Saint Nazaire Infos

Plus de 20 000 personnes attendues pour la manifestation de mardi 7 septembre  

Huit organisations syndicales (CGT, CFDT, CFTC, CGC, UNSA, FSU, Solidaire, F.O.) locales ont appelé à une grande journée de lutte et de manifestation mardi prochain. Rendez-vous est donné à 14 h 30 place de l'Amérique Latine. Plus de 20 000 personnes sont espérées. Le défilé partira du Ruban Bleu pour rejoindre la sous-préfecture, où diverses prises de paroles sont programmées.
Devant l'inflexibilité du gouvernement pour la réforme des retraites, de nombreuses organisations syndicales appellent à une mobilisation générale mardi 7 septembre. Cette date n'a pas été choisie au hasard dans le calendrier. Elle correspond au jour de présentation du dossier "retraites" aux parlementaires. À travers ce choix, les syndicats entendent interpeller les députés et sénateurs sur cette réforme qu'ils jugent totalement injuste. Par la voix de Philippe Chalet de l'UL, la CFDT souligne : "Nous voulons mettre la pression sur les parlementaires qui rappelons le sont élus par le peuple français. Ils doivent amender cette réforme injuste et face à un gouvernement sourd à toutes modifications, notamment sur les pénibilités, les polypensionnés, les femmes dans la fonction publique, et les carrières longues". Le projet du gouvernement est aussi celui du patronat il faut le combattre pour imposer un autre contenu, correspondant à l'intérêt social de la population de toutes les générations".
Du côté de la CGT, l'enjeu de cette mobilisation est très important face à un enjeu de société. Bernard Sculo, l'un des secrétaires de l''UL attend beaucoup de cette journée. Il précise : "Il y a chez les salariés, une véritable prise de conscience collective face au problème des retraites Nous devons nous mobiliser, plus que jamais pour renverser la vapeur et ne pas tomber dans le fatalisme et la résignation. Un jour Berthold Bretch a dit : Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu. Alors ne lâchons rien et mobilisons-nous plus que jamais. Personnellement, j'espère que nous atteindrons une mobilisation égale à celles de 95 ou 2003".
 

Prise de parole devant la sous-préfecture

Plus que jamais, l'avenir des retraites est un débat de société, et si le gouvernement ne semble pas vouloir faire machine arrière, du côté des syndicats on n'entend pas se laisser endormir. Mardi, plus de 20 000 Personnes sont attendues pour ce grand rassemblement. De son côté, la CGT a prévu un certain nombre d'initiatives, grèves et manifestations qui risquent bien de perturber la vie des usagers. Dès 6 heures du matin, le rond-point des six croix et le rond-point de bonne nouvelle à Donges et celui de Gron seront bloqués. De ce fait, le fonctionnement de la raffinerie risque d'être perturbé. Pas un seul camion ne pourra y entrer
. A 7 h 00, le rond-point de Cadréan à proximité d'Airbus à Montoir sera lui aussi occupé. Finalement, c'est tout le secteur des transports qui sera touché par le mouvement Cégétiste. À 12 heures, l'UL CGT organise un pique-nique géant sur la place de l'Amérique latine, tout ceci avant le rassemblement général sur le même lieu, d'où sera donné le départ de la manifestation. Après les différentes prises de paroles, le cortège prendra le chemin inverse de la dernière fois pour se rendre vers le rond-point de l'Europe, puis remonter vers l'Avenue de la République avant de passer devant l'hôtel de Ville et terminer devant la sous-préfecture où divers intervenants prendront la parole.
Auteur : Yvon Enaud | 04/09/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « 1 200 personnes ont défilé contre la politique xénophobe et raciste du gouvernement »
Article suivant : « Mistral : la Russie souffle le chaud et le froid »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter