Saint Nazaire Infos

Mistral : Laurent Fabius « espère bien que les conditions de livraison seront réunies »

Dans une conférence de presse à Tokyo le 5 octobre Laurent Fabius s'est exprimé sur la livraison des Mistral.
Le plus grand sablier du monde à Moscou en 2011
Le plus grand sablier du monde à Moscou en 2011

« La vente du Mistral à la Russie a été suspendue jusqu’en novembre. Nous sommes maintenant en octobre ; que ferez-vous dans un mois ? »  A-t-il été demandé au ministre des affaires étrangères le 5 octobre à Tokyo.

« S’agissant du Mistral, le Président a défini notre position. Un contrat avait été signé en 2011, du temps de la présidence de M. Sarkozy. Ce contrat a été signé et c’est la règle, lorsque les contrats sont signés, qu’ils soient honorés. Mais évidemment, il ne peut être honoré que si d’un côté le cessez-le-feu est respecté et de l’autre une solution politique est engagée. Au moment où le président s’est exprimé, c’était il y a quelques jours, il a dit que ces conditions n’étaient pas réunies. Nous en sommes toujours au même point. Nous souhaitons que ces conditions soient réunies, mais aujourd’hui, au moment où vous m’interrogez, elles ne sont pas encore réunies. Mais j’espère bien qu’elles seront réunies ».

Un « bientôt » dans la dernière phrase du chef de la diplomatie française n'aurait pas été à interpréter forcément comme «dans quelques jours ou semaines », mais pas de « bientôt » peut laisser présager qu'en novembre le Vladivostok sera encore à Saint-Nazaire. La France et l'Allemagne vont envoyer des drones en Ukraine pour observer le terrain et avoir une idée du respect du cessez-le-feu. Mais François Hollande évoquait de plus la mise en place d'une solution politique, ce que répète ici son ministre. Cela ne peut que retarder l'heure de la décision.
Les marins russes passeront-ils Noël à Saint-Nazaire ? Ils se posent sans doute déjà la question.

Auteur : LY | 08/10/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Bordeaux en tête pour la déconstruction des navires »
Article suivant : « Brittany ferries : ni financement de l'État, ni confirmation de commande »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter