Saint Nazaire Infos

Mistral : La Russie perd patience

La Russie attend la décision de Paris avant la nouvelle année. Elle veut ses navires, ou ses roubles.

« Peu importe que ce soit le 31 décembre 2014 ou le 1er janvier 2015, mais nous attendons la décision de la France, a déclaré Youri Borissov, vice-ministre de la défense russe ce samedi selon l'agence Interfax. Nous serions satisfaits quelle qu'en soit l'issue – les Mistral ou le remboursement de l'argent investi. ». Langage diplomatique pour dire que la Russie veut qu'on lui dise « oui.. ou bien ?! »

Les marins russes rentrent sans leur bateau. Vexant. La France se retrouve avec deux bateaux sur les bras et face au risque de rembourser le prix augmenté des pénalités de contrat, des dommages, des frais liés à la présence des marins russes etc.. Coûteux. Si elle livre, elle se fâche avec ses alliés de l'OTAN. Compliqué.
Les Mistral sont présentés comme des couteaux suisses tant ils sont capables de s'adapter à plusieurs types de missions. Mais comme tous les couteaux de poche, il faut faire attention quand on les ferme, sinon on se fait pincer les doigts.
Fallait-il accepter la commande contre l'avis des alliés ? Faut-il la livrer ? Débat sans fin, pour l'instant.


 

20/12/2014 | 1 commentaire
Article précédent : « Le Norman-Atlantic en feu au large de la Grèce »
Article suivant : « La CARENE achète le Moulin du Pé »

Vos commentaires

#1 - Le 25 décembre 2014 à 11h45 par VAILLANT
Les 400 russes n'auraient jamais du rentrer chez eux mais plutôt en profiter pour ce faire ce que les marins israéliens avaient déjà fait (en leur temps dans les années 70 !!), c-a-d récupérer et ramener (au nez, à la barbe (mais aussi à la + grande satisfaction "diplomatique" de la Marine nationale (sic!!) leurs 4 vedettes militaires !!

NOËL - c'est aussi "la trêve des confiseurs" !!

Joyeux Noël !!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter