Saint Nazaire Infos

Pluie et vent pour la commémoration du 11 Novembre 1918

Il y a 92 ans, à 5 h 15 du matin, à la carrière de Rethondes en forêt de Compiègne était signé l'armistice mettant fin à la première guerre mondiale. L'Europe et le Commenwealth se souviennent de cette tragédie qui fit 18 millions de morts. À Saint-Nazaire, cette cérémonie s'est déroulée par un temps particulièrement exécrable.

"C'est un vrai temps de marin" a déclaré le capitaine de Frégate Gérald Morillas. Il est vrai, que les conditions météorologiques ont quelque peu perturbé la commémoration de la signature de l'Armistice de 1918. Cela n'a pas empêché les autorités civiles et militaires de se retrouver au monument face à la mer, afin de se souvenir et rendre hommage à tous ceux qui ont combattu lors de la première guerre mondiale. Dans l'assistance, on a pu noter la présence de nombreux représentants des anciens combattants, du sous-préfet Jean-Pierre Guardiola, des représentants de la municipalité et des autorités militaires. Après les dépôts de gerbes, l'Union colombophile de Saint-Nazaire a procédé à un lâcher de plus de 400 pigeons, rappelant au passage le rôle prépondérant que joua cet oiseau en portant de nombreux messages.

Les conditions météo l'obligeant, la cérémonie s'est poursuivie dans les salons de l'hôtel de ville. Le Sous-préfet, Jean-Pierre Guardiola a lu un message d'Hubert Falco secrétaire d'Etat, de même que le représentant local des Anciens combattants. Un pot de l'amitié a clos cette journée du souvenir.

11/11/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Bus à haut niveau de service : un projet nommé hélYce »
Article suivant : « Conseil Municipal Le PLH Plan local de l’Habitat provoque un débat animé »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter