Saint Nazaire Infos

Oriane Borja, candidate FN dans le canton est

La candidate du Front national Oriane Borja vise pour la deuxième fois Saint-Nazaire est. En 2004, elle avait obtenu 8,88 % des voix au premier tour.

Oriane Borja fait partie des 14 candidats présentés en Loire-Atlantique par le Front national pour les prochaines élections cantonales. Cette enseignante vacataire de 40 ans, juriste de formation, vit près de Nantes, après dix ans à Saint-Nazaire. Candidate aux élections municipales de La Baule en 2001, elle était tête de liste départementale lors des dernières élections régionales. Elle milite pour le parti d’extrême droite depuis 25 ans. Jean Poirot, son suppléant, est cadre dans une entreprise d’électricité et vit à Saint-Nazaire.

La campagne du FN s’articule autour de trois axes : « l’insécurité sociale, l’insécurité physique et des biens et l’immigration », détaille Oriane Borja. Le FN veut œuvrer pour « relocaliser l’emploi » et prône une politique de préférence nationale.

En matière d’insécurité physique, la candidate estime que le conseil général doit « utiliser ses prérogatives d’aides aux gendarmeries et aux pompiers » pour faire baisser les violences. Quant à l’immigration, elle revendique à nouveau la préférence nationale pour l’attribution d’aides au logement. « Tous les conseils généraux sont en déficit. On distribue l’argent qu’on n’a pas à tout le monde », justifie Oriane Borja.

Si elle était élue, la candidate oeuvrera pour intégrer la garde des enfants par leurs parents au panel de modes de garde disponibles et le favoriser. Il s’agit d’une solution « écolo et économique », juge Oriane Borja qui voudrait qu’un congé parental rétribué au Smic – « un salaire parental » – soit mis en place.

En matière de subventions, le FN veut favoriser les associations sportives, « nécessaires à la santé publique ».

Pour Oriane Borja, les énergies renouvelables « ne sont pas une priorité ». « Ca compte quand on vit dans une bulle », lâche la candidate, qui estime que les candidats qui les évoquent « ne tiennent pas compte de la réalité sociale des gens ». Quant à Notre-Dame-des-Landes, elle est a priori contre mais juge nécessaire une consultation de la population via un référendum et demande un moratoire.

Le blog d’Oriane Borja : http://orianeborja.hautetfort.com/

Auteur : CC | 03/03/2011 | 10 commentaires
Article précédent : « L’UMP Philippe Cadiet vise Saint-Nazaire est »

Vos commentaires

#1 - Le 04 mars 2011 à 11h13 par Mathias , Versailles
Bonjour, juste à titre d'information mais comme ces derniers temps je vois pulluler cette faute un peu partout je me permets de faire remarquer que "est" ne convient absolument pas car c'est le verbe "être" et en aucun cas un point cardinal qui quand à lui s'écrit "Est"...
Sinon je suis très content d'avoir trouvé ce blog richement fourni d'informations intéressantes, merci à vous !
#2 - Le 04 mars 2011 à 16h43 par Etonnant
Etonnant crédo que celui de Mme Borja.


Quelques faits :
-Les CR sont en déficits, faux, la loi ne les y autorise pas.
-On distribue l'argent qu'on a pas ! On est trop fort, et à tout le monde en plus.Comme cela , ceux qui en donnent en recoivent, la boucle est bouclée.
-Mais on est prêt à distribuer un salaire parental, moi je ne suis pas contre, mais sur quels critères, et avec quels moyens, pusiqu'on a pas d'argent, qu'on est en déficit?
-Aider la gendarmerie et les pompiers, bien, et la police alors ?
-Les énérgies renouvelables, ce n'est pas une priorité. Depuis quand n'avez vous pas fait un plein de votre voiture , Madame? Vous verriez, qu'on a plutôt intérêt à l'économiser le pétrole. Par ailleurs, puisqu'on a n'a plus le sou, on pourra plus faire construire de centrale nucléaire, qui coûte très très cher. Reste quoi ? Devinez? Même ceux qui vivent dans une bulle peuvent le comprendre.
Mais, bon si maintenant, le FN est écolo, on va pas se plaindre.
#3 - Le 04 mars 2011 à 18h17 par Oriane Borja
Veuillez bien tenir compte du droit de réponse qui suit :

Je n'ai jamais adhéré et ne militerais jamais pour un parti d'extrême-droite, l'extrême-droite nous déteste et nous le lui rendons bien.

Je ne me suis jamais sentie ni même de droite ni de gauche, étant pour des solutions simplement nationales sans lesquelles j'estime qu'il ne peut y avoir ni protections ni politiques sociales.

Cordialement,
Oriane Borja
#4 - Le 05 mars 2011 à 11h40 par Guillard France, Saint-nazaire Ouest
Il dérange ce F.N. !! que ça serve de leçon à ceux qui pensent que ce sont eux les chefs! les meilleurs! pour raconter des salades et faire le contraire une fois élu, ça c'est vrai!! apolitique, moi je vote pour celui qui tiendrait parole, respecterait les citoyens, les consulteraient avant de faire des oeuvres qui font gagner de l'argent aux " copains" et pas souvent URGENTS !! chacun à le droit de s'exprimer ou se présenter sous l'étiquette qu'il veut, mais il serait bien que dans chaque secteur il y ai représentation de tous les partis politiques, à mettre en place aux prochaines élections municipales, contonales et autres. Juste mon avis.
#5 - Le 06 mars 2011 à 00h38 par Oriane Borja
@ Etonnant,

il est évident que nos propos, et davantage encore ceux retenus par les journalistes qui sont contraints à un certain format, ne sauraient être exhaustifs.

Vous parlez des CR, il est question des CGénéraux, mais peu importe, et de leurs déficits, on sait que pour donner un budget en équilibre, le Conseil est tenu d'augmenter les taxes.

Mais je citerais ceci :

"L'Association des départements de France évoque une trentaine de conseils généraux menacés de déficit. Un chiffre supérieur à celui donné par la Délégation aux collectivités territoriales, qui parle de vingt départements présentant des risques de déficit cette année et évoque le chiffre de 62 pour 2011. En cause, selon les collectivités, le financement du revenu de solidarité active, de l'allocation personnalisée d'autonomie et de la prestation compensatoire du handicap. Autant de prestations qui auraient coûté 11 milliards d'euros aux départements, que l'Etat n'aurait compensées qu'à hauteur de 7,5 milliards, selon Le Parisien." (Source lemonde.fr)

Au sujet du salaire parental, le calcul est complexe, mais l'on sait que les structures de garde coûtent chers et qu'il est souvent avantageux, comme pour l'hospitalisation à domicile, de privilégier la garde à la maison. On aide bien les assistantes maternelles, pourquoi pas les mamans, et cela libérerait de l'emploi, celui qu'elles occupent souvent pour payer la nounou de leurs enfants, c'est aberrant, en plus d'être néfaste pour l'enfant.
Je suis fille de pédiatres et écolo de toutes mes fibres, et au centre de ma vision écologique, je mets l'homme, enraciné.

Pour la police, cela relève des prérogatives régaliennes de l'Etat, le CG aide seulement aux moyens de la gendarmerie et des pompiers en l'espèce.
(Gendarmerie dont, au passage, le tout nouveau chef de cabinet de Guéant, a programmé la liquidation totale).

Quant aux énergies renouvelables, voyez sur mon blog et les idées mises en avant par Marine au sujet de l'hydrogène.
#6 - Le 07 mars 2011 à 20h10 par etonnant
@ Mme Borja

Tout d'abord merci de l'intérêt que vous avez porté à mon commentaire.

Comme vous l'écrivez, bien, les " déficits" relèvent du non respect de l'Etat à payer au CG, ce qu'il leur doit.

Pour la Police, ,je l'avoue, je jouais la provocation. Mais bien vu de votre part.

Par contre sur le 3eme point, les énergies renouvelables, votre position est de tout autre nature que celle dans l'article. (Pas une priorité).
Je m'en réjouis.
Pas au point de rentrer dans un débat technique contradictoire sur le fait que l'hydrogène , n'est pas , à ce jour, considéré comme une énergie renouvelable. Et voire comme une énergie tout court. En effet , comme vous le savez, pour produire de l'hydrogène, il faut une autre énergie , et celle-ci d'ou vient-elle ?

Reste , que si , comme la majorité des productiviste ( y compris les communistes) , vous défendez à tout crin le nucléaire pour produire cette énergie , alors oui, peut-être l'hydrogéne supplantera -t-il rapidement le pétrole. Restera juste à traiter les aspects sécurité.

Enfin, et je pense qu'on touche là le coeur du débat avec le FN, pourquoi cette frayeur de l'immigration ?

En matière d' APL par exemple, ne trouveriez-vous pas d'abord plutôt normal qu'il y est une dégréssivité par rapport au revenus ( des parents, ou de la personne concernée )?

Les immigrés qui travaillent et payent leurs cotisations, et impôts en quoi n'auraient-ils pas le droit aux mêmes allocations, qu'un Français ?
Je ne parle pas des clandestins,travaillants au noir.
Ces derniers, ce sont les patrons voyous qui les embauchent qui devraient payer. Etes -vous d'accord ?
#7 - Le 11 mars 2011 à 00h29 par YAJ, Saint Nazaire
@ Oriane Borja : vous dites
"Je n'ai jamais adhéré et ne militerais jamais pour un parti d'extrême-droite, l'extrême-droite nous déteste et nous le lui rendons bien.

Je ne me suis jamais sentie ni même de droite ni de gauche, étant pour des solutions simplement nationales sans lesquelles j'estime qu'il ne peut y avoir ni protections ni politiques sociales."
Je ne comprends pas alors pourquoi vous êtes candidate FN qui est un parti de droite, même d'extrême droite.....
#8 - Le 12 mars 2011 à 13h51 par YAJ, Saint Nazaire
il y a contradiction entre "Oriane Borja fait partie des 14 candidats présentés en Loire-Atlantique par le Front national pour les prochaines élections cantonales" et ce que dit Mme Orja "Je n'ai jamais adhéré et ne militerais jamais pour un parti d'extrême-droite, l'extrême-droite nous déteste et nous le lui rendons bien.
Je ne me suis jamais sentie ni même de droite ni de gauche, étant pour des solutions simplement nationales sans lesquelles j'estime qu'il ne peut y avoir ni protections ni politiques sociales."
Dites moi si je me trompe ou alors on veut faire avaler n'importe quoi aux futurs électeurs.
#9 - Le 18 mars 2011 à 20h08 par henriot robert, Saint Nazaire
borja ?

latino çà non ?

latino nantaise quoi
le FN nous delocalise ses candidats de nantes
c'est vrai qu'apres la valise de baule , saint nazaire c'est le casse pipe assuré

les voyages forment la jeunesse quoi
#10 - Le 22 mars 2011 à 17h40 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
Bravo Madame, mais pour les prochaines élections faites en sorte d'avoir des candidats sur tous les secteur, pour une plus grande égalité de partis politiques.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter