Saint Nazaire Infos

Octobre rose 2017 : La Cité sanitaire de Saint-Nazaire se mobilise contre le cancer du sein

Lutte contre le cancer du sein Le Centre Hospitalier et la Clinique Mutualiste de l'Estuaire de la Cité sanitaire se mobilisent aux côtés de nombreux partenaires ! Pour la 24ème année, octobre est le mois de mobilisation nationale contre le cancer du sein. L’occasion de rappeler que cette maladie demeure, malgré les progrès thérapeutiques, un enjeu de santé publique majeur : le cancer du sein est le 1er cancer en nombre de cas et la 1ère cause de décès par cancer chez les femmes en France !

La Cité sanitaire propose cette année un programme complet et varié. 

Une femme sur 8 sera concernée dans sa vie par le cancer du sein. Aujourd'hui, le dépistage est une arme efficace contre ce cancer. Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut non seulement être guéri dans plus de 90 % des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs, moins mutilants ou entraînant moins de séquelles. 

Pourtant, une femme sur trois en France ne se fait toujours pas dépister ou pas régulièrement.

 Dix ans après le lancement du programme de dépistage organisé du cancer du sein, la participation stagne. Si l'existence de ce programme est connue du grand public, la participation s'est stabilisée autour de 52 % (à ce chiffre s'ajoutent environ 10 % de femmes qui réalisent des mammographies de dépistage à la demande du médecin ou de leur propre initiative). Il est donc nécessaire de poursuivre la mobilisation et l'information des femmes, comme celle de l'ensemble des acteurs de santé. À l'occasion d'Octobre rose 2017, une campagne d'information sur le dépistage organisé du cancer du sein est lancée par le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, et l'Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l'Assurance maladie (Cnamts), la Mutualité sociale agricole (MSA) et le Régime social des indépendants (RSI). Elle sera diffusée tout au long du mois d'octobre. Son objectif est de rappeler aux femmes que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans, à partir de 50 ans, voire avant en cas de risque particulier, et de les aider à prendre une décision éclairée quant au dépistage en répondant à toutes leurs questions.

PROGRAMME PROPOSÉ

● Lundi 16 octobre 2017 // 10 A 17h :

STAND D'INFORMATION / ATELIERS / TEMPS D'ECHANGE

Stands d’information

 Buste d’autopalpation (Laboratoire ROCHE)

 Association Entraide Cancer

 Fédération Française EPGV : Gym après cancer

 ASSOE (Association des Soignants du Service d’Oncologie de l’Estuaire).

Ateliers

 Activité physique adaptée : de 10h à 12h (Salle Groix)

 Danse : de 12h à 14h

 Massage assis : de 12h à 15h30

 Réflexologie plantaire : de 14h à 16h.

● Mardi 17 octobre 2017 // 10 A 17h :

STAND D'INFORMATION / ATELIERS / QUIZZ / TEMPS D'ECHANGE / MOMENT MUSICAL

Stands d’information

 Association Entraide Cancer

 La ligue contre le cancer

 ASSOE (Association des Soignants du Service d’Oncologie de l’Estuaire).

Quizz et conseils sur le dépistage du cancer du sein délivrés par CAP Santé et Harmonie Mutuelle

Ateliers

 Réflexologie plantaire : de 14h à 16h

 Socio-esthéticienne : de 14h à 17h

 Prothésiste capillaire : de 14h à 17h (Espace Ligue)

Moment musical au piano de 15h à 16h30

Quelques chiffres clés

Source INCa

 1er : le cancer du sein est le premier cancer et la première cause de décès par cancer chez la femme. En 2012, en France, près de 48 800 nouveaux cas et 11 886 décès ont été recensés.

On estime qu’une femme sur 8 sera confrontée à cette maladie au cours de sa vie.

 2004 : année de généralisation du dépistage organisé au niveau national pour l’ensemble des départements français (hormis la Guyane). Avant : 33 départements en 2001 ; 57 en 2003.

 22 millions : plus de 22 millions de dépistages par mammographie ont été réalisés dans le cadre du dépistage organisé depuis sa généralisation en 2004. La population cible concernée représente 9,5 millions de femmes de 50 à 74 ans invitées tous les deux ans.

 90 % : détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans plus de 90 % des cas.

 86% : le taux de survie nette à 5 ans d’un cancer du sein est de 86 % pour les personnes diagnostiquées entre 1989 et 2004. Ce cancer est considéré comme « de bon pronostic ». À titre de comparaison, le taux de survie nette à 5 ans après un diagnostic de cancer du poumon n’est que de 14 %.

 1,5 % : la mortalité par cancer du sein en France a diminué de 1,5 % par an entre 2005 et 2012, ceci étant en partie lié à la précocité des diagnostics et aux progrès de la prise en charge thérapeutique.

 30 % : les mastectomies représentent aujourd’hui 30 % des chirurgies du sein en cas de cancer du sein : deux femmes sur trois peuvent conserver leur sein.

 52,1 % : plus d’une femme sur deux a participé au dépistage organisé du cancer du sein en 2014, soit près de 2 520 000 femmes âgées de 50 à 74 ans. À ces chiffres s’ajoutent environ 10 % à 15 % de femmes qui réalisent des mammographies de dépistage à la demande du médecin ou de leur propre initiative.

 150 000 : de l’ordre de 150 000 cancers du sein ont été détectés par le programme de dépistage depuis 10 ans. De 12 500 cancers détectés en 2004, le chiffre n’a cessé de progresser et dépasse désormais les 17 000 cancers détectés dans l’année, soit environ un tiers des cancers du sein diagnostiqués.

 7 ‰ : en moyenne, 7 cas de cancer sont observés pour 1 000 femmes dépistées.

 15 à 21 % : selon les études scientifiques récentes, l’impact d’un programme de dépistage organisé est estimé entre 15 et 21 % en termes de réduction de la mortalité par cancer du sein. Grâce au dépistage, 100 à 300 décès par cancer du sein seraient évités pour 100 000 femmes y participant de manière régulière pendant 10 ans.

 15 000 : plus de 15 000 femmes ont été identifiées comme porteuses d’une mutation du gène BRCA entre 2003 et 2014. Cette mutation les prédispose à un risque très élevé de cancer du sein (et/ou de l’ovaire).

10/10/2017 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter