Saint Nazaire Infos

Plus de police dans les bus

Un protocole local de sécurisation a été signé entre la police, la gendarmerie et la STRAN.

La police et la gendarmerie seront plus présentes dans les bus et aux arrêts désormais. La STRAN compte ainsi augmenter la sécurité sur ses lignes et réduire la fraude estimée à 12 % en 2013 (soit une perte de recettes de 300 000 €), à 3 % environ.

18/02/2014 | 10 commentaires
Article précédent : « Jean-Claude Blanchard écrit aux acteurs économiques de Saint-Nazaire »
Article suivant : « Conseil municipal : un budget de transition »

Vos commentaires

#1 - Le 19 février 2014 à 08h28 par Alain, Saint Nazaire
Le seul moyen de réduire la fraude étant de multiplier les contrôles, j'en déduis La police et la gendarmerie vont donc contrôler les billets ?
#2 - Le 19 février 2014 à 16h04 par bernard, Saint Nazaire
Avec quel effectif va t'on accroître les missions de la police et de la gendarmerie?

Cet été un dimanche seulement deux véhicules de police disponibles sur l'agglomération nazairienne.

Un bout de papier ne résoudra pas les problèmes d'insécurité.

A moins que la volonté réelle de ce protocole soit de diminuer le nombre d'agents de contrôle de la STRAN.

Ces agents en plus grand nombre pourraient pallier à l'insécurité et à la fraude.
#3 - Le 20 février 2014 à 13h22 par Jean-Noël, Vay
La meilleure façon d'empêcher la fraude est d'aller vers la gratuité des transports.
Les villes qui ont pris cette décision ne le regrettent pas et elles ont vu une augmentation très nette de la fréquentation.
La gendarmerie et la police ont,déjà, à assurer d'autres missions certainement plus importantes.
#4 - Le 20 février 2014 à 19h24 par Lionel Debraye, Saint Nazaire
Jean Noël,

Notre liste "Saint-Nazaire vraiment à gauche" a mis la gratuité des bus de la communauté d'agglo à son programme.

De même, nous proposons la gratuité des 30 premiers m3 d'eau pour nos concitoyens.
#5 - Le 21 février 2014 à 10h46 par franck berthelot, Saint-nazaire
M. Debraye rase gratis comme dirait JL Garnier: 22 000 compteurs sur St-Nazaire soit un coût de 2,2 à 2,5 millions par an!
Qui paye? Les impots!
#6 - Le 24 février 2014 à 20h17 par Lucky Luke, Saint-nazaire
La police et la gendarmerie ont des missions bien plus importantes à effectuer que d'aller contrôler des billets dans des bus
Pourquoi la stran n'embauche-t-elle pas plus de contrôleurs ?
#7 - Le 04 mars 2014 à 14h26 par CLEV, Saint Nazaire
la gratuité la gratuité,on n'entend cela de plus en plus ,Mais qui va payer la facture finale, toujours les mêmes les bobos cela suffit.
#8 - Le 13 mars 2014 à 13h48 par Jean Claude Blanchard, Saint-nazaire
Dans la vie, rien n’est gratuit. En tout cas, ce qui n’est gratuit n’a pas de valeur. Le Rassemblement Bleu Marine (RBM) de Saint-Nazaire a une vision claire et permanente du sujet : le seul service public gratuit doit être celui de l’éducation ; l’école gratuite et obligatoire… et, rappelons au passage, laïque. Relativement aux transports, nous savons bien que les promesses de gratuité ne sont qu’un attrape-gogo électoral, qui ne tromperont personne à quelques semaines du scrutin. En tout cas, cet artifice ne trompera pas l’immense majorité des contribuables nazairiens, qui sait que toute gratuité en la matière se solde automatiquement… par une hausse de ses impôts.
#9 - Le 13 mars 2014 à 20h56 par Pierre Gilbert, Saint-nazaire
M. Blanchard, pensez-vous ce que vous écrivez?
« Dans la vie , rien n’est gratuit. (écrivez-vous). Ce qui (n’) est gratuit n’a pas de valeur. » Passons sur le «n«  oublié par hasard. Dans la vie des citoyens habituels et simples, pourtant plein de services sont gratuits. La gratuité est même le meilleur signe de l’amitié, de l’entente. En revanche, dans nos sociétés infestées par l’esprit de l’économie du profit, on n’en finit pas de faire payer ce qui était considéré comme hors du champ marchand. Beaucoup de services aux personnes, la garde amicale des enfants, le coup de main entre voisins doivent-ils être considérés sans valeur? le droit de se promener, le droit de téléphoner localement, le droit de photographier n’importe quel site, le droit de stationner…. de gratuits sont en train de devenir payants tranquillement, sans que cela ne vous émeuve? puisque « dans la vie, rien n’est gratuit. ». Bon apôtre du libéralisme. Si ce qui est gratuit n’a pas de valeur. Alors que la gratuité est l’expression de la solidarité.
Vous avez écrit aussi: « Assez du tour de vis fiscal à Saint-Nazaire. …nous prônons un thème.. la libération fiscale. Assez du fiscalisme. «  Bravo. Mais dites-moi, la police municipale, vous la financez comment? Avec l’argent que vous ne voulez pas dépenser pour des bus gratuits? Pourtant ça, ce serait du pouvoir d’achat pour les nazairiens. Pas la Vidéo surveillance. Elle coûte combien dans vos prévisions? Combien de caméras? où? et pourquoi là? Votre solution est dans un autre écrit sans doute, la suppression des subventions à tous les nazairiens qui ne partageraient pas vos idées?
M. Blanchard pensez-vous ce que vous écrivez? Ou quelqu’un l’écrit-il pour vous? Celui qui, à propos de la culture, écrit à dans un style si peu populaire que « Les priorités, c'est ce qui fait sens. ». Une belle formule de « happy few » comme il est écrit.
#10 - Le 14 mars 2014 à 09h58 par Républicain, Saint-nazaire
Monsieur Gilbert, votre liste NPA et ex label, nous promet la gratuité partout (transport,eau,stationnement etc)
Qui paiera ?
j’attends avec impatience vos propositions
Respectueusement.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter