Saint Nazaire Infos

Parc éolien du banc de Guérande : ça risque de durer encore 6 mois

Dans sa séance du 13-02-2019 le Conseil d’Etat examinait le pourvoi du parc éolien en mer de Saint-Nazaire.

Deux associations demandent l’annulation des décisions prises le 18 avril 2012 par le ministère de l’Écologie, attribuant à la société Eolien Maritime France l’exploitation de 80 éoliennes sur la zone du banc de Guérande au large du Croisic.

La suite sur : https://www.energiesdelamer.eu/publications/105-eolien/5005-parc-eolien-en-mer-de-saint-nazaire-quelle-doit-etre-votre-boussole-demande-le-rapporteur-publique

13/02/2019 | 12 commentaires
Article précédent : « Parc éolien de Saint-Nazaire le Conseil d’Etat ne renvoie pas le dossier devant la cours d’appel »
Article suivant : « Gilets jaunes : La CCI Nantes St. Nazaire redoute les dangers du blocage de l'économie »

Vos commentaires

#1 - Le 14 février 2019 à 12h42 par Christian Collas, St Prouant
En 1984 j'ai choisi de venir vivre en Presqu'île guérandaise pour son calme et la beauté des paysages... mais depuis 2008 je lutte contre l'invasion éolienne terrestre et en mer face au Croisic et entre Yeu et Noirmoutier... des zones sensibles et fragiles qu'il ne faut pas transformer en Zones industrielles marines... des zones de pêches et un littoral touristique... Les fonds marins vont être ravagés pour implanter les fondations des 80 machines et de tranchées pour enfouir les câbles 225 000 volts qui vont aboutir sur les plages du Fort de l'Eve et de la barre de Monts... Mais aussi la transformation des pour de pêches en PORTS DE MAINTENANCE EOLIENNES à la Turballe, Yeu et Noirmoutier... Si ces chantiers étaient acceptés ce sont des années de travaux en mer avec une mortalité prévue des poissons, mammifères et reptiles... et des eaux troubles... NON AUX PARCS EOLIENS EN MER...Côte Ouest Sans Eolienne J'ai participé aux Grands débats, avant Enquête Publiquen qui n'a pas entendu les opposants
#2 - Le 14 février 2019 à 13h03 par Jean-Michel DOYON, Saint-nazaire
Ces associations, notamment le président de l'une sont pro-nucléaire!

"Pas d'éoliennes devant chez moi pour ma vue et la valeur de mon patrimoine baulois!"

Certes la concertation a été très mauvaise et le choix un peu hasardeux, auquel on peut ajouter la faible puissance des éoliennes, déjà dépassées par les nouveaux modèles.

Mais il est URGENT de sortir du tout nucléaire!!! (88% de l'électricité en 2018 et pas 75% comme on le dit).

Le nucléaire est dangereux, polluant (110 litres d'eau par kw produit, avec les problèmes induits des pénuries d'eau qui surviennent de plus en plus, et ce n'est qu'un début).

L'uranium n'est pas inépuisable, et provoque(ra) des guerres sur la planète pour son utilisation vu la raréfaction du minerai.

Les centrales sont vieillissantes, pas sécurisées, en cas de guerre on court à la catastrophe planétaire!

Les parcs éoliens ne sont pas l'idéal mais c'est un moindre mal pour sortir de cette bombe à retardement qu'est le nucléaire!!!
#3 - Le 14 février 2019 à 19h48 par Lemere
@Doyon Tout a fait d'accord .
Ceux qui sont contre ne veulent que protéger leur bien personnel ou sont des pro-nucléaires , point barre.
Quelque soit les désagréments des éoliennes ils ne sont pas irréversibles et sans commune mesure avec les autres moyens de production d'énergie .
Mais les antis ne comprennent rien.
#4 - Le 15 février 2019 à 08h49 par breizh atao, Saint Nazaire
simplement une question, on coupe le jus aux contre tout et aprés on fait quoi !
#5 - Le 15 février 2019 à 12h51 par Jean-Michel DOYON, Saint-nazaire
#3 C'est clair, chaque moyen de production a ses désagréments.

Pourquoi accepterait-on les pylones EDF si ils transportent de l'NRJ nucléaire, et pas si ils transportent de l'NRJ éolienne ou solaire?

Il y a forcément des désagréments avec l'éolien et le solaire, mais pas plus qu'avec le nucléaire (sans compter qu'ils sont très très nettement moins dangereux) et beaucoup moins chers à moyen et long terme (cf le cout de l'EPR).

Une éolienne c'est moins moche qu'un pylône haute tension. Ce sont nos "moulins à vent actuels".

Mais tant qu'on n'aura pas une catastrophe nucléaire en France, on aura toujours les bons ingénieurs pour nous dire que c'est propre et sans danger!

On est à la traine au niveau des énergies renouvelables!
Même les USA de Trump, avec leur pétrole, ont d'immenses champs éoliens et solaires, les pays du Nord ont des parcs en mer... La Chine investit massivement dans le renouvelable.

Et la France vient d'annoncer qu'elle revoit ses objectifs à la baisse!
#6 - Le 15 février 2019 à 20h25 par Christian Collas, St Prouant
je ne suis un utilisateur de la Côte pour son calme... En montant au premier étage de ma maison de St Prouant 85 je ne vois pas la Baie du Pouliguen-La Baule... je défends la pêche et le tourisme, et le garde manger des générations futures... Il suffit d'aller voir la production éolienne en direct sur le site officiel rte-france.com pour voir que ces machines attendent le vent... je suis contre le nucléaire
#7 - Le 16 février 2019 à 13h56 par Jean-Michel DOYON, Saint-nazaire
#6 Ce n'est pas vous que je visais, même si votre position peut paraitre contradictoire: vous ne voulez pas d'éoliennes et vous êtes contre le nucléaire... il reste peu de marge:le solaire?

Oui mais là aussi la production est alternative et il faut de grandes surfaces... Ou alors obliger les industries, magasins, etc, qui ont des hectares de toits plats, à accueillir des panneaux solaires...

Bref, au départ mon message visait le responsable de l'une des associations mentionnées dans l'article, qui est pro-nucléaire (c'est de notoriété publique)...
#8 - Le 17 février 2019 à 12h38 par Christian Collas, St Prouant
Comme je m'en suis déjà expliqué, il y a d'autres énergies marines (vagues, houles, courants...etc.) mais aussi des EOLIENNES au grand large sans câbles vers la terre où l'énergie produite par le vent serait transformé en HYDROGENE collecté par des méthaniers pour alimenter les véhicule et centrales thermiques... Mais aussi on peut recouvrir les kilomètres de murs anti-bruits des TGV et autoroutes de panneaux solaires... l'éolien terrestre et sur le littoral n'a pas prouvé son utilité mais ses dangers...
#9 - Le 27 février 2019 à 20h24 par Guignard Liliane , Pornichet
J'habite en Limousin à 2 kms d'un parc de 6 eoliennes. Je me croyais suffisamment éloignée pour ne pas subir de nuisances. Aujourd'hui je vais être obligée de quitter m'a maison qui devient du coup invendable. 3 mois après la mise en route de l'usine de 6 aerogenerateurs j'ai eu brutalement des accouphenes et suis devenue sourde profonde non appareillable de l'oreille gauche. Je profite aussi au loin des 2 cheminées de la centrale nucléaire de Civaux. J'aurais pu aller habiter dans mon appartement 2 pièces de Pornichet. J'adore aller marcher sur la côte entre Batz et Le Croisic. Mais la zone va être défigurée par les eoliennes du banc de Guerande. La santé humaine et la biodiversité sont le dernier des soucis des promoteurs éoliens et des pseudo écolos qui les soutiennent. Ce qui les intéresse c'est le "pognon de dingue" qu'ils vont se faire sur notre dos ( sur nos factures d'électricité ).
#10 - Le 02 mars 2019 à 22h53 par Lemere
@ Guignard Eliane

Pourriez vous nous préciser le lieu du site dans le Limousin SVP?
#11 - Le 06 mai 2019 à 12h06 par Lemere
Nous approchons de la date ou espérons le enfin, ces associations et leurs présidents seront renvoyés dans leur pénates qu'ils n'auraient jamais dû quitter.
Je note que Mme Guignard n'a pas répondu à ma question.
Quand à M. Collas , on a envie de répondre à ses suggestions : "...et la marmotte elle mets le chocolat dans le papier d'aluminium ..."
Enfin à toute chose malheur est bon, si le C.E. prend son temps c'est pour émettre un avis qui fasse jurisprudence, voir modifie ou crée une nouvelle loi, qui fasse que ce type d'action longue et coûteuse pour la société , ne se reproduise plus.
#12 - Le 09 juin 2019 à 04h09 par Lemere
Ça y' est c'est gagné !
Le conseil d'état a tranché le parc va pouvoir être installé .
Prosimar doit changer de président car l'actuel ne saurait rester en place.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter