Saint Nazaire Infos

Notre-Dame-des-Landes : les opposants neutralisent le paiement d'un parking Vinci à Saint-Nazaire

À l'appel des opposants à l'aéroport et dans le cadre des « actions contre Vinci » des 18 et 19 janvier, quelques dizaines de manifestants se sont groupés au Paquebot avant d'aller ouvrir les barrières du parking place des Martyrs, afin de rendre le stationnement gratuit.

Aux Fontaines du paquebot, à Saint-Nazaire sur la place rebaptisée il y a quelques semaines « Place Notre-Dame-des-Landes » par les opposants à l'aéroport une centaine de manifestants distribuaient un tract pamphlétaire au sujet « du monstre aménageur ». Nathalie Bruneau, (élue d'opposition) déclarait aussi que la Municipalité de Saint-Nazaire avait choisi Vinci pour les parkings « sans étudier d'autres solutions, comme les disques bleus », et «le stationnement payant va s'étendre autour de la Cité sanitaire».
Avec des pancartes « Aéroport NON », la petite troupe s'est ensuite dirigée vers les barrières levantes de sortie du parking de la place des martyrs. La sortie payante a été neutralisée et l'une des barrières a été démontée sous le regard de la police stationnée à proximité. L'affiche de Vinci indique un "stationnement ZEN", à défaut d'être totalement ZEN cet après midi le parking était gratuit pour quelques véhicules.
Les manifestants ont échangé avec les automobilistes qui sortaient « gratis ».

 

Auteur : Ly | 19/01/2013 | 13 commentaires
Article précédent : « Ayrault, les éoliennes et les bateaux »
Article suivant : « Cité sanitaire : une porte s'ouvre à la négociation »

Vos commentaires

#1 - Le 19 janvier 2013 à 22h00 par Jean-Louis Garnier
"Il n'y a pas de repas gratuits" aime à rappeler les économistes responsables ; La rémunération payée par la ville à Vinci couvre les frais et marge de l'opérateur qu'il y ait ou non paiement par l'usager. Les sommes encaissées sont reversées à la ville. C'est le contribuable qui équilibre le service si l'usager ne le fait pas ! Mais faut pas attendre que les actions des gauchos aient le moindre rapport avec le bon sens!
#2 - Le 20 janvier 2013 à 01h41 par Requin Rouge
Monsieur Garnier, les Commerçants du centre ville vont apprécier votre message.
Le parking à péage = désertification des commerces du centre ville.
#3 - Le 20 janvier 2013 à 12h51 par Léornard de, Saint Nazaire
Je ne sais pas ce qu'ils ont contre moi ! ...
#4 - Le 20 janvier 2013 à 13h01 par Léornard de, Saint Nazaire
plus sérieusement Monsieur Garnier.

Oui, il ne faut pas attendre de cohérence de leur part. Ils s'en foutent ! Ils n'ont aucune envie de gérer quoi que ce soit. Et puis rendre gratuit un parking c'est sur le principe contradictoire avec leur aisance à vouloir soit-disant à lutter contre le pétrole et l'automobile. Mais ils s'en foutent ! la cohérence n'a pas d'importance. Etre contre suffit pour eux. Une bonne psy leur ferait du bien.
Le seul problème avec eux c'est que plus on leur dit qu'ils sont illogiques et plus ça leur plait et plus ils pourront crier, hurler, vociférer. Comme par exemple lors d'un dernier conseil municipal. Je reste néanmoins perplexe devant une chose : comme un personne intelligente peut-elle rater sa vie ainsi. Je veux dire d'en "rater" être si peu utile à la société, ne jamais la servir, être contre contre tout, n'adhérer à rien, ne rien produire, être totalement inutile malgré un fond pas si mauvais que ça. Ca interroge sur la nature humaine.
#5 - Le 20 janvier 2013 à 21h52 par Melzi
Leornado
Vous etes, comme M. Garnier, trop terre à terre pour ne rien voir dans la symbolique.
Comme celui dont vous portez le nom, faites preuve d' un peu d ' imagination.
Ne rejoignez pas M. Garnier dans ses seules vues comptables. Leurs limites physiques sont de celles qui brident toute evolution de pensées. Bien sûr il ne faut pas les ignorer, mais de là à faire son seul mode de pensée!
#6 - Le 21 janvier 2013 à 09h43 par Ils s'en foutent !
Mon brave Léornard :-)
Etre utile pour un monde comme le vôtre ou les personnes défendant des idées différentes, sont priées d'aller voir un(e) psy ? Se démener pour "construire" une vie comme la vôtre, avec ses belles valeurs que vous affichez ? "Servir" un modèle de société comme le vôtre, sinon on se fait reléguer parmi les ratés ?
Merci Léornard, pour cette belle leçon d'humanité et démocratie. Vous pouvez certes, refuser de voir que les personnes que vous avez dans le collimateur sont surtout porteurs d'un tas d'alternatives et de projets d'avenir, avant d'être, nécessairement, *contre*. Mais j'imagine que votre mauvaise foi vous interdit de reconnaître cela. Et de regarder en avant plutôt que de nous infliger des incantations datant d'un temps révolu.
#7 - Le 21 janvier 2013 à 13h04 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
ce sont les memes opposants qui étaient ce matin à la sortie du pont au rond point pour protester contre je sais pas quoi ?

parce que si c'est ces gens la, ils font pitié. a peine une 15 aine encadré par autant de flics, avec des pancartes miteuses et une terrible joie de vivre.

ce qu'il faut voir de positif c'est que des nazairiens aient économisé le parking.


maintenant un parking pour quoi faire si on suit la politique de la ville ? il y a helyce qui est sensé sauver la france


ah au fait, le mot vélo ne doit pas être dans le langage de nos élus. car rien n'est fait pour maintenir en vie les cyclistes tant c'est dangereux saint nazaire
#8 - Le 21 janvier 2013 à 14h11 par Christophe B., Piriac S/ Mer
Je tenais à rassurer Mr Garnier dont la morgue doit être due à sa grande solitude sur un territoire de gauche et à "Léo(r)nard de" :
Les opposants au projet d'aéroport ne sont pas tous des gauchos contre tout, contre les avions et pour le retour à la bougie.
Nous prenons l'avion à l'occasion, à Nantes-Atlantique, et nous défendons l'aéroport de Nantes-Atlantique qui répond aux besoins du grand-ouest pour le trafic aérien. Nous sommes également pour la préservation des terres agricoles menacées par ce projet inutile de 2ème aéroport (alors que Nantes-Atlantique va être maintenu pour Airbus).
En période de crise, l'utilisation des fonds publics doit s'orienter vers le développement de services publics bénéficiant à tous (réseaux de bus, liaisons ferroviaires régionales, aides à la personne, ...).
Comme le souligne Mr Garnier, le partenariat public/privé (à l'oeuvre pour les parkings, la cité sanitaire, le projet de NDDL) garantit à l'opérateur privé (ici Vinci) de rentrer dans ses frais, ou comment "mutualiser les pertes et privatiser les profits". On peut donc légitiment dénoncer cette privatisation des équipements publics (concession de 55 ans à vinci pour le projet d'aéroport à Notre-Dame des Landes).
A bon entendeur.
#9 - Le 21 janvier 2013 à 17h57 par Christophe B., Piriac S/ Mer
A l'attention du modérateur du site : je ne doute pas que tous les arguments sont admis sur ce site, et que vous allez donc mettre en ligne ma réponse à messieurs Garnier et "Léornard de" envoyée plus tôt dans l'après-midi ! Car pour l'instant il n'y a pas de réaction d'opposant à l'aéroport qui soit publiée, et je m'en étonne. Bonne soirée.
#10 - Le 21 janvier 2013 à 20h52 par Républicain, Batz
Notre Nath membre du conseil municipal et ses amis sous drapeau noir de la CNT (aller voir le site) sont nécessaire.Ces braves gens représentent le nouveau faschisme : violence , interdiction des partis adversaires , intimidation vis à vis de leurs adversaires .

Pour un nouveau stalinisme : voter Nath et sa nouvelle liste pour 2014 .
#11 - Le 22 janvier 2013 à 12h05 par Michel Ange, La Baule Escoublac
Ils sont contre tout ces écolos-gauchos : contre le bétonnage des terres agricoles, contre les zones commerciales, contre les aéroports, contre les OGM qui vont sauver l'humanité, contre les pesticides et les engrais qui nous sauvent des calamités naturelles, contre les nitrates ...
Vous avez bien raison messieurs Garnier et Léonardo di Vincio ... la cohérence et le bon sens, c'est pas près de chez eux, les écolos-gauchos !!!
#12 - Le 22 janvier 2013 à 22h14 par Roseline Amelot, Saint Nazaire
Ce qui interroge la nature humaine, c'est la prolifération de commentaires haineux et gratuits puisqu'anonymes. Internet et la possibilité de laisser des commentaires sur des blogs le permettent.
Cela comble certainement des BESOINS EXISTENTIELS pour ceux qui s'expriment ainsi...
Contentons-nous de relire "Les envieux" d'Alberoni.
#13 - Le 23 janvier 2013 à 12h29 par Christophe Boisumeau, Piriac S/mer
Tout à fait d'accord avec Mme Roseline Amelot : la prolifération de commentaires haineux est préoccupante; et le premier principe avant de publier devrait être de vérifier l'email indiqué en sollicitant une réponse de l'émetteur.

En effet, j'ai publié un commentaire ironique sur les écolos-gauchos alors que j'en suis un, commentaire qui se voulait du second degré, en caricaturant les propos habituels des anti-écolos. Je l'ai signé "Michel Ange" pour ironiser sur "Leonardo de" et j'ai donné une adresse bidon "m.a@free.fr" et une commune également bidon "La Baule Escoublac". Il y a donc un réel souci de controle et de modération sur votre site.

Le fait de publier tous les commentaires est une bonne chose, mais en modérant et en vérifiant l'email de l'émetteur.

Merci d'avance de supprimer mon commentaire signé "Michel Ange" qui était bidonné.

Salutations.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter