Saint Nazaire Infos

Notre-dame-des-Landes : Environ 250 militants pour soutenir l'apiculteur Virgile Mazery

Aéroport du Grand Ouest avait assigné Virgile Mazery, un apiculteur qui bénéficiait de 2008 à 2012 d'une convention pour poser 20 ruches sur une parcelle à Notre-dame-des-Landes. Environ 250 personnes s'étaient réunies pour soutenir l'apiculteur.
Maître Boittin rend compte de l'audience avec son client Virgile Mazery
Maître Boittin rend compte de l'audience avec son client Virgile Mazery

Virgile Mazery exploite une vingtaine de ruches depuis plusieurs années à Notre Dame des Landes. Il bénéficiait d'une convention jusqu'au printemps 212 avec les conseil général. L'année dernière, il a acquitté son fermage pour pour partie à AGO qui a encaissé le chèque, et n'avait pas donné congé. Cette année AGO a renvoyé un chèque et a sommé l'apiculteur de déplacer ses ruches considérant son occupation illégale et qui "souhaite reprendre possession des lieux occupés par des personnes sans droit ni titre", a indiqué Me Maudet après sa plaidoirie. En effet, on peut se demander pourquoi une audience est publique si elle est chuchotée par le juge et les avocats, de telle manière que l'assistance n'entend rien. Heureusement l'avocat de la défense était plus audible.
Pour Maître Boittin, la demande n'est pas fondée, la convention est toujours valide, (pas de congé régulier), il ajoute que la parcelle est au centre de terres n'appartenant pas à AGO (indemnités non perçues),les recours non purgés rendant ces terres inexpulsables.
L'avocat a de plus montré l'absurdité, (il a dit "paradoxal"), de la situation : déplacer en hiver, des abeilles si utiles à la biodiversité se trouvant dans une zone définie comme protégée, et non destinée à la construction, sur les plans du projet.
"Il n'y a donc aucune urgence dans cette affaire" a conclu l'avocat. Résultat le 10 décembre.

Virgile Mazery à la sortie du tribunal s'est adressé aux 250 à 300 personnes venues le soutenir, "merci à tous". Un porte parole d'un groupe d' apiculteurs a déclaré, "on nous flingue nos abeilles, on sera chaque fois qu'il le faudra".


 

Auteur : LY | 26/11/2013 | 2 commentaires
Article précédent : « Le forum Place Ô Gestes pour tester des métiers »
Article suivant : « SNCM : Nouvelles torpilles »

Vos commentaires

#1 - Le 27 novembre 2013 à 08h58 par Jacques Fabry
Les abeilles nantaises ne sont plus florissantes que les autres et doivent prendre des décisions face au stress comme ces abeilles-ci:
http://www.eauseccours.com/article-les-abeilles-sont-capables-de-decisions-individuelles-et-collectives-118184265.html
NDDL et AGO: http://www.eauseccours.com/article-saturation-environnementale-de-nantes-a-nddl-et-ailleurs-aussi-117104259.html
#2 - Le 29 novembre 2013 à 15h37 par Nelson., Saint Nazaire
Que font les abeilles ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter