Saint Nazaire Infos

Plusieurs centaines de personnes ont marché contre le racisme à Saint-Nazaire

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de plusieurs villes ce samedi pour dénoncer la montée du racisme en France et refuser les propos racistes dont la garde des Sceaux, Christiane Taubira, a été la cible il y a quelques jours.

À Saint -Nazaire ce samedi, entre 300 et 400 personnes défilaient de la place des Droits de l'Homme jusqu'à la place de l'Amérique latine, empruntant la rue de la Paix.
Les ligues de lutte contre le racisme, des syndicats, des personnes politiques bien connues, mais aussi des particuliers, « ni syndicalistes, ni politiques, seulement pas contents que ça existe encore ! C'est honteux !». « On n'est pas plus que contre les retraites ! » compte Jean. « Alain et Danielle confient qu'ils manifestent « chaque fois que ce n'est pas juste, et là ça fait beaucoup ! ».

Politique ce rassemblement ? « Peut-être que c'est plutôt des gens de gauche mais là on n'est pas venus pour la politique, nous on a voté Sarkozy et on est là pour l'avenir de nos petits », disent deux grands parents accompagnés de deux gamins de quatre et huit ans emmitouflés ; on leur a promis qu'on irait goûter et voir les jouets après ». « Oui, après la promenade pour la dame noire de la République, c'est grave, faut pas parler comme ça », explique la petite fille. Un ado, marche aussi, portable à la main « j'envoie des sms à mes copains, ils doivent être là, dans la manif., c'est c... de devoir faire ça, mais si on vient pas, on leur donne raison aux racistes, comme si on s'en f..., ben non, on s'en f... pas ! Mais je suis déçu je pensais qu'il y aurait plus de jeunes». En effet, la moyenne d'âge tourne plutôt autour de 45 ans. Les « vieux » restent-ils jeunes dans leurs engagements, plus militants, ou les jeunes sont-ils plus difficiles à mobiliser qu'il y a 30 ans ? Un couple de trentenaires sort d'un magasin « oui, on savait qu'il y avait une marche, mais on fait nos courses de Noël, et puis c'est bien, mais est-ce que ça sert vraiment à quelque chose » ?
 

Mobilisation nationale

"La promenade pour la dame noire de la République"

Selon l'AFP 600 personnes à Toulouse, 200 à 300 à Lyon, plusieurs milliers (25 environ) mais une affluence en demi-teinte à Paris « Je suis déçu et n'arrive pas à comprendre pourquoi nous sommes si peu », a reconnu Steevy Gustave, un Antillais élu de Brétigny-sur-Orge, à l'origine d'une pétition "France ressaisis-toi" qui a recueilli 120.000 signatures. « Ceux qui sont là sont ceux qui peuvent tenir les digues », a-t-il estimé. Selon le président de la LDH, Pierre Tartakowsky « le poison raciste a pénétré la société (...) Le racisme est aujourd'hui très désinhibé, il faut être plus courageux pour manifester contre le racisme aujourd'hui qu'il y a trente ans ».

Auteur : LY | 30/11/2013 | 2 commentaires
Article précédent : « Mobilisation pour que Fayçal reste »
Article suivant : « Jean Lassalle le député marcheur sera à Saint-Nazaire demain »

Vos commentaires

#1 - Le 30 novembre 2013 à 22h59 par revolt
Entre 300 et 400 manifestants alors qu'Ouest francs plutôt généreux d'habitude en trouve 200, vous avez fumé quoi chez saint-nazaire-infos ?
Ils semblent qu'il y avait plus de nazairiens à Carhaix que là


*****
en croisant le cortège dans la rue de la Paix
compté environ 65 lignes de 2 à 8 personnes ( moyenne 4-5)
il est toujours difficile de dénombrer

sans fumer... :)
La redac
#2 - Le 02 décembre 2013 à 19h22 par Nazairderien, Saint-nazaire
**********MODERATEUR********

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter