Saint Nazaire Infos

Municipales : La liste du FN s’appellera Saint-Nazaire Bleu Marine

Le Front National se sent pousser des ailes Bleu Marine et annonce une liste baptisée Saint-Nazaire Bleu Marine aux prochaines élections municipales.

Christian Bouchet porte parole du Front National et responsable des élections, annonce des listes à La Baule, Nantes et Saint-Nazaire ainsi que des participations à d’autres listes dans le département. Jean-Claude Blanchard animera la liste Saint-Nazaire Bleu Marine dont la tête de liste sera validée par les instances nationales et « où tout est ouvert. »

En aucun cas le Front National ne fera alliance avec Philippe Freche, il veut jouer cavalier seul au travers une liste ouverte à des UMP « dégoûtés par les intrigues et les magouilles » , des Modem, mais surtout à des Nazairiens non encartés « qui ont envie de changement ». Ils affirment avoir des adhésions nouvelles à Saint-Nazaire de syndicalistes de gauche, de militants Modem, UMP et de Debout la République. « On se voit assez comme le futur Hénin-Beaumont de l’ouest » clame Christian Boucher.

Comme on le voit la surenchère des listes ouvertes a commencé à Saint-Nazaire. Certaines resteront au port faute de réunir 49 candidats. Le rassemblement Bleu marine se veut très optimiste sur sa capacité de présenter une liste.

Pour le rassemblement Bleu Marine Saint-Nazaire est « une ville en crise sociale, économique et politique. Une ville où il existe un électorat en déshérence. » Un programme sera réalisé avec les Nazairiens. 

Saint-Nazaire Bleu Marine veut rassembler « le peuple honnête ». Une personnalité exclue de la CGT va organiser « la rébellion des ouvriers contre les syndicats. »

Enfin sur la mathématique électorale Saint-Nazaire Bleu Marine fonde ses espoirs sur l’effondrement du Modem « qui est passé de 18,68 % en 2008 à 8,76 % et 2,60 % aux élections de 2012. « Les divisions récurrentes de la droite UMP et leur perte de 6 points en une législature. » Ils visent au moins 10 % ce qui leur permettrait d’avoir des élus au conseil municipal de Saint-Nazaire à condition de commencer par trouver 49 candidats.
 

Auteur : JBR | 05/10/2012 | 58 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 05 octobre 2012 à 23h30 par UMPHilare
Après David Samzun, puis Philippe Freche, c'est maintenant les verts EELV et les Bleus Marine qui entrent sur la piste du cirque municipal pour le spectacle de 2014 !
Restera-t-il quelque chose ou quelqu'un de ces tours de piste dans un an et demi? Y-en-a-t-il un qui proposera de rendre le pouvoir aux citoyens sur leurs vies et leurs biens ? On va pour une fois peut être avoir le temps et l'occasion d'y voir clair
#2 - Le 06 octobre 2012 à 00h59 par DJM
Bon courage à cette liste ! Espérons que suffisamment de Nazairiens s'inscriront sur cette liste pour faire changer les choses et défendre leurs convictions !
#3 - Le 06 octobre 2012 à 08h48 par Charles Martel, Poitiers
bon courage les ga!!!
#4 - Le 06 octobre 2012 à 10h43 par Politique, Saint-nazaire
Encore un qui au lieu de faire un communiqué de presse pour annoncer sa candidature s'attaque a ump,modem....
Le probleme a saint-nazaire n'est pas les autres partis mais le PS et puis la critique peut etre constructive quand elle est suivie de proposition!!!!!!
Ne pas confondre législative et municipales!!
Au fait est-il vrai qu'un conseiller de droite ,je pense a garnier a t-il pris sa carte au fn?
#5 - Le 06 octobre 2012 à 11h26 par .nelson
Le Fn a la mairie : une araignée dans la crème anglaise !
#6 - Le 06 octobre 2012 à 17h38 par DJM
nelson, c'est le naufrage. Abandonne tes idées fixes. Contrairement à ce que tu t'obstines à croire depuis des années (je sais, ça va être dur de nettoyer ton cerveau mais il faut essayer), les problèmes de la France et du monde ne proviennent pas du FN. Regarde plutôt le bilan de l'UMPS... En revanche, il se pourrait bien que ce soit du FN que viendront un jour les solutions... à commencer par Saint-Nazaire.
#7 - Le 07 octobre 2012 à 08h53 par shogun, St Nazaire
Politique )

Mr Garnier aurait rejoint le FN ?
Mr Marchais également ?

Georges Marchais, alors secrétaire général du PC, reproduite dans « L’Humanité » du 6 janvier 1981. Elle est adressée au recteur de la mosquée de Paris, qui venait de s’indigner contre la destruction au bulldozer (le 24 décembre 1980, veille de Noël !) d’un foyer de 300 travailleurs maliens par le maire communiste de Vitry, Paul Mercieca. Extraits : - « Je vous le déclare nettement : oui, la vérité des faits me conduit à approuver, sans réserve, la riposte de mon ami Paul Mercieca. (…) Plus généralement, j’approuve son refus de laisser s’accroître dans sa commune le nombre, déjà élevé, de travailleurs immigrés » ; - En raison de la « la présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et de membres de leur familles, la poursuite de l’immigration pose aujourd’hui de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables. » - « La cote d’alerte est atteinte. (…) C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. » - « Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine. » - « Il faut résoudre l’important problème posé dans la vie locale française par l’immigration ». - « Se trouvent entassés dans ce qu’il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés des divers pays. Cela rend difficiles leurs relations avec les Français. » - « Quand la concentration devient très importante (…), la crise du logement s’aggrave ; les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles françaises ne peuvent y accéder. Les charges d’aide sociale nécessaires pour les familles immigrés plongées dans la misère deviennent insupportables pour les budgets des communes ». A méditer. A commenter. Et à faire circuler…
#8 - Le 07 octobre 2012 à 11h23 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
J'ADORE !!!


*******************
Merci de ne pas crier :) (avec les capitales).
Modérateur
#9 - Le 08 octobre 2012 à 10h25 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
Dédolée MODERATEUR, mais je suis une femme LIBRE ! donc j'écris comme je veux !!
#10 - Le 08 octobre 2012 à 18h04 par .nelson
GUILLARD France,
Qu'est ce donc une femme libre ?
#11 - Le 09 octobre 2012 à 10h11 par CLEV, Saint Nazaire
Bravo, et je leur souhaite réussite au vue de l'ampleur de la tâche.Souhaitant qu'il arrive à constituer un liste,et peut être que la politique dirigisme du ps va disparaitre Bon vent à cette futur liste
#12 - Le 09 octobre 2012 à 11h30 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
SHOGUN, il y a bien longtemps que j'ai cessé de méditer, comme beaucoup d'autres.

Depuis près de 30 ans nous n'avons rien vu de positif chez les divers partis politiques en place, mais un effondrement durable sur notre niveau de vie, généralisé dans tous les dommaines:
* justice, égalité, droit au respect, a un logement digne de ce nom pour les Français en premier, ce qui me semble normal, de même pour les études et le travail.

Tant qu'il y aura des venues en masse de personnes étrangères quelque soit la nationalité, notre pays ne pourra assurer à tous:
* des soins
* un logement
* un emploi déclaré
* de l'assistanat
* une sécurité.

C'est comme tous ceux qui veulent venir habiter sur le littoral, les campagnes deviennent des déserts, les commerces disparaîssent, mais sur la côte, c'est l'empilement, les expropriations abusives et arbitraires, les incivilités, la délinquance, les agressions multipliées sur les personnes âgées.

Ces personnes âgées que l'on pousse à aller dans des maisons de retraites pour libérer le logement HLM !

Il faut préserver les logements à ceux qui ont un emploi dans l'environnement du lieu de travail.

Arrêtons d'aller dans le mur, faisons un grand pas en arrière, avec des valeurs que nous avons connu nous les anciens et ça repartira dans le bon sens, pour le bien de tous sans exeption.

Mais pour ça, il faut des volontés.
#13 - Le 09 octobre 2012 à 16h59 par shogun, St Nazaire
Guillard France )

Pas en arrière ? Un pas en avant !

Fierté de nos anciens , fierté de cette ville , fierté de nos principes , fierté de notre République , fierté d'un principe simple : nos travailleurs , nos ouvriers , nos cadres sont inscrits à pôle emploi .
Priorité citoyenne dans l'emploi , dans le logement , dans les aides sociales .
Sans aucune haine pour le travailleur immigré . Laïcité ,priorité pour les ouvriers locaux .vivre et travailler au pays
Un peuple uni pour un grand destin .
Ce que vous propose le FN et le rassemblement Bleu Marine.
Ni droite , ni gauche , la France !
#14 - Le 09 octobre 2012 à 18h16 par Le Déan, St Nazaire
Tout le sens du programme du FN est résumé dans cette phrase:

Saint-Nazaire Bleu Marine veut rassembler « le peuple honnête ». Une personnalité exclue de la CGT va organiser « la rébellion des ouvriers contre les syndicats. »
cet appel à une prétendue rebellion, est délibérément orienté contre ceux qui se battent et leurs organisations,

C'est à ça que sert le FN: diviser les travailleurs entre eux, détourner leur colère vers d'autres travailleurs et vers leurs instruments de lutte: les syndicats les plus combattifs!


Avec le FN, les exploiteurs, les licencieurs peuvent dormir tranquilles
#15 - Le 10 octobre 2012 à 08h52 par UMPHilare
Le Déan,

Pouvez-vous citer une fois dans les dernières années où l’attitude de la CGT dans une boîte en difficulté ait fait autre chose qu'aggraver la situation pour les travailleurs ? Mon désaccord avec le FN ne m'empêche pas de voir que celui-ci propose les mêmes solutions délirantes que vous dans le domaine économique.
#16 - Le 10 octobre 2012 à 09h21 par Fraix, St Nazaire
Puff...puff...puff
Il est bien aisé M.SHOGUN d'avoir un pseudo qui permet de ressasser des niaiseries dans l’ombre. Même par le choix de ce nom (japonais, mais il aurait pu être du IIIème Reich), on reconnait l'appétence pour le galon du chef. Un guide, un-e- chef Le Pen pour 3 millénaires = F-Haines.
Abuser des gens par le bidonnage et le manque de mémoire c’est le quotidien du F-Haines.
Voilà encore un exemple avec ce lien http://www.humanite.fr/04_05_2011-assez-de-calomnies-non-georges-marchais-n%E2%80%99aurait-jamais-vot%C3%A9-fn%C2%A0-471468
Heureusement que la plupart des communes leurrées ont été ensuite perdues par le F-Haines
#17 - Le 10 octobre 2012 à 12h52 par UMPHilare
Fraix,

Pour ce qui est du culte du chef, les stals n'ont rein à reprocher au FN, pâle imitation du grand PCF du début des années 1950 !
Culte qui les a amenés à trahir notre pays devant l'ennemi, faudrait pas l'oublier alors que l'extrême droite de l'époque était très présente autour du Gal de Gaulle à Londres dés le premier jour.
Par ailleurs les shoguns furent totalement éliminés du japon au 19° siècle. Ce pseudo s'il a été choisi par un homme, voire une femme maline, un peu au fait de l'histoire japonaise a donc un tout autre sens qu'une adhésion au régime militariste des années 1930
#18 - Le 10 octobre 2012 à 14h04 par .nelson
Merci à Fraix d’empêcher Shogun de débiter son credo de mensonges éhontés, le FHaine est un parti familial sans vergogne sans cesse condamné, que ce soit ses représentants ou ses élus municipaux. La filiation historique de ce parti est concomitante à la collaboration. Ce parti est un des principal soutien du libéralisme, dans la mouvance des français de souche et de toute ces invariants de l’extrême droite sectaire : catholiques intégriste, afficinados gâteux du maréchal Pétain et ses ayants droit.
#19 - Le 10 octobre 2012 à 19h35 par .nelson
18 :tous ces invariants ; intégristes. Qui peut le plus peut le moins.
#20 - Le 10 octobre 2012 à 20h06 par UMPHilare
.nelson
Pour voir du libéralisme dans le FN faut être sourd et aveugle!

Sur le coté entreprise familiale, je serais assez d'accord avec vous mais alors comment considérer le Modem ?
Quant au coté antisémite, c'est drôle vous n'en parlez pas, pourquoi donc ? parce qu'il revient très fort à gauche!
#21 - Le 03 mars 2013 à 09h19 par shogun, St Nazaire
Quand le PCF voulait « arrêter l’immigration »
Publié le 3 août 2012 par Mandrin
Il y a 30 ans, Georges Marchais n’avait pas peur des mots.

http://img856.imageshack.us/img856/4523/marchaix.jpg

Un maire de banlieue parisienne a suspendu quatre animateurs d’une colonie de vacances qui avaient jeuné pendant le Ramadan, arguant d’une possible mauvaise condition physique. Cet édile a reçu le soutien du FN. Mais devant la bronca, il a finalement décidé de ne plus imposer aux animateurs de s’alimenter en août « pour apaiser le débat ». Or, cet élu n’est pas un fan de Claude Guéant ou un sympathisant de Riposte Laïque, c’est Jacques Bourgoin, maire de Gennevilliers et membre du… PCF.

Jacques Bourgoin s’est déjà fait connaître en mars 2011 en imposant un couvre-feu aux mineurs de sa ville après la mort d’un jeune dans des violences entre bandes rivales. Une telle fermeté vient-elle d’une quête des voix FN ? Bourgoin n’en a pas spécialement besoin. A Gennevilliers, Marine Le Pen n’a recueilli que 10,71% des voix à la présidentielle (contre 17,9% au plan national), à l’inverse Mélenchon a obtenu 28,04% des voix et Hollande 40,30%.

Autre élu PCF aux positions atypiques : Patrice Carvalho, député-maire de Thourotte. Ce dernier s’est opposé au droit de vote des étrangers en des termes forts.

« L’intégration ne se fait pas par le vote, mais en parlant la langue et en participant à la vie collective », avait-il clamé dans Le Monde, dénonçant « les dames qui ont des foulards sur la tête et qui ne parlent pas français ».

Mais à l’inverse de Bourgoin, Carvalho est soumis à une forte concurrence du FN. Il a été élu député en juin dans une triangulaire avec l’UMP et FN et Marine le Pen a obtenu 25,54% des voix dans sa ville lors de la présidentielle.

Il y a aussi le cas d’André Gérin, ex-député de Vénissieux qui fut un fervent partisan de l’interdiction du voile intégral.
#22 - Le 03 mars 2013 à 22h32 par .nelson
MODERATEUR
#23 - Le 16 mars 2013 à 10h12 par shogun, St Nazaire
MODERATEUR

SVP , ne modérer pas trop Nelson ,sa voix liberticide nous est nécessaire .

La stigmatisation de ses adversaires ,les interdits dont il est porteur manque à la démocratie locale .......
#24 - Le 17 mars 2013 à 08h59 par shogun, St Nazaire
A Fraix et Nelson tout près du point Goldwin

La Collaboration ?

III/ Personnalités de l’ultra-collaboration



Deux sont particulièrement célèbres :

Marcel Déat, député SFIO, crée l’Union socialiste républicaine en 1935 et soutien le Front populaire, membre du comité de vigilance antifasciste, chantre de l’antiracisme dans les années 1920 et 1930 : « Il n’y a pas de pays qui soit plus réfractaire que la France à la notion de race, elle qui est l’admirable résultante historique de mélanges constants et de métissages indéfinis »… Les bons sentiments de Marcel Déat le conduisent au pacifisme (« Mourir pour Dantzig, non !), puis le transforment en partisan fanatique de la collaboration avec le Reich hitlérien.



Jacques Doriot dirige les Jeunesses communistes à partir de 1923, maire de Saint Denis en 1931, haut responsable du PCF, il crée sont parti populaire français en 1936. Dans les années 1920, il est l’avocat passionné de l’antimilitarisme et de l’anticolonialisme. Contrairement au reste du Parti communiste, il est proche de la LICA, condamne avec véhémence le racisme et l’antisémitisme. A partir de 1940, il prône l’intégration de la France dans l’Europe nationale socialiste, crée la légion française des volontaires qui combat en Russie aux côtés de la Wehrmacht.



L’auteur ne se limite pas à ces deux noms et présente le parcours de nombreuses personnalités, plusieurs centaines, venues de la gauche, dans les années 1920-1930 le plus souvent socialistes ou communistes, qui ont ainsi basculé du culte des bons sentiments humanistes à l’engagement ultra-collaborationniste, par exemple : Marc Augier (mouvement des auberges de jeunesse), Jean-Marie Marcel Capron (maire d’Alforville, PC), Jean-Marie Clamamus (maire de Bobigny, PC), Paul Perrin (député SFIO de la Seine), André Grisoni (radical-socialiste, maire de Courbevoie), Maurice Levillain (président du conseil général de la Seine – SFIO), Barthélémy Montagnon, Paul Rives (SFIO), René Château (député radical-
#25 - Le 17 mars 2013 à 09h20 par Républicain, Batz
Lettre de responsables du journal "L'Humanité" adressée au Colonel Boemelburg de la Gestapo. Paris, le 25 juin 1940.

Monsieur,

Comme suite à la conversation que nous avons eue ce matin, nous tenons à vous préciser les préoccupations oui sont nôtres, dans les moments difficiles que nous traversons.

Laissez-moi vous rappeler tout d'abord que nous, communistes, devant la guillotine ou le poteau d'exécution, nous avons été les seuls à nous dresser contre la guerre, à demander la paix à une heure où il y avait quelque danger à le faire.

Si on nous avait écoutés, dans les milieux dirigeants français, notre pays ne connaîtrait pas les difficultés qu'il connaît aujourd'hui. La France n'aurait pas connu la guerre. Mais au lieu de nous écouter, on a jeté nos militants en prison, on s'est livré contre nous aux pires persécutions. Ces braves, chacun le sait, ce sont les communistes, et quand, par exemple, les journaux comme "Le Matin" ou "Paris-Soir", qui se sont rendus libres par leurs mensonges, viennent maintenant parler au peuple, qui donc pourrait avoir confiance en eux ?

Il y a un journal qui est capable d'inspirer confiance au peuple, parce qu'il a été interdit par le Gouvernement des fauteurs de guerre. Ce journal, c'est "L'Humanité", bien connu comme organe central du Parti communiste français.

C'est pourquoi nous pensons que dans les circonstances actuelles, le journal "L'Humanité" peut rendre d'immenses services au peuple de France, à condition qu'on n'essaye pas de lui dissimuler son véritable caractère, faute de quoi il apparaîtrait comme une contrefaçon sans aucune espèce d'intérêt.

Nous demandons donc l'autorisation de publier "L'Humanité" sous la forme dans laquelle elle se présentait à ses lecteurs avant l'interdiction par Daladier, au lendemain de la signature du Pacte gerrnano-soviétique.

"L'Humanité" publiée par nous se fixerait pour tâche d'oeuvrer au redressement économique du pays, en exaltant la mission créatrice des travailleurs, en s'efforçant de développer l'effort de production dans tous les domaines, tant dans l'agriculture que dans l'industrie.

"L'Humanité" publiée par nous se fixerait pour tâche de dénoncer les agissements de l'impérialisme britannique qui veulent entraîner les colonies françaises dans la guerre et d'appeler les peuples coloniaux à lutter pour leur indépendance contre les oppresseurs impérialistes.

"L'Humanité" publiée par nous se fixerait pour tâche de poursuivre une politique de pacification européenne et de défendre la conclusion d'un pacte d'amitié franco-soviétique, qui serait le complément du pacte germano-soviétique et ainsi créerait les conditions du paix durable.

P.S - Afin que "L'Humanité"puisse remplir sa tâche de défenseur et conseiller du peuple, il faut
1 ° que soient libérés les militants communistes emprisonnés ou internés dans des camps de concentration [par la IIIe république];
2 ° que soient rétablis dans leurs fonctions et droits de représentants du peuple tous les élus arbitrairement déchus de leur mandat et qui ont, envers et contre tous, défendu le pacte germano-soviétique (sénateurs, députés, maires, conseillers généraux, conseilleurs d'arrondissement, conseillers municipaux).

TREAND Maurice du Comité central Du Parti Communiste Français
FOISSIN Robert, Avocat à la Cour de Paris (signé)
CATELAS Jean, Député - du Comité central du Parti Communiste Français
#26 - Le 18 mars 2013 à 20h51 par Révolté, St Naz
Ici au moins on rigole

Merci à ce média qui permet la confrontation des idées sans la censure des médias "officiel" OF , PO etc .

Ici au moins la parole n'est pas seulement de gôôôche .

Continuer : un seul regret je ne vois plus le TERRIBLE "requin rouge" , bon il reste inénarrable NELSON , piètre consolation
#27 - Le 25 mars 2013 à 11h40 par A l' Agora, St Nazaire
Adhérent du Front National de St Nazaire depuis plus de 10 ans;.

je déplore et je condamne la décision prise par le FN nazairien ,sous influence de blanchard de présenter une liste bleu Marine à St Nazaire

Dans notre ville sous domination socialiste depuis 89 ans, seul un rassemblent de l'ensemble de l'opposition et de toutes les forces vives pour une alternance doivent se regrouper.

Le FN Nazairien s'engage dans une voie sans issue, toujours de plus en plus gauchisante sous l'influence des blanchard, des bouchet.

Je demande un nouveau vote de la section,pour définir notre position au sujet des municipales.

Frêche et l'opposition municipale de droite et du centre se sont regroupés dans une liste sans étiquette politique pour un printemps Nazairien .Il faut mettre nos divergence dans notre poche et notre mouchoir par dessus.
Notre ville vaut bien ça.

La gauche se regroupe, le ps, les cocos, les verts, ils s'insultent au niveau national, mais font alliance ici par intérêt.

Pour un printemps Nazairien en 2014, regroupons nous.

89 ans de socialisme municipal cela suffit.
#28 - Le 25 mars 2013 à 17h08 par .nelson
Cher monsieur, je déplore que **** modérateur **** et en plus d'être sous domination, même socialiste de 89 ans. Mr Frêche leader de la droite locale : les mots me manquent ainsi que le souffle. Quant un printemps droitier en cette ville, vos commenceaux n'y installeraient qu'un hiver nucléaire.
#29 - Le 26 mars 2013 à 10h28 par DJM
@ a l'agora : je comprend rien. Il faut mettre nos divergences dans notre poche ? et s'allier à l'UMP ? oui, et pourquoi pas proner l'alternance UMPS pendant que tu y es ? Si tu penses ça, tu peux aller chez Dupont-Aignan et compagnie, il y assez de partis complices de ce système pourri...

@ nelson : je ne sais pas ce que tu as dans les yeux mais pour ne pas voir le bilan catastrophique de l'UMPS depuis des années, surtout quand on est à St-Naz., il faut vraiment être très optimiste, très myope *******MoDERAtEuR******.
#30 - Le 26 mars 2013 à 10h53 par Révolté, St Naz
Nelson, toujours fidèle à lui même.

******moderateur

Une question A l'agora
Vous faites vraiment parti du FN ? Vous n'êtes pas un trool ? de l'UMP ?
#31 - Le 26 mars 2013 à 15h50 par Fernand Hérold
Etre FN mais s'applier aux UMP ? Allez, la belle affaire.... Je ne sais pas cen que certains mettent dans les orientations "gauchisantes" de Jean pierre Blanchard ou autres, moi je n'étais pas dans cette réunion, mais si c'est la manière peu subtile et franchement réac de juste dire "ces gens sont du peuple, parlent au peuple, avec le langage du peuple"

et oui c'est ce genre de choses qui opeuvent vexer ! Mais vexer qui ? Bien sûr que le FNational ne parlera jamais (ou jamais plus, je l'espère) le langage du libéralisme d'antan qui disait merde à l'Etat social, et d'ailleurs "oui" au moins d'Etat, en plus de regarder d'un sale oeil les syndicats, les profs, tous les medias sans distinction a priori quand l'intérêt est sans doute de les avoir à la bonne et je ne parle même pas des services publics, fonctionnaires, du monde culturel où il n'a jamais daigné pénétré...

Je ne connais pas ce monsieur Blanchard et ne suis Saint-Nazaire que de loin - le FN d'un peu plus près - il parle le langage d'une gauche historique, encore vaguement ouvrièriste, pour ne pas dire ouvrière tout court, car je ne doute pas que dans les cinquante gars de sa liste il y ait encore des ouvrièr-e-s ? Tant lmieux et grand bien lui fasse !! C'est cela un peu le retour au réel, et si des militants FN commencent à paniquer devant la possibilité qu'un Blanchard ou d'autres du genre, qui ont eu la honte d'avoir eu un vrai travail dans leur vie et ne pas vivre de mandats (j'ai lu qu'il avait commis le suprême écart d'être soudeur aux Chantiers dans sa jeunesse) ; bref si ces gens au FN, que j'espère une minorité, paniquent, c'est qu'ils n'ont à mon sens rien compris.

C'est clair pour moi, et j'espère pour beaucoup, si le FN s'allie avec la première droite venu, il est perdu, n'est plus crédible. S'il reste indépendant, droit dans ses bottes, dans la douleur car faire une liste n'est jamaois facile mais dans l'honneur, il sera au moins vainqueur sur ce terrain : l'honneur et sans doute dans les URNE
#32 - Le 27 mars 2013 à 14h34 par AilesdroitesUMP
Hola, Fernand H. n'avez vous pas lu trop vite ce qui s'écrit sur ce forum? Personne ne parle d'alliance entre RMB, FN, UMP ou autres! Non ce qui est le but de nombreux intervenants c'est de permettre la création d'une liste non partisane par des personnalités opposées à la domination socialiste sur notre ville donc d'obtenir que les partis sus visés et d'autres ne présentent pas de liste ; il est intéressant de voir que cette proposition qui rencontre un indéniable succès auprès de la droite et du centre traditionnel, soit aussi évoquée par des membres du FN ou de RMB! Laissons de coté les divergences respectables et importantes qui existent en termes de politique nationale et mettons - nous d'accord sur ce que nous voulons pour notre ville.
#33 - Le 27 mars 2013 à 18h23 par Gaël Rouvier, Saint Nazaire
Je pense que les habitants de la ville doivent tous marcher ensemble contre les socialistes et les communistes qui dirigent saint nazaire depuis trop longtemps.
les fronts national,les droites et les autres,tous ceux qui en ont marre de cette ville triste et soviétique
#34 - Le 27 mars 2013 à 22h54 par DJM
@AilesdroitesUMP :

1) "Laissons de coté les divergences respectables et importantes qui existent en termes de politique nationale" euh... non... Je crois pas qu'on va faire ça.

2) "et mettons - nous d'accord sur ce que nous voulons pour notre ville" : ce que les Nazairiens veulent pour leur ville, c'est la même chose que ce que les Français veulent pour leur pays : en finir avec l'alternance UMP et PS qui font de toute façon la même politique.
#35 - Le 28 mars 2013 à 08h33 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
Apolitique, je suis en accord avec AilesDroitesUMP.

Nous ne trouverons jamais le parti politique idéal, respectueux des habitants, alors essayons d'avoir celui qui sera au plus près de nos désirs, pour l'avenir de nos enfants et petits enfants.

Ne laissons pas passer 2014 sans réagir, ne devenons pas esclaves modernes d'une dictature néfaste pour tous, même pour eux, mais tout le monde suit comme un mouton bien sage.

Cordialement

FG.
#36 - Le 29 mars 2013 à 11h13 par Jean Claude Blanchard, Saint-nazaire
Jean-Claude Blanchard, pour la liste « St-Nazaire Bleu Marine ».


A nos amis, faux amis, adversaires politiques,

Je vois beaucoup de commentaires suite à la position de "A l'agora" sur la présence d'une liste St-Nazaire Bleu Marine.

Que "A l'agora" fasse partie du Front National de St-Nazaire, j'en doute, mais c'est possible.

Que cette personne ait assisté à notre dernière réunion du 24 mars, j'en doute encore plus.
Ou est-ce la présence des caméras de France 3 qui l'a réduit au silence?

Je rappelle à nos amis que nous avons mis en place des sites de discussion pour ces municipales où vous trouverez tous les renseignements :

www.saint-nazairebleumarine.fr / Twitter : www.twitter.com/SNBleuMarine / Dailymotion : www.dailymotion.com/saint-nazairebleumarine
#37 - Le 29 mars 2013 à 22h02 par .nelson
France, personne n'est apolitique. Vous vivez dans un endroit de bisounous, vous êtes aimable. Le combat politique est un sport de combat.Je viens de regarder le conseil municipal de ce soir,bonne tenue, sinon le FHaine, présent pour la première fois en douce : Mr BLANCHARD, moins de poils sur les oreilles !
#38 - Le 30 mars 2013 à 22h26 par Lupin
Présenter une liste autonome du Front National aux municipales n'est pas qu'un choix politique. C'est, surtout et avant tout, un acte d'honnêteté. Les électeurs/trices qui apporteront leurs suffrages à nos candidat(e)s le feront en conscience. Ils/elles voteront pour un projet municipal, une ligne politique clairement identifié. Leurs votes ne seront pas seulement un vote de protestation envers la mandature socialiste, ils seront un vote d'adhésion à un projet, à une vision national du politique. Nous ne voulons pas d'un vote de rejet, nous voulons être conforté par l'intelligence du peuple. Car nous pensons que le peuple est intelligent et souverain et qu'il n'a nul besoin de combinaison d'arrière-boutique pour assurer le triomphe de ses espérances. On nous taxera, soyons-en spûr, de populisme. Je revendique l'injure et m'en fait un étendard. Etre populiste c'est écouter la parole et les souffrzances du peuple, sans abonder systématiquement dans son sens. C'est traduire cette parole et ces souffrznces en projet politique. A ceus qui accusent notre mouvement, sous l'impilsion de Marine, de gauchisation je réponds qu'ils sont ignorants des traditions de notre courant de pensée. Dès l'origine notre choix philosophique a été la synthèse de valeurs aristocratiques et de grandeur populaire. Jer suis national parce qu'aristorcratique. Je suis populiste lparce que je crois en le peuple. Ce que je ne suis pas c'est bourgeois car je renie les combinaisons sages. Aristocrate et populaire c'est donner aux électeurs(trices) le choix de leur destin. Alors oui, les socialistes seront peut-être réélu, c'est le risque, mais nous pourrons compter nos forces et préparer des moissons futures.
#39 - Le 31 mars 2013 à 14h54 par Jean-Louis Garnier
Il est certain, Lupin, que vous reniez les combinaisons sages, ce qui vous amène à travailler pour votre adversaire : l'idéologie marxiste mise en œuvre par les socialos d'aujourd'hui : car, dites-moi, y-a-t-il un meilleur soutien à la victoire de Samzun que la présence de votre liste FN-RMB alors que droite , centre et personnalités socioprofessionnels sont réunis dans une seule liste pour abattre les 89 ans de domination socialiste ?
#40 - Le 01 avril 2013 à 02h48 par DJM
Toujours la même rengaine M.Garnier : "faites-nous confiance, vous allez voir, on a compris nos erreurs..." et toujours ce même cycle infernal UMP... PS... UMPS... avec une poltique à 95% identique puisque c'est celle imposée par l'Union européenne. Alors non, ni l'UMP ni le PS ne grugeront encore une fois les électeurs. Contre l'UMPS, il n'y aura qu'une seule alternative, qu'une seule autre voix : le Rassemeblement Bleu Marine du Front national.
#41 - Le 01 avril 2013 à 09h42 par Jean-Louis Garnier
DJM,
Il s'agit ici que de la ville de SN et de rien d'autre ; Les élections de 2014 n'y changeront ni le droit européen, ni le contexte français; de plus je doute fort que nous poursuivions la politique liberticide du PS en matière de foncier et donc de construction, par exemple et ce n'est pas le seul point de divergence!
Votre position, qui est légitime et peut être efficace au niveau national, n'aboutit ici en 2014 qu'à maintenir en place le PS et donc le groupe humain qui s'est approprié la ville depuis 89 ans
#42 - Le 01 avril 2013 à 17h41 par bleumaispasmarine
Est-ce que "le centre, la droite et les personnalités socioprofessionnelles" doivent comprendre que vous appelez le FN à faire union, Monsieur Garnier ?
Est-ce que c'est cela que vous appelez une "combinaison sage"?
Cela peut-être un choix tactique, encore faut-il le dire.
Pourriez-vous s'il vous plait nous dire si vous êtes prêts à l'annoncer ?
#43 - Le 02 avril 2013 à 14h06 par Jean-Louis Garnier
Bleumaispasmarine, savez pas lire ?
Je dis simplement que l'existence d'une liste FN RMB est le meilleure soutien que puisse recevoir les ambitions de Samzun et autres. Ça vous enm.... mais c'est ainsi : seul le PS lance de vrais appels à l'existence d'une tel liste ; Nous nous avons intérêt à son inexistence. Rien de plus rein de moins; Pas de FN, pas de PS!
#44 - Le 05 avril 2013 à 15h06 par Fernand Hérold
Allez, que lit-on encore... Comme je l'ai dit un peu plus tôt, je ne suis st-nazaire que de loin et n'étais de toute manière pas à la dernière réunion, mais pour ce que j'en ai entendu sur internet, même si je ne crois finaleme,nt que ce que je vois (et entend), à écouter jérôme Bouchet qui dit de J-C Blanchard "Il a fait un labsus très intéressant, celui du Front bleu-blanc-rouge", voilà qui me conforte

A suppose qu'il dise vrai eh bien alors voilà la piste à suivre. Il est vrai que ça en agacera sans doute plus d'un que Jean-Claude Blanchard poursuive, précisément, ce Front tricolore et sans doute pas l'espèce de "Front rouge" unique et surdimensionné dont on l'accuse par "gauchisation" et autres joyeusetés sémantiques. Je doute que se préoccuper avanrt tout de la collectivité plutôt que d'élites sociale-istes chaque jour plus restreintes mais toujours plus engraissées soit "se gauchiser" ; que se préoccuper du sort des petits commerces pénalisés par les travaux de la ville soit "se gauchiser" - ni d'aileurs "se poujadiser" pour être intellectuellement honnête - ; qu'annoncer la couleur de la "préférence nationale/nazairienne" aux Chantiers et à Airbus si cette petite équipe FN arrive aux affaires (mais pas dans les affaires !) procède d'une même gauchisation, etc...

Seulement voilà pour qu'un ou plusieurs élu-s quelconques d'étiquette FN arrivent aux manettes de Saint-Nazaire et bousculent un peu le socialisme bon teint - en costard à 3000 Euros quand même, mais c'est le socialisme il parait - encore faut-il constituer la liste en question....

C'est peut-être et, je crois hélas, sans doute ce que l'on ne pardonnera jamais aux Blanchard et autres hommes du même bois c'est-à-dire croire qu'être "indépendant" puisse être autre chose qu'être "contre" ; qu'être indépendant puisse être, de temps en temps, une troisième voix (et force) à la FN et que l'anti-socialisme de principe ne doit pas aveugler au point de permettre de rallier la première UMP venue.
#45 - Le 06 avril 2013 à 16h57 par Jean-Louis Garnier
Fernand Hérold,
"rallier la première UMP venue" dites-vous !?
D'abord nous n'envisageons pas de mettre une femme en tête de liste, cette fois-ci; Puis nous n'envisageons pas de présenter une liste UMP(sauf retournement révolutionnaire) ni d'ailleurs une liste politique constitué de l'alliance de plusieurs partis de droite et du centre;
Nous appuierons une liste d’intérêt municipal auquel certains d'entre nous participeront !
#46 - Le 07 avril 2013 à 09h05 par shogun, Saint-nazaire
Si ce gauchiser est d'organiser toute les semaine une rencontre avec des travailleurs à penhoët
Oui nous assumons !
Si ce gauchiser est de rencontrer des syndicalistes patriotes
Oui nous assumons !

Mais ces accusations de gauchisme , de populisme sont ridicules .

Nous rencontrons aussi les commerçants de St Nazaire étranglés par la politique de cette ville.

Le FN à St Nazaire se résume à une phrase .
Ni droite ,ni gauche :Le Peuple et la Nation
#47 - Le 08 avril 2013 à 14h54 par Pierre-Yves Vincent, Sn
Une vraie volonté commune (et communale !) se dessine sur notre ville pour unir des forces vivent de différents horizons qui font preuve d'intelligence en oubliant un temps leurs étiquettes et leurs intérêts personnels pour conduire une nouvelle politique de la ville en mettant fin à celle qui nous a malheureusement mené la ou nous en sommes à SN ...et je suis fier d'en faire parti !

il me semblerais plus qu'inconvenant de la part du PS de venir nous donner des leçons de moral sur le sujet alors qu'ils font des alliances électorales avec des verts et des rouges vifs avec qui ils ne sont d'accord sur rien si ce n'est sur le partage des postes !!!!!!

Je pense donc comme JL Garnier que nous avons intérêt à l’inexistence d'une liste FN même si cela ne fera l'objet d'aucun accord !!!
#48 - Le 13 avril 2013 à 18h43 par Yves Coquard
LDH Saint-Nazaire : LA LUTTE CONTRE LES IDEES D’EXTREME DROITE EST UNE PRIORITE


Dans un contexte de restructuration de la droite, dans un contexte de hausse du chômage touchant notamment les bassins ouvriers traditionnels, dans un contexte de rejet du « politique » constaté par l’abstention globalement en hausse, le Front National est malheureusement devenu aux yeux de certains citoyens un vote acceptable.
Actuellement, 2 députés de ce parti siègent à l’Assemblée Nationale, deux de trop. En bientôt un an, ils brillent par leur contre-productivité : seulement deux propositions de lois proprio motu (dont une contre le mariage homosexuel), une proposition de loi cosignée sur l’emploi du terme « génocide » lors des massacres de vendéens en 1793, et aucun rapport… Très loin donc d’être le « centre de gravité » de la vie politique…

La section nazairienne de la LDH rappelle donc que le programme du FN au niveau national n’est ni sérieux ni constructif, tant sur le plan économique que sur le plan social : un libéralisme certain lié à un opportunisme social. Ce parti utilise l’actualité et tente d’exploiter les difficultés au sein de l’Union Européenne, dernier ennemi en date désigné par ces derniers, après les étrangers, les Roms, les homosexuels, les « élites » ou les corps intermédiaires (médias, juges, etc.)… Le projet d’un référendum pour sortir de l’Union Européenne montre l’incapacité des dirigeants FN à imaginer un avenir commun.

Le FN, le « Rassemblement Bleu Marine » ou « Saint-Nazaire Bleu Marine » ici ou là saura peut-être recueillir les colères et les doléances des gens tel le populiste Beppe Grillo en Italie, mais ce parti s’avèrera incapable de construire lorsqu’il sera aux responsabilités. Le cas de villes anciennement dirigées par le FN le prouve (explosion de la dette à Orange par exemple). La volonté par ailleurs de mener « une rébellion contre les syndicats » au niveau local montre un mépris vis-à-vis du monde ouvrier, et toujours l’objectif de monter les uns contre les autres. Pour le rassemblement, c’est raté !

Au-delà de la stratégie de « victimisation », au-delà des invectives dénuées de sens telles que « le peuple honnête », au-delà de la stigmatisation de certaines catégories de la population, la LDH-Saint-Nazaire rappelle que le FN bafoue la république et la démocratie, et que c’est effectivement un parti dangereux qu’il faut isoler. Il n’y aura pas d’« Hénin-Beaumont de l’Ouest ». Notre argument : Liberté, Egalité, Fraternité.


Yves Coquard
#49 - Le 13 avril 2013 à 22h29 par UMPHilare
Coquard, le bien nommé, celui qui lui ferme un œil l’empêche de voir! Le FN ne bafoue pas plus la démocratie que le PC, l'extrême gauche ou les députés et ministres socialistes ces derniers jours!
Quant à la république c'est à dire les libertés il y a longtemps que la ligue l'a trahie comme elle traie tout les jours la nation !
#50 - Le 14 avril 2013 à 08h54 par Révolté, St Naz
Rappel : La ldh . Bon article de Riposte Laique


Trotski qualifiait de « tâche indélébile » le soutien de la LDH aux procès de Moscou
Publié le 2 février 2013 par Marcus Graven - Article du nº 288

« A toute allure, il [Trotski] rédigea un article contre l’avocat anglais du Cabinet royal et le Français, membre de la Ligue des Droits de L’homme, qui avait certifié la légalité du procès de Moscou… »

C’est ainsi qu’en lisant l’excellent roman de Leonardo Padura, « L’homme qui aimait les chiens », j’ai découvert que la Ligue des Droits de L’homme avait approuvé le procès stalinien de Moscou de 1937.

En 1936, le PCF accepte que ses militants adhèrent à la Ligue des Droits de l’Homme. Pour les communistes, il s’agit de faire de l’entrisme et contrôler tôt ou tard la Ligue ; pour la Ligue, il est nécessaire de s’allier au monstre Staline pour contrer l’ogre Hitler. Entre la peste et le choléra, la LDH fait son choix. Pour plaire aux « camarades », la Ligue française entérine la version officielle soviétique du complot trotskiste lors des procès de Moscou.

Pour justifier son soutien, elle crée une commission d’enquête qui rédige un rapport, le Rapport Rosenmark, du nom du juriste qui en est le secrétaire. Cette commission est constituée de 5 membres : Victor Basch, président de la LDH ; Albert Bayet ; Maurice Paz ; Boris Mirkine-Guetzévitch et Raymond Rosenmark.

Aujourd’hui, tous ses personnages sont décédés et inattaquables. Basch assassiné par la milice en janvier 1944 est quasi sanctifié. On peut noter que Bayet agrégé de lettres, fut par la suite un compagnon de route du PCF, que Paz, avocat, historien, était un des fondateurs du PCF, que Mirkine-Guetzevitch beau-père du diplomate Stéphane Hessel, était un constitutionnaliste qui avait fui l’URSS naissante pour se réfugier en France, puis aux Etats-Unis après la défaite de 1940, et que Herman Rosenmark, dit Raymond Rosenmark, était avocat à la cour d’Appel de Paris et collaborateur de l’ancien président du Conseil socialiste René Viviani.

Présent durant tout le procès, Rosenmark en tant que secrétaire de la commission spéciale des procès de Moscou publie le rapport de la commission dans Les Cahiers des droits de l’homme, revue de la LDH dirigée par Emile Kahn.

Après un bref récapitulatif de l’acte d’accusation, tout en démontrant que le procès respecte les règles communes de la justice, Rosenmark en vient à considérer que les seize accusés sont coupables… puisqu’ils ont avoué : « Douter de la spontanéité de pareils aveux, les attribuer à je ne sais quelle mystérieuse invention scientifique, c’est entrer dans le domaine des hypothèses les plus fantaisistes. » Il ajoute : « Supposer que les aveux ont été extorqués sous la menace de tortures n’est pas acceptable. […] Non, il s’agit d’aveux faits en audience publique par des accusés qui ont parlé librement, d’aveux réitérés, pendant cinq jours. »

Plus loin, Rosenmark insiste :

« Devant des aveux aussi écrasants, devant un pareil agenouillement, devant, disons le mot, une telle bassesse d’âme des accusés, devant un repentir qui, s’il n’est pas un geste sublime de foi, nous apparaît d’une humilité dégradante, la réaction de beaucoup a consisté, malgré tout, à taxer d’invraisemblables de pareil aveux, à en nier la possibilité. Comme on ne peut cependant en contester la réalité matérielle on les suppose le fait de je ne sais quel marché ou le résultat de je ne sais quel extraordinaire maléfice médico-policier du Guépéou. Douter de pareils aveux, les attribuer à je ne sais quelle mystérieuse invention scientifique, c’est entrer dans le domaine des hypothèses les plus fantaisistes. »[1]

Quant à Victor Basch, il affirme « que toute atteinte à la République soviétique serait un coup grave porté à la démocratie ».

Dans la Quatrième Internationale de mars-avril 1937, Trotsky qualifiera le Rapport Rosenmark de tâche indélébile sur la LDH française.

Le rapport Rosenmark a surtout montré la proximité entre l’idéologie de la LDH et l’idéologie totalitaire à la fin des années 30. Les choses ont-elles vraiment changé ?
#51 - Le 14 avril 2013 à 20h09 par Révolté, St Naz
Ligue des droits de l'homme ?

La Bourse du Travail de St Denis, la LDH et le MRAP honorent des prisonniers qui ont du sang juif sur les mains

14 avril 2013 | Classé dans: Antisémitisme,Présidence Hollande,Terrorisme | Posté par: Albert
Palestinien acclamé avec du sang juif sur les mains

Palestinien avec du sang juif sur les mains

Mercredi 17 avril, la Bourse du Travail de la Mairie de St Denis, la Ligue des Droits de l’homme et le MRAP vont honorer les criminels suivantes, lors de la journée des prisonniers politiques :

Fathya Barghouti va s’exprimer au nom de son mari Majdi Rahima Rimawi, membre de l’organisation terroriste palestinienne FPLP (le FPLP est l’auteur de l’attentat meurtrier de la synagogue de la rue Copernic à Paris en 1980), condamné à la prison à vie pour l’assassinat du Ministre du tourisme israélien Rehavam Ze’evi, et fait citoyen d’honneur par la ville de Bezons.
Amir Jabar Sharif Sawalma, membre du FPLP, arrêté en 2003 pour sa participation à plusieurs attentats terroristes qui ont coûté la vie à au moins quatre juifs israéliens, condamné à la prison à vie.
Allam Kaabi, un des terroristes les plus important du FPLP, qui a planifié, dirigé et exécuté l’assassinat de Rehavam Ze’vi.
Salah Hamouri, membre du FPLP, qui a été arrêté alors qu’ils projetait l’exécution du Grand Rabbin d’Israël Ovadia Yosef, et qui a été libéré lors de l’échange contre Gilad Shalit. Juste après sa libération, il déclarait à Reuters : « le Rabbin Yosef mérite de mourir ».
Dreuz
#52 - Le 15 avril 2013 à 20h42 par .nelson
Juste un moment, celui de la réflexion pour ouvrir le feu contre la chienlit réactionnaire ! Juste un instant avant d'ouvrir le feu contre les ennemis de la République, juste un instant !
#53 - Le 16 avril 2013 à 17h29 par .nelson
Juste une instant de réflexion. C'est ce qu'a du songer le général Bonaparte devant les 25.000 excités royalistes, encuraillés à en mourir comme des chiens, en Vendée et durant la "virée de galerne". Juste un instant, en chargeant à mitraille 40 canons, le 13 vendémiaire an IV et sauver la République et la Convention ! Liberté, Egalité,Fraternité et Laïcité ! Je ne lâche rien.
#54 - Le 17 avril 2013 à 08h35 par Révolté, St Naz
Nelson

Presque 2880 mn de réflexion ....Ce coup de feu va être terrible !
Aux abris !!!!
#55 - Le 19 avril 2013 à 11h30 par Johnny Masson, Saint-nazaire
*************MODERATEUR*******************

La Gauche à fait beaucoup pour notre ville et continue à le faire (j'ai eu l'occasion de parler a Gaëlle Benizé (adjointe aux quartiers de méan-penhoët), un beau projet en cours, pour l'école primaire Ernest Renan.

On peux aussi voir la superbe école André Chedid à la Chesnaie, la rénovation des quartiers Ouest, la refonte du réseau STRAN, les différents aménagements, la nouvelle cité sanitaire Georges Charpak, la rénovation de l'aire piétonne rue de la paix, la création du centre commercial Ruban Bleu... Et les nombreux logements sociaux qui ont été crées, la ville s'investit aussi dans les chantiers STX

Alors moi je dis chapeau la gauche, et continuons.

Car il est impensable en 2014, que la droite passe. Alors là, les habitants vont déserter Saint-Nazaire.
#56 - Le 19 avril 2013 à 18h45 par J.R.
Cher johnny MASSON, la Gauche n'a rien à voir avec les quartiers Ouest,(c'est l'ANRU : cad l'etat sous Sarko),la Cité sanitaire : idem,etc..... par contre, le délabrement de nos groupes scolaires, c'est la gauche, etc........
#57 - Le 27 septembre 2013 à 23h16 par merhzin
C'est clair que c'est beau St Nazaire maintenant... Les commerces du paquebot qui ferment, le ruban bleu qui vivote, la circulation impossible, la saleté, les punks à chiens près du cineville, des impôts exorbitants, un sentiment d'insécurité( voir plus), des voisins qui ne se parlent pas...

Quand on est à St Nazaire on n'a qu'une envie c'est d'en partir.

Mais bon la gauche est satisfaite.

Je souhaite bonne chance à la liste du FN.
#58 - Le 28 septembre 2013 à 12h53 par pierre
A johnny m

La gauche fait beaucoup pour "son électorat", oh oui, et espère ainsi rester au pouvoir pendant encore 100 ans., avec l argent de ceux qui travaillent et qui doivent supporter les conséquences d une immigration hors contrôle, insécurité, incivilité, dégradations, nuisances en tout genres, devant les yeux d une police désabusée. C est bien joli une belle école, une belle avenue, mais ça n empêche pas les règlements de compte, les trafics en tous genre,les agressions, et la misère sociale.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter