Saint Nazaire Infos

Nantes – Saint-Nazaire réforme des retraites : les dockers mobilisés

La Fédération Nationale des Ports et Docks C.G.T. appelle l'ensemble des Ouvriers Dockers et Travailleurs Portuaires à lutter contre la réforme des retraites à partir du 19 janvier 2023.

La Fédération Nationale des Ports et Docks C.G.T. s'insurge contre la réforme des retraites dogmatique du gouvernement Macron.

Cette réforme régressive socialement s'attaque de nouveau à notre système solidaire de retraite intergénérationnel pour répondre aux exigences du patronat et du grand capital.

Celui-là même qui reverse plus de 80 Milliards de dividendes à ses actionnaires grâce aux exonérations de cotisations sociales octroyées depuis plus de 50 ans aux grandes entreprises.

D'autres solutions sont possibles et finançables pour une retraite à 60 ans et 55 ans pour les métiers pénibles comme le revendique la C.G.T.

La réforme des retraites de Madame Borne n'est pas légitime au vu des sondages qui démontrent le rejet des Français de travailler plus longtemps.

La Fédération précise que la profession de Docker n'a pas de régime spécial.

La Convention Collective Nationale Unifiée « Ports et Manutention » permet un départ en pénibilité de 4 ans par rapport à l'âge légal de départ à la retraite : donc si l'âge est repoussé à 64 ans tous les Ouvriers Dockers et Travailleurs Portuaires sont concernés par la réforme.

Par conséquent, la Fédération Nationale des Ports et Docks C.G.T. a déposé un préavis de grève de 24 heures pour la journée du 19 janvier 2023.

12/01/2023 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 12 janvier 2023 à 21h01 par Chloé, Saint-nazaire
Tous impactés d'une façon ou d'une autre par le report à 64 ans. la grève du 19 janvier vient à point nommé mais elle ne suffira pas pour faire céder Macron, alors il va falloir décider la grève sur le tas et la contrôler, renouer avec les comités de grève qui se mettent en rapport avec les autres secteurs d'activité. La force des travailleurs c'est que ce sont eux qui font tourner l'économie.
#2 - Le 15 janvier 2023 à 20h52 par Chloé, Saint-nazaire
Sébasttien Menesplier secrétaire CGT Menes et énergie, sur le plateau de France Info, le 11 janvier (capture d'écran France info)
Publié le 12 janvier 2023

Sébastien Menesplier déclare sur le plateau de France Info : « On est contre le dumping social. On ne veut pas être la génération qui enterre le régime spécial de retraite. Parce qu’on sait que si demain le régime spécial de retraite est mis en cause, c’est notre contrat de travail, c’est-à-dire le statut des personnels qui sera attaqué, comme l’a été celui des cheminots en 2018. »

Le syndicaliste rappelle que ce régime spécial a été institué en 1946 comme un « régime pionnier », qui devait inspirer les évolutions futures du régime général.

Dénonçant le fait qu’avec la réforme présenté par le gouvernement Macron, « les agents des industries électriques et gazières vont (devoir) travailler plus longtemps, comme tous les travailleurs et travailleuses », il ajoute : « Cette réforme est injuste en soit, et donc elle ne doit pas voir le jour. (…) Aujourd’hui, on avait nos syndicats en assemblée générale extraordinaire pour débattre et décider avec eux d’une stratégie revendicative de lutte parce qu’on considère qu’il faut sortir cette réforme telle qu’elle est voulue par le gouvernement.

Nous on demande le retrait, pur et simple et on se battra jusqu’au bout pour l’intérêt général. Toutes les actions et initiatives qui seront décidées par le personnel dans les assemblées générales seront mises en œuvre. Pour nous, tout sera possible. Je vais être très clair : la grève reconductible va être posée. Les actions sur les outils de travail seront posées.
Et toutes les initiatives où on pourra converger avec les autres professions de la CGT, je pense notamment à nos collègues de la chimie, des ports et docks, nos collègues cheminots, œuvrera ensemble.

(…) Ce dont il y a besoin aujourd’hui, c’est d’ancrer la grève dans les entreprises, qu’elle soit massive et d’ampleur.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter