Saint Nazaire Infos

Pont de Saint-Nazaire : donnez votre avis sur la gestion du trafic

De ce jour 15 mars au dimanche 4 avril vous pouvez donner votre avis sur la gestion du trafic du pont de Saint-Nazaire

Le Département de Loire-Atlantique expérimente une gestion dynamique du trafic routier sur le pont de Saint-Nazaire, avec basculement des voies en fonction de la circulation, depuis août 2010.

Afin d’évaluer à dix ans les impacts de cette mesure, le Département a mandaté le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) pour réaliser une grande enquête auprès des usagers occasionnels ou réguliers du pont de Saint-Nazaire.

L’enquête, administrée par le Cerema, les invite à donner leur avis sur ce système de gestion dynamique du trafic routier existant sur le pont en répondant à un questionnaire accessible en ligne à l’adresse suivante : inforoutes.loire-atlantique.fr/enquete-pont

Les avis seront recueillis du lundi 15 mars au dimanche 4 avril 2021.

Retrouvez toute l’information trafic du pont de Saint-Nazaire

sur inforoutes.loire-atlantique.fr et sur l’application mobile Pont de Saint-Nazaire

15/03/2021 | 8 commentaires
Article précédent : « Contrôles de la pêche professionnelle de civelle en Loire-Atlantique et en Vendée »
Article suivant : « LDH Saint-Nazaire : Pour un 8 mars de combat »

Vos commentaires

#1 - Le 17 mars 2021 à 10h00 par Moyon, Saint Nazaire
Il n'est nul besoin d'un sondage " écran de fumé" pour cerner les problèmes de circulation sur le pont!
Il n'y a pas besoin d'être issu des grandes écoles pour constater que depuis très longtemps celui ne suffit plus aux besoins.Sa conception d'origine d'y installer 3 voies pour le franchir alors que 4 y convergent aurait dû être combattue. En y ajoutant le rythme d'accroissement annuel de fréquentation,on ne peut qu'affirmer la nécessité d'un autre franchissement en amont. Toute autre considération ne cherche qu'à masquer l'hypocrisie. Les anti-progrès peuvent dormir sur leur 2 oreilles !
#2 - Le 26 mars 2021 à 12h29 par Jean-Marc BRIAND, Saint-nazaire
Ne serait-il pas possible de créer sur le côté amont du pont un tablier métallique de 2 mètres pouvant recevoir piétons et 2 roues? Ceci permettrait de récupérer les passages piétons et 2 roues actuels pour éventuellement créer une quatrième voie avec une séparation médiane matérialisée.

Mais il est évident qu'un nouveau pont en amont serait certainement la meilleure solution
#3 - Le 28 mars 2021 à 10h26 par Frécassinet
Deux fois deux voies en contre sens des deux côtés de l’estuaire nécessitent évidemment quatre voies de circulation sur ce pont.
Avec seulement trois voies, l’alternance deux voies/une voie, non seulement est mal gérée en temps réel selon le trafic à l’instant T mais les deux fois deux voies arrivant aux extrémités du pont ont une vitesse réglementée à 90 km/h. Juste avant l’amorce de la montée du pont où la vitesse doit tomber à 70 km/h pour le franchissement (50 Km/h en cas de fort vent), cela produit évidemment un ralentissement conséquent, voire un bouchon dans les deux sens de circulation selon les heures de grande affluence, l’été avec les touristes en plus, n’en parlons même pas !
Sur cet axe routier d’une importance capitale pour la région, ce pont est devenu obsolète depuis déjà bien longtemps.
Les règles et horaires de circulations alternées n’y font rien avec un trafic qui évolue sans cesse.
L’étude d’un second franchissement de l’estuaire de la Loire en amont avait été inhibée sous l’ère SARKOSY, si mes souvenirs sur le sujet sont bons.
Les français payent énormément de taxes dans les véhicules et surtout dans les carburants et les péages qui pourraient être réinvesties afin de faire évoluer et mieux entretenir notre réseau routier français devenu inadapté aujourd’hui mais tout ce pognon va là où il ne devrait pas aller.
En risquant de s’écrouler, certains ponts mal entretenus ou trop vieux sont devenus très dangereux.
#4 - Le 28 août 2021 à 13h19 par Forey
Ce samedi 28 août circulation à l arrêt sur 2 km avant le mon en direction de St Nazaire. 1 seule voie ou ette, tandis qu il y a peu de circulation dans le sens inverse, environ 1 voiture toute les 4 secondes!!
Pourquoi ne pouvez vous pas ouvrir sur 2 voies, adapter le pilotage aux conditions réelles?
#5 - Le 06 septembre 2021 à 17h57 par Leroy .chantal , 28160 Inverre
LAMENTABLE UN TEL BOUCHON CE JOUR ! !!! Vous devriez revoir et résoudre ce problème le plus vite possible ET QUECELUI CI NE SE REPRODUISE PLUS !PSS LA 1ERE FOIS. BRAVO!!! TROP DÉÇUE PAR CETTE CHALEIR DURTOIT LIRSU ON N EDT MALADE. JE VOUS FERAIS UNE BONNE PUB!!!
#6 - Le 08 septembre 2021 à 19h04 par Florence LAURENE, St-nazaire
#5 Merci de ne pas crier pour commencer!

Ensuite, si notre pont ne vous satisfait pas, ne venez pas chez nous contribuer aux ralentissements!

Il n'y a pas de "bouchons" sur le pont, mais des "ralentissements", qui pourraient être évités si:

- les entreprises étalaient les embauches / débauches

- les gens faisaient du covoiturage! Ils habitent tous les mêmes quartiers au sud-Loire et viennent seuls à bord de leurs véhicules!

- Des navettes (bus via le pont ou bateau via la Loire) étaient destinées aux piétons, vélos, motos.
#7 - Le 14 septembre 2021 à 19h39 par Frécassinet
#6
J’ai déjà répondu sur le sujet, voir le #3.
On ne va pas crier, mais pour vous répondre, il faut dire que non seulement vous dévoyez la vérité car les bouchons sont bien une réalité dont je suis témoin et qu’il ne faut pas nier, mais en plus, concernant vos propositions, elles sont tout simplement « irréalistes ! ».
Donc si on n’est pas content de ces blocages récurrents de « votre » pont de St Nazaire, il ne faut pas venir chez « vous » ? Mais « on est chez nous !», « on est chez nous !».
Au Nord Loire c’est la Loire Atlantique et c’est la France, au Sud Loire c’est la Loire Atlantique et c’est la France. Donc on est bien chez nous et nous avons le droit et la liberté de pouvoir circuler librement partout en France, nous les français ! Mais pour combien de temps encore ?
Vous mettez une frontière avec des conditions de circulation farfelues au sein même de notre département alors que les frontières de notre pays n’existent même plus pour nous protéger, surtout de l’intrusion massive de clandestins qui ne s’intègreront jamais et dont certains sont en guerre contre nous. Certaines communes bien connues, avec l’argent de nos impôts, financent même des associations pour aller les chercher de manière massive en bateaux ! Pour cela on dépense des milliards sans compter pour les accueillir et les chouchouter.
Mais pour s’occuper des difficultés des français en situation précaire ne pouvant plus vivre dignement et des infrastructures de circulation obsolètes sur l’ensemble de notre territoire, il n’y a évidemment….. pas d’argent.
Tout cela peut changer, mais il faut le vouloir et cela se passe évidemment….dans les bureaux de vote aux échéances capitales.
Si vous voulez que la France continue à s’enfoncer dans sa déconstruction qui la conduira dans sa disparition définitive, votez Macron ou n’allez pas voter, ce sera Macron qui repassera !
Trop de français négligent ce pouvoir dont ils disposent pour sauver notre pays avec un autre choix.
#8 - Le 15 septembre 2021 à 16h02 par Florence LAURENE, St-nazaire
#7 oh là là que d'amalgames!!!

Déjà j'ai l'impression dans votre commentaire que vous êtes aussi la personne n°5??? Quelle mouche vous pique pour vous sentir visé?

Je disais juste à une "touriste" que si elle n'est pas contente des "ralentissements" sur le pont, elle n'est pas obligée de venir ici!

Quand je passe sur le pont de Bordeaux avec ses ralentissements, je ne vais pas râler auprès des autochtones!

Vous partez en vrille sur l'immigration, les clandestins, les impots!!! Du grand n'importe quoi!

Alors oui, le pont a été mal conçu. Prévu pour 4 voies de 3m mais les normes ont changé au moment de la construction, passant à 3,5 m par voie, et du coup il manque de quoi en faire 4. C'est un manque d'anticipation des concepteurs de l'époque, je suis d'accord.

En revanche, à l'heure où il est plus qu'urgent de préserver ce qui peut encore l'être sur cette planète, il est inconcevable de réclamer un nouveau pont entre Nantes et SN, qui plus est dans des zones humides et protégées!

C'est à la circulation de s'adapter, via des navettes, via du co-voiturage, via un étalement des embauches, etc...
Le pont n'est pas saturé!!! Allez en région parisienne ils se moqueront bien de vous (nous) avec les "ralentissements" sur le pont.

Le pont est prévu pour vivre 80 ans, il en a 46. Le jour où il faudra penser à le remplacer, si un nouveau pont doit se faire, que ce soit à proximité immédiate avec connexion sur les rocades actuelles, pas en allant bouffer de la nature!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter