Saint Nazaire Infos

Mistral : RBM s'insurge contre un éventuel démantèlement des BPC

Alors que les bruits les plus fous circulent autour des deux BPC commandés par la Russie et que la France retient toujours, pour le cas où les navires ne trouveraient pas d'autre acquéreur. Le Front national refuse cette solution dans un communiqué dénonçant les « mensonges, renoncements » et « incohérences » du gouvernement.

« Touchés, coulés ! Hélas ! C’est bien une partie de bataille navale perdante qui se joue à Saint-Nazaire. À peine construits aux Chantiers navals STX, les deux BPC de classe Mistral Sébastopol et Vladivostok, non seulement ne seraient pas livrés à la Russie, mais aucun autre pays ne voudrait s’en porter acquéreur. Pire : le 5 mai dernier, une indiscrétion du Figaro faisait état de la possibilité d’un démantèlement pur et simple des deux navires.

Des millions d’heures de travail auraient-elles été données en pure perte par l’industrie nazairienne à la France ? Nous ne pouvons accepter cette fatalité !

Cette terrible supposition, si elle venait à se confirmer, représenterait une étape supplémentaire du déclin continuel de la souveraineté française. Notre pays, inféodé aux injonctions de l’Union européenne et des États-Unis, agit de plus en plus contre ses propres intérêts. Guidé par une russophobie de principe, il saborde désormais en connaissance de cause son industrie d’armement, qui constituait jusqu’ici un fleuron le distinguant parmi les grandes puissances mondiales.

Depuis mars 2014, seul et sans faiblir, par la voix de ses élus municipaux et de ses militants — dont une majorité de travailleurs industriels locaux — les sections nazairienne et trignacaise du Rassemblement Bleu Marine (RBM) défendent la livraison des deux BPC à la Fédération de Russie, en accord avec nos principes politiques de réindustrialisation nationale et nos principes moraux de non-ingérence vis-à-vis des puissances souveraines.

La guerre entre la Russie et l’Ukraine dans le Donbass n’est pas une excuse pour renoncer à notre souveraineté. Ni les travailleurs nazairiens, ni l’indépendance de la France, ni la crédibilité de notre industrie, ne devraient payer le prix des politiques de renoncement de notre gouvernement.

D’ailleurs, à quoi joue-t-il ? Quel deux-poids-deux mesures, en effet, entre le refus de livrer deux BPC aux Russes, quand la France vient cependant d’accepter de vendre vingt-quatre avions Rafale aux Qataris… dont la duplicité à l’égard de l’État islamique — menace concrète contre nos concitoyens — est connue de tous !

Face aux renoncements et aux mensonges, nous sommes les seuls à faire front. »

08/05/2015 | 8 commentaires
Article précédent : « Mistral : les négociations de rupture ont débuté »
Article suivant : « Mistral : « livré ou remboursé » »

Vos commentaires

#1 - Le 08 mai 2015 à 19h45 par Robert Le Doux
Oui, sauf que l'article du Figaro précisait bien que l'hypothèse privilégiée a l'heure actuelle est la revente des navires a un autre pays. Donc, le FN est opportuniste et saute sur l'hypothèse la moins réaliste et tres certainement peu plausible... Bon, le FN est toujours opportuniste vous me direz.
#2 - Le 09 mai 2015 à 01h22 par Robert Le Doux
Par ailleurs, meme les médias russes publient que des pays sont intéressés par le rachat des navires de guerre (comme l'article du figaro le mentionnait déjà). Exemple: Sputnik, article d'aujourd'hui: http://fr.sputniknews.com/international/20150508/1016011233.html
#3 - Le 09 mai 2015 à 21h56 par YAJ, St Nazaire
RBM : Champion en mensonge et en manipulation
#4 - Le 10 mai 2015 à 10h27 par Moyon
Il en va de même avec les idées qu'ils promeuvent: à force de mettre en avant vouloir démanteler la République, les voilà à vouloir démanteler des bateaux neufs!
Vous verrez qu'un jour ils en viendront à souhaiter que les "Mistral" russes soient réquisitionner pour faire des navettes entre Béziers et la Lybie pour renvoyer les pauvres réfugiés.
Décidément, si on taxait leur c...., on renflouerait les caisses!
#5 - Le 12 mai 2015 à 15h45 par Tétrafal, Saint-nazaire
@Yag
Si le RBM est le champion du mensonge et de la manipulation @YAG restera la championne des vieilles lunes, de la gauche sectaire et stalinienne, bref de ce que les nazairiens ne veulent plus. une ville goulag de la pensée et des privilèges
#6 - Le 13 mai 2015 à 10h42 par YAJ, St Nazaire
@ Tétrafal

Je ne vois pas en quoi ma remarque #3 me fait apparaître comme de la gauche sectaire et stalinienne !!!!
Quant à envisager de démanteler des bateaux neufs je trouve que c'est une idée tordue
#7 - Le 14 mai 2015 à 17h27 par Bebert
Si on se veut marchand d'armes, il faut assumer jusqu'au bout.
Si demain un de nos clients ayant acheté récemment des mirages entre en conflit avec un pays ami, les mirages on les livre ou pas ?
#8 - Le 17 mai 2015 à 08h07 par J.J, Saint-nazaire
Salut YAJ,
comme tu m'as manqué <3
Pour info, ce n'est pas le RBM qui invoqué en premier l'idée du démantèlement ou du coulage.
Ce qui est de : "Champion en mensonge et en manipulation", avec votre leader F.HOLLANDE, le RBM a encore beaucoup a apprendre !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter