Saint Nazaire Infos

Mistral : Rencontre en coup de vent avec Vladimir Poutine pour François Hollande

François Hollande rentre d'une visite officielle au Kazakhstan, il s'arrêtera, dans l'après-midi, à Moscou pour rencontrer avec Vladimir Poutine.
photo africasports.com
photo africasports.com

La guerre en Ukraine, plus d'autonomie pour les régions du Donbass, les livraisons d'armes aux rebelles pro-russes, les sujets ne manquent pas, même si le sujet de l'annexion de La Crimée n'est plus évoqué. La France ne soutient pas une éventuelle demande d'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN mais elle attend de la Russie qu'elle «  fasse passer des messages rassurants, et pas seulement des messages », dit l'Elysée.

Vladimir Poutine a dénoncé cette semaine les sanctions imposées  à son pays et « nocives pour tout le monde ». Pour lui, les Occidentaux « auraient inventé autre chose pour freiner les possibilités croissantes de la Russie », si la crise en Ukraine n'en avait pas été le prétexte.

Concernant les BPC, vendredi, l'entourage de l’Élysée estimait disposer  un délai « contractuel » de six mois avant d'éventuelles pénalités, tandis que le ministre de la Défense indiquait que les navires pourraient ne jamais être livrés.

Source Le Monde

 

06/12/2014 | 1 commentaire
Article précédent : «  Mistral : François Hollande et Vladimir Poutine n'ont « même pas évoqué le sujet » »
Article suivant : « Mistral : « On pourrait ne jamais livrer » »

Vos commentaires

#1 - Le 07 décembre 2014 à 10h12 par michel, Pornichet
vos bateaux poutine en veut plus il

prefére les indemnitées dont il seras

content car son econnomie est en berne

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter