Saint Nazaire Infos

Notre-Dame-des-Landes : « l'abandon c’est maintenant »

Les opposants au projet d’aéroport ont leur nouveau slogan : « l'abandon c’est maintenant ». Ils étaient près de 250 réunis à la maison de quartier de l’Immaculée pour faire le point et éviter que la mobilisation faiblisse.

La conseillère générale Françoise Verchère, et Erwan Le Moigne avocat des opposants ont développé des arguments à la fois optimistes et pessimistes. « L’abandon du projet c’est maintenant qu’il faut l’arracher » Un grand rassemblement aura lieu le 5 et 6 juillet sur les terres de Bellevue avec concerts, meeting politique, forums, débats, tables rondes et animations.

Françoise Verchère s’interroge sur des signes encourageants.  «  Sur le terrain on peut avoir l’illusion que c’est gagné car il ne se passe rien, mais il faut rester mobilisés». Faut-il voir dans le départ du Préfet un signe positif ? Ou dans la nomination de Ségolène RoyaL qui n’a jamais caché son scepticisme sur le projet ? Pour Françoise Verchère le dernier signe positif est la requête de l’Europe qui demande à la France de se conformer au droit de l'Union européenne à propos du dossier de Notre-Dame-des-Landes. Elle estime en effet que les évaluations environnementales menées n'ont pas pris en compte les effets cumulés de l'ensemble des facettes du projet. Dans l’état, le projet ne respecterait pas la législation européenne et devrait être repensé ou abandonné. Françoise Verchère évoque aussi les aspects négatifs, « La DGAC n’a rien lâché, ils veulent cet aéroport c’est l’aéroport de leur vie. Ils affirment des contre-vérités du style ''ça coûte plus cher de refaire la piste à Nantes qui n’est pas aux normes, le sol est très mou, que de faire un nouvel aéroport. » Pour la conseillère c’est une vraie partie de bras de fer « car c’est comme cela que l’on fabrique une vérité officielle. »

Les opposants ont demandé un rendez-vous à Ségolène Royal, mais il seront reçu par un de ses conseillers « ce qui n’est pas un bon signe ».
Pa railleurs les recours sur la « loi sur l’eau » et des règles de protection des espèces illégales font espérer les opposants. « Pour faire passer ce projet particulier, l’État s’autorise à violer ses propres règles générales de protection de l’environnement ! Nous irons si besoin jusqu’au conseil d’État » souligne Françoise Verchère.

Erwan Le Moigne avocat, a été très applaudi quand il a dit « j’assume totalement ma position d’élu PS et d’être opposant à Notre-Dame-des-Landes. » L’avocat des opposants n’a pas mâché ses mots « on est à la fois déçu par la justice qui est trop souvent du côté de l’Etat. « On avait obtenu à Nantes une peine d’amende pour un militant qui avait garé son tracteur devant la gendarmerie, le parquet a fait appel pour maintenir le fait qu’il avait commis un délit d’entrave à l’entrée de la gendarmerie, et a encore une fois demandé un mois de prison ferme, et en nous demandant de nous taire, de ne pas faire de tribune contre l’aéroport voilà encore une fois comment se rend la justice parfois. » L’avocat laisse entendre qu’un recours peut aboutir devant le conseil d’état, de remise en cause de la DUP « avec les lois qui sont entrées en vigueur depuis 2008 le projet est infaisable. Aujourd’hui, on se base sur le droit avant 2008, c’est comme ci rien ne s'était passé depuis, et notamment toutes les dispositions législatives sur l’environnement. Beaucoup de choses ont été cachées dans ce dossier saturation de l’aéroport, ligne TGV, le tram train, les chiffres tronqués.»

Jean-Marc Ayrault s’est engagé à ce que les travaux ne démarrent pas tant que les recours ne seront pas terminés. Les militants espèrent qu’ils ne démarreront jamais.

 

Programmation 5 et 6 juillet

Auteur : JBR | 06/06/2014 | 1 commentaire
Article précédent : « Les retraités CGT mobilisés »
Article suivant : « La grève dans le port suspendue »

Vos commentaires

#1 - Le 07 juin 2014 à 09h16 par Michel Bernard, Redon
L'article est intéressant, mais le programme affiché en fin d'article est incomplet. Il n'y figure pas l'action Occupation du Ciel - qui comme l'an passé enverra ses messages de soutien à la cause. Les Ballons Pirates animeront dès les 3 et 4 Juillet à la Vacherit des Ateliers de Préparation et les 4 et 5 feront s'envoler montgolfières en papier et ballons solaires, Tura "baloeiro" brésilien a confectionné 2 vaches montgolfières qui s'envoleront dans le ciel de Bellevue. 1000 cerfs-volants et +, 200 koinoboris, des trains et arches de cerfs-volants, des bulles géantes, 100 ballons papier porteurs de messages la nuit avec aussi des messages lampions (un record européen est prévu), et d'autres surprise... Si besoin de + d'infos contactez moi michel.bernard1@aliceadsl.fr

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter