Saint Nazaire Infos

Montoir de Bretagne  : 3 nacelles Haliade 150-6MW en partance pour la Chine

3 nacelles Haliade 150 de capacité 6 MW chacune, construites à Montoir de Bretagne par l’unité d’assemblage de GE Renewable Energy, Groupe General Electric (GE) (ex. Alstom Wind) vont bientôt quitter la rive Nord de la Loire-Atlantique via le terminal du Grand Port Maritime (GPM) Nantes Saint-Nazaire, à destination de la République Populaire de Chine où elles seront installées sur le parc éolien pilote offshore nommé « Fujian Xinghua Gulf Démo 1» situé dans la Baie de Xinghua, Ville de Fuqing (Préfecture de Fuzhou) de la Province de Fujian bordant le détroit de Taïwan, en Mer de Chine méridionale.

C’est l’entreprise Fuqing Haixia Electricity Generation Company Ltd., une joint-venture codétenue par la China Three Gorges New Energy Group Co. Limited et Fujian Energy Co. Limited, qui avait commandé ces 3 turbines auprès de GE Renewable Energy en mars 2017.

Les pâles de ces 3 Haliade sont construites et fournies par LM Wind, autre filiale du Groupe GE située au Danemark. Tandis que les mâts ont été construits sur place en Chine.

L’installation des 3 Haliade en question est planifiée dernier trimestre 2017 sur le champ offshore en Baie de Xinghua.

Le contrat de fourniture de ces 3 éoliennes Haliade à la compagnie chinoise, inclut outre la fourniture et l’installation des 3 Haliade 150-6MW, 2 ans de services opérationnels et de maintenance (O&M).

GE Renewable Energy fait partie des fournisseurs retenus par la compagnie chinoise Fuqing Haixia Electricity Generation Company Ltd., pour équiper ce parc éolien offshore chinois d’une capacité totale de 73 MW, représentant 14 éoliennes de 5 MW et 6 MW, en capacité de répondre aux besoins en électricité d’une population équivalente à 20.000 habitants de la Province de Fujian.

GE Renewable Energy porte beaucoup d’espoirs sur ce 1er marché pour en décrocher d’autres plus importants, dans l’Empire du milieu, signataire des Accords de Paris sur le climat, ratifiés le 12 décembre 2015.

05/08/2017 | 1 commentaire

Vos commentaires

#1 - Le 08 août 2017 à 18h22 par papy mouso, St Naz
oui elles seront montées en CHine .
Puis démontées en petits morceaux , étudiées copiées et fabriquées en masse et exportées ....en Europe ... comme tout le reste de la technologie occidentale (avions, fusées , voitures..), on ne vendra rien du tout là bas au final ...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter