Saint Nazaire Infos

Non aux politiques d’austérité

Environ 800 personnes ont participé à la manifestation européenne contre l'austérité ce matin à Saint-Nazaire. Un maître mot : la mobilisation.

Femmes, hommes, enfants, CFDT, CGT, PCF ou encore NPA, partis politiques et syndicats étaient présents, de la gare à la mairie. Pourquoi ? Pour lutter contre les politiques d’austérité mises en place par les gouvernements européens. Entre coupes budgétaires, licenciements ou encore fermetures d’entreprises, la situation se dégrade encore et encore. Le chômage et la précarisation des peuples européens continuent, encore et encore. C’est pourquoi, des manifestations unitaires sont prévues dans de nombreux pays européens (Allemagne, Espagne, Grèce, Italie ou encore Belgique).
La politique d’austérité « plonge les peuples dans le chômage et la pauvreté », souligne Fabrice David, secrétaire général de l’Union locale CGT Saint-Nazaire. Prenant l’exemple de la Grèce, de l’Espagne et du Portugal, il ajoute, « ça montre l’impasse de ces politiques qui conduisent à la destruction de droits sociaux et au recul de la démocratie, sans rien arranger à la crise ». Un peu plus tard, il s’adresse directement au président : « Toi, François, président de la République, tu devais renégocier ce traité européen anti-social de Merkozy. Toi, président de la République, tu devais remettre de l’ordre dans les dérives du capitalisme financier ».
 

Le chantier naval

À Saint-Nazaire, que ça aille bien ou pas, les chantiers sont toujours dans un coin de l’esprit. C’était le cas ce mercredi. Comment évoquer la crise, les difficultés des entreprises et des salariés sans parler de cet exemple local ? Depuis plusieurs mois, la direction, les syndicats et le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, cherchent des solutions pour que STX ait des commandes. Tous ? Ce n’est pas l’avis de la CGT : « nous avons étudié et proposé de nombreuses solutions concrètes, réalistes, viables. Des propositions sérieuses, argumentées et utiles à notre société, à notre bassin d’emploi. A ce jour, toutes nos propositions sont restées sans réponses, sans études, que ce soit d’STX ou de l’État. C’est inacceptable ! », s’insurge Fabrice David.
 

Auteur : AP | 14/11/2012 | 4 commentaires
Article précédent : « Bricoman : 50 emplois et 7 000 m2 de surface de vente à Saint-Nazaire l’Immaculée »

Vos commentaires

#1 - Le 14 novembre 2012 à 15h56 par DJM
Tous ces gauchistes voulaient la Gauche au pouvoir : ils l'ont, de quoi se plaignent-ils ?

Ils défendent une idéologie dépassée mais jamais la classe ouvrière qui a besoin d'une seule chose : du patriotisme économique !

Si c'est maintenant pour nous dire que le PS fait la même chose que l'UMP (toujours plus d'Europe, d'austérité et d'immigration), je leur signale que quelqu'un l'avait dit.

C'est Marine.

(800, c'est bien compté... On était tout de même plus près des 500...).
#2 - Le 14 novembre 2012 à 17h09 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
800 personnes ? selon quoi ? la police ? les syndicats ? la CARENE ? Dédé le boucher ?
bref, c'est peu non ? ce doit être selon la police (lol)

je ne vois pas pourquoi ca braille
ils ont élu francois le sauveur du monde (il suffit de l'écouter). ils ont voté contre sarkozy en élisant hollande. c'était couru d'avance et ils n'ont encore rien compris. mais c'est pas grave ils recommenceront aux prochaines élections.
vous l'avez entendu ? ca ira mieux dans 4 ou 5 ans. ca va on a le temps de crever la gueule ouverte pendant qu'ils se goinfrent de petits fours. pas besoin de regarder du coté de l'élysée pour ca, suffit de regarder au bout de la rue de la république, vous savez de l'autre coté du "superbe" pont et de son gazon synthétique lesté par du sable pour pas qu'on le vole.

pour les chantiers, "de nombreuses solutions concrètes, réalistes, viables" ? je pisse de rire

on sait très bien ou trouver de l'argent. pas chez les "riches" mais chez les banquiers qui il y a 4 ans nous ont mis dans cette merde. et l'état leurs a donné et leurs donne encore (cf Dexxia)du fric. ne l'oublions pas

ca aura eu un effet positif cette manif, mettre de la couleur dans cette ville et sur cette rue bien moche
#3 - Le 14 novembre 2012 à 17h54 par shogun
Nous avions proposés il y a plus de deux mois , une manifestation unitaire , sans slogan ,sans drapeaux , simplement des nazairiens unis pour la défense de notre ville , de nos industries , de notre pays!
La gôôche après l'UMP , nous trahis
Au LARME citoyens

Réveillons la Patrie en danger, la seule solution . La révolution Bleu Marine !
#4 - Le 15 novembre 2012 à 09h49 par bib, St Nazaire
M.DAVID de la CGT semble découvrir que François Hollande n'a pas renégocié le Traité européen dit "Merkozy". Tout simplement que ce n'était pas possible, F.Hollande a signé ce traité sans en changer une virgule, ce qui a bien fait rire ou pester la nouvelle et diverse opposition, et fait plonger notre super ayrault dans un profond mutisme à l'Assemblée nationale.

Que François Hollande ait fait cette promesse de camapagne de renégociation de traité, soit il a effrontément menti, soit il était naïf.
Il a à l'époque tout au plus introduit une nouvelle orientation des débats européens, sans concrétisation pour le moment (mais cela viendra peut-être...)

Et donc, si M.DAVID découvre cela, je lui conseille de rendre son tablier ou d'avaler casquette (ou bonnet, au choix)

Je ne sais pas quelles propositions ont fait les syndicats concernant l'avenir des chantiers. Je pense que le citoyen n'est pas forcément idiot et j'aimerais bien qu'on nous expose les grandes lignes des propositions en question.
Je rappelle au préalable que "Retour vers le futur", ce n'est qu'au cinéma.
J'ai entendu dire que les chantiers navals allemands ont un hangar couvert, si bien qu'ils peuvent construire de beaux navires dans des temps records. Beaucoup vont me rétorquer "mais ça on le sait déjà !". Ce à quoi je vais me permettre une modeste question iconoclaste : "au lieu de financer du chomage partiel, pour quelle raison n'a-t-on pas investi dans une telle construction ?". Je ne suis pas ingénieur, mais il me semble qu'on a de la place et qu'on ne doit pas être plus bêtes que les Allemands...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter