Saint Nazaire Infos

Parc éolien de Saint-Nazaire le Conseil d’Etat ne renvoie pas le dossier devant la cours d’appel

"Le groupement des résidents pour la sauvegarde environnementale de la Baule (GRSB)" et l'association pour la Protection du site de l'environnement de Sainte-Marguerite (Prosimar)" demandaient au Conseil d’Etat d’annuler les décisions du 25 juillet 2017 par la Cour d’Appel de Nantes.

Malgré la décision de la rapporteure de suivre les associations de l’environnement , les juges en ont décidé autrement en ne suivant pas ses recommandations.

Finalement, le Conseil d’Etat jugera lui-même l’affaire sur le fond dans les prochaines semaines.

Cette décision permet aux industriels de gagner du temps, pour le démarage des travaux, si la décision sur le fond est favorable.

80 éoliennes doivent être installées sur le banc de Guérande. Les associations citées plus haut, contestent le projet depuis plusieurs années.

Auteur : NG | 02/03/2019 | 1 commentaire
Article précédent : « Port Nantes-Saint-Nazaire au salon du fruit Logistica à Berlin »
Article suivant : « Parc éolien du banc de Guérande : ça risque de durer encore 6 mois »

Vos commentaires

#1 - Le 29 mai 2019 à 18h27 par HIVERT, Nantes
Pourquoi toujours repousser une décision ?
Il faut construire ce parc éolien,générateur d'emploi , qui s'inscrit dans le cadre du développement durable
Il y en a assez de ces gens qui ne voient que leur nombril, et qui usent et abusent d'arguments fallacieux

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter