Saint Nazaire Infos

Montebourg annonce 80 M EUR supplémentaires pour l'innovation dans la filière navale

SAINT-NAZAIRE Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a annoncé jeudi à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) le déblocage de 80 millions d'euros, issus du grand emprunt, consacrés à l'innovation dans la filière navale, en plus des 20 millions déjà consacrés.

"Il y a 20 millions déjà engagés et 80 millions qui viennent d'être rouverts: on l'a annoncé aujourd'hui et ils vont donner lieu à un appel à projet de manifestation d'intérêt de la filière",  a déclaré le ministre à Saint-Nazaire, où il venait d'assister à un comité stratégique de la filière navale à l'occasion du baptême du navire de croisière MSC Preziosa livré par les chantiers navals STX.
Le ministre a précisé qu'il souhaitait faire cet appel à projet "dans les semaines, mois qui viennent".
"Certains projets avaient été rejetés lors du précédent appel d'offres sur les 20 millions, ils pourront revenir avec plus de maturité, des modifications...", a ajouté le ministre.
"Le gouvernement fixe des caps technologiques, l'ensemble de la filière s'unit autour de ces caps, tout le monde sait où on va, tout le monde est uni autour de ces orientations: c'est comme ça que, filière après filière, nous sommes en train de construire les grands programmes du renouveau industriel français, comme à l'époque post gaulliste", a souligné M. Montebourg.
"A l'époque ça marchait, pourquoi ça ne marcherait pas maintenant", a-t-il ajouté.

Auteur : source AFP | 14/03/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « XVIes journées de l'audition : pour ne pas se laisser casser les oreilles »
Article suivant : « L'industriel allemand Bavaria achète Sides »

Vos commentaires

#1 - Le 14 mars 2013 à 15h38 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
A l'époque les dirigeants politiques ne dépensaient pas autant d'argent pour eux mêmes et leurs divers déplacement.

Aujourd'hui les outils modernes font qu'il est possible d'éviter les déplacements avec le système de vidio conférence, mais non.

Il est très facile d'avancer des chiffres, mais vu l'état général des finances Françaises qui va donner ces sommes énormes ?

Si c'était pour devenir le principal actionnaire des chantiers navals OK, mais pour aider les finances COREENNES ou autres je suis contre.

Les personnes qui ont peux pour "survivre" ne veulent plus extre prises pour des "vaches à lait"

Quand on ne peux plus, on ne peux plus!

Il serait bon d'avoir plus d'informations sur le sujet financement.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter