la CARENE. Elle avait pour but de discuter de l’avenir  du port Nantes-Saint-Nazaire.

« L’actualité nationale nous amène à nous interroger sur son avenir en terme de transition. » Précise le Conseil de développement.

Les intervenants David Samzun, Président de la CARENE, Francis Bertolotti, Président du Conseil de surveillance du Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire, Joël Batteux, Membre du Conseil d’administration du Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire, Paul Tourret, directeur de l’ISEMAR devaient apporter une vision prospective du Grand Port Maritime de demain.

La CGT portuaire considérant qu’elle devrait participer à ces discussions a envahi la salle et empêché la réunion de se tenir. Le syndicat estime qu’il est le premier concerné dans les projets d’évolution du port. «  La réforme est une attaque en règle sur nos emplois. » Souligne la CGT.

La tension était palpable et le conseil de développement a finalement décidé d’annuler la réunion.

La réaction du président de la CARENE David Samzun : « Je devais participer ce soir à une table ronde organisée par les membres bénévoles du Conseil de développement de la Carene sur l’avenir du Port Nantes Saint-Nazaire. La CGT Port et docks en a décidé autrement en envahissant la salle et en empêchant la tenue de cette rencontre. Quelle drôle de conception de la démocratie que d’interdire par la force un débat, auquel ils avaient tout loisir de participer. »

30/05/2018 | 13 commentaires
Article précédent : « Les travaux de raccordement du parc éolien en mer au poste électrique de Prinquiau vont bientôt commencer.* »
Article suivant : « Käctus : Un duo de créatifs vous aidera à sortir du lot »

Vos commentaires

#1 - Le 30 mai 2018 à 14h16 par prajot, Saint-nazaire
Mr Samsun parle de démocratie !!!!!!!!

Un nouveau mot???????
#2 - Le 30 mai 2018 à 14h44 par électrice, Saint-nazaire
Monsieur Samzun PS encore? devrait défendre les valeurs de la gauche ou alors il n'est plus PS ? Il devrait être derrière les cheminots de la SNCF les dockers du port. C'est quoi cette ville de travailleurs avec un maire de gauche ? qui soutient une politique de droite ? ça ne va plus du tout comme dit Jean Luc en route le dégagisme
#3 - Le 30 mai 2018 à 17h22 par LEROY
CGT... le syndicat fossoyeur des entreprises!
#4 - Le 30 mai 2018 à 18h18 par Moyon, St.nazaire
Les dockers CGT sont l'illustration historique du pouvoir de nuisance. Héritiers de "cooptation" entre "camarades", cramponnés à leur statut si particulier,ici comme à Marseille, en perpétuant de tristes méthodes dignes d'un autre âge, ils oeuvrent au déclin du port.
On peut facilement imaginer les raisons pour lesquelles ils n'étaient pas invités.
Cà n'est pas en visant d'un verre d'eau quel qu'administrateur du port qu'ils auront notre soutien: tristes sires !
#5 - Le 30 mai 2018 à 18h49 par Fred, Saint-nazaire
Moi je soutiens la cgt sans être encarté, car ils soutiennent nos acquis sociaux dans une France gouvernée par des riches pour des riches. Ils défendent le mieux les travailleurs. Heureusement que la cgt existe !
#6 - Le 30 mai 2018 à 23h14 par Durand, Nantes
La CGT est la cause principale du déclin des ports français. Les grèves bloquantes, le système maffieux (pas de carte cgt pas de travail, menaces, agressions...) ont fait fuir les navires vers les pays limitrophes. Courageux l’homme politique qui parviendra à changer cela...
#7 - Le 31 mai 2018 à 08h18 par chloé, Saint-nazaire
Batteux et Samzun ont bien compris qu'ils étaient visés. Résultat: Le fossé continuera de se creuser entre les militants nazairiens du PC les plus solidaires de la CGT et le groupe municipaliste PCF. Samzun relance son comité "Demain Saint-Nazaire" pour essayer d'avoir une force de négociation mais avec qui ?
#8 - Le 31 mai 2018 à 09h07 par Pierre Lapin
Curieux que tout ce petit monde ne parvienne pas à se mettre au tour de la table...

Car qui mieux que les syndicats ou nos gens qui se disent élus pour défendre coute que coute un modèle politique, économique, social en bout de course.

Qui défend le charbon de Cordemais ? Qui défend les importations de gaz et de pétrole ? Qui défend les importations d'OGM pour nourrir nos élevages industriels ?

Ce sont bien nos gens qui se disent élus et la CGT (et les autres syndicats du reste). Donc au fond, tout ce petit monde est sur la même ligne...

Ce spectacle masque en réalité une complète harmonie de point de vue sur les questions économiques... C'est du faux semblant.

Qu'on se le dise.

Malheureusement, tout ce petit monde nous emmène droit dans le mur, les fenêtres ouvertes et la musique à fond !
#9 - Le 31 mai 2018 à 13h40 par Wagner
La fameuse démocratie où une minorité de technocrates décident pour tout le monde.

Il ne devrait y avoir de concertations de ce genre sans les syndicats ou de représentants. C'est la base de la démocratie.
#10 - Le 31 mai 2018 à 16h10 par etdit merqse, Guindreff
la cgt les a empéchés de faire bande ensemble ?
Un verre d eau pour BAtteux ? c est bien la premiere fois ! il l a bu ?
Samzun s est carapaté vite fait devant le populo? lui que fait regner le débat local depuis son bureau et la presse , ça doit lui faire bizarre de voir debarquer le bon peuple en face pour discuter.qu il se prepare a en voir d autres
#11 - Le 01 juin 2018 à 19h21 par Lapébie, Saint Nazaire
Je vois les commentaires, mais qui connait les sujets, qui travaille sur le port, qui connait le monde des élus et celui des dockers. D'ailleurs c'était les grutiers du port qui manifestaient, pas les dockers. Le port est un bel outil de développement, mais les intérêts corporatifs pensent toujours qu'il ne faut rien changer, s'érigent en "défense" plus que dans la recherche d'un axe crédible pour créer des emplois et maintenir ceux qui existent. Avec la CGT des Ports, avouons que cette démarche constructive est toujours problématique, voire impossible.
#12 - Le 02 juin 2018 à 07h37 par endoxa
L'avenir du port ?

Au vu de la composition de la table ronde, la CGT avait vraiment de quoi s'inquiéter. Que des têtes nouvelles ! Le conseil de développement de la CARENE est très subversif et transgressif. Apolitique bien sûr, avec une forte diversité politique des intervenants (une quasi totalité de PS ou "qui y/en mange").

Pourquoi plus s'attacher à stigmatiser la CGT que d'autres. Le quasi monopole des entreprises ou des autres corps de services jamais remis en cause ? Effectivement, il ne s'agit que de faux semblants.

Quant à la cooptation, le "système PS" clientéliste qui existe n'en est pas éloigné (ce qui explique d'ailleurs largement, entre autres, le "dégagisme" en oeuvre).

Regardons plutôt les enjeux maritimes:

- un port qui est désormais régional (annonce du 1er ministre lors des assises de la mer au Havre), sorti des grands ports nationaux. Les dotations de l'Etat indispensables notamment pour les frais gigantesques de dragage diminueront au détriment de l'investissement
- plus aucun projet structurant ou mobilisateur; une volonté molle de diversification (stagnation des trafics conteneurs); un enclavement
- une diminution des trafics de rente à terme (charbon, pétrole, etc.), qui assurent la richesse du port.

A mettre en parallèle avec:
- la prise de contrôle de STX par les italiens, avec l'assentiment des élus locaux, avec les lourdes incertitudes sur l'avenir (d'ici 10 ans au plus, la fermeture).
- le renoncement à NDDL, résultante des errances du PS (rappelons nous les déclarations de Valls et les arrangements d'Ayrault).

Il reste encore le fleuron Airbus.

Ce n'est pas, à Saint-Nazaire les gesticulations autour du numérique, qui n'ont point d'avenir hors des grandes métropoles (Nantes au mieux), qui sauveront l'économie.

Un bilan que paieront lourdement les générations à venir.
#13 - Le 04 juin 2018 à 11h12 par Sophie M.
à #2,
Si justement, c'est ça le nouveau PS. Depuis plusieurs années maintenant.
Réveillez-vous...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter