Saint Nazaire Infos

Pierre Laurent : plans de charge "inquiétants" aux chantiers

Le numéro un du PCF est à Saint-Nazaire aujourd'hui. Il estime qu'une "bataille industrielle" se joue en France et que les chantiers navals en sont une victime.
Pierre Laurent, Aymeric Seassau, secrétaire départemental du PCF et Yvon Renevot, secrétaire de la section du PCF de Saint-Nazaire.
Pierre Laurent, Aymeric Seassau, secrétaire départemental du PCF et Yvon Renevot, secrétaire de la section du PCF de Saint-Nazaire.

Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français, était aujourd'hui à Saint-Nazaire. Il a notamment visité le terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne et animé un forum sur l'avenir de l'industrie, aux côtés de syndicalistes des chantiers, d'Aérolia, de Total et du Grand port maritime.
Le numéro un du PCF estime que "depuis le début de la crise, l'hémorragie de l'industrie s'accélère". Il pointe du doigt les industriels qui font "payer" cette situation aux salariés et met en cause la politique du gouvernement, dont sont aujourd'hui "victimes" les chantiers. "Il faut construire un développement sur des bases différentes", juge Pierre Laurent qui qualifie les plans de charge de l'entreprise nazairienne "inquiétants, pas seulement en volume mais aussi en qualité". "Nicolas Sarkozy ne peut pas une fois amener un bateau militaire, une fois des éoliennes. Ce n'est pas avec ça qu'on assure le développement des chantiers." Pour le secrétaire national du PCF, les chantiers ne doivent pas seulement miser sur les "paquebots de luxe" mais compter sur le renouvellement de "toute la flotte maritime".

03/02/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Deux candidats PCF aux cantonales »
Article suivant : « Le PS se lance dans les cantonales »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter