Saint Nazaire Infos

Mistral : Jean-Louis Garnier (UMP) réagit sur les BPC

Depuis le conflit ouvert Ukraine-Russie chacun donne son avis sur les BPC construit à Saint-Nazaire. Faut-il les retenir, faut-il livrer le premier ? Faut-il livrer les deux ? Le délégué UMP Jean-Louis Garnier prône le respect du contrat signé entre la France et la Russie et interroge sur les origines des différentes pressions en faveur d'une rupture de contrat.

Jean-Louis Garnier délégué UMP pour Saint-Nazaire donne son avis ci-après, sur le conflit Ukraine-Russie et explique pourquoi il faut livrer Le Vladivostok puis  Le Sébastopol.
« Pacta sunt servanda (les conventions doivent être respectées) est une locution latine signifiant que les parties sont désormais liées au contrat et qu'à ce titre elles ne sauraient déroger aux obligations issues de cet accord.
Celui qui le ferait, non seulement s'exposerait à des pénalités, mais perdrait pour longtemps la perspective de passer des contrats. Voilà déjà deux raisons pour livrer les bateaux à la Russie, bateaux dont nous étions ‒ en passant, mais autant le rappeler ‒ bien contents de recevoir commande !
Mais surtout il n'y a que de mauvaises raisons invoquées à l'appui de notre défaut éventuel : ce n'est pas la Russie qui constitue aujourd'hui un facteur de troubles importants dans la vie internationale : elle y est plutôt un facteur de respect d'équilibre entre les États et ne pense guère qu'à son développement économique.
Il est par contre, tout à fait raisonnable qu'elle s’inquiète pour son encerclement par une alliance militaire hostile à son égard. Ce sont des populations et des régions qui faisaient partie de son État depuis 200 à 300 ans (États baltes, Ukraine, Géorgie...) avec d'importantes populations russophones et des liens économiques forts qui sont transformées par des coups d’États bien organisés en plateformes de l'État US !
Quant à l'attaque de l'avion de la Malaysian, c'est le pompon d'une propagande qui a voulu nous faire croire que Saddam avait conservé ses armes de destruction massive, et qui tente désespérément de cacher son jeu en Syrie !
Notons que les Américains se gardent bien de présenter photos ou trace radar à l'appui de leurs déclarations de culpabilité contrairement aux Russes http://www.zerohedge.com/news/2014-07-21/russia-says-has-photos-ukraine-deploying-buk-missiles-east-rader-proof-warplanes-mh1 (article en anglais) qui eux posent des questions précises au pouvoir Ukrainien. Partie de poker entre menteurs me direz-vous. Peut-être, mais ''Qui bono ? À qui profite le crime ?'' Certainement pas à la Russie, et encore moins aux bandes de résistants de l'est ukrainien menacées par une machine militaire considérable qui devraient les réduire sous peu et procéder dans la foulée à une opération d'épuration dont on peut tout redouter dans le silence de nos médias.
Car il y là-bas nettement plus de morts et de réfugiés qu'à Gaza ! Mais chut… Ils sont dans le camp des méchants. »

23/07/2014 | 9 commentaires
Article précédent : « STX : diversifie ses activités dans l’Oil and Gas »
Article suivant : « Mistral : La Russie pense que la France livrera les BPC »

Vos commentaires

#1 - Le 23 juillet 2014 à 12h53 par leroux, Saint Nazaire
il faut livrer ces bpc a la russie,car du travail pour nos chantiers stx et leurs familles,et apres il faut reflechir pour la suite s il y en a d autre ?????la politique passe apres.....ce nest pas la premiere fois qu on vend des armes a des puissances etrangeres,et que cela a servi a tuer nos soldats....francais....
#2 - Le 24 juillet 2014 à 06h45 par Un œil sur ...
On aura tout vue... Maintenant un pseudo délégué départemental ( démis de ses fonctions aux dernières nouvelles) nous fait un cour de politique internationale.

Vue l'état de la politique a St nazaire, heureusement que ces personnes n'ont pas de pourvoir nationaux sinon on aurai déjà engagé une troisième guerre mondiale.

Vivement que le grand ménage de l'UMP soit termine et qu'il laisse place a des politiques dignes de ce nom.
#3 - Le 24 juillet 2014 à 10h47 par Jean-louis Garnier
Le déléguè départemental, faisant fonction, est Gatien Meunier! Pour ma part je ne suis que Délégué communal à SN et je le reste jusqu'à plus ample informé!
Si vous ne voulez pas lire, whatelse, de choses qui vous déplaisent, évitez de trainer sur internet et contentez vous de la lecture d'OF!
Vous avez bien entendu noté le grand silence de l'UMP sur ce sujet à l'exception de M. Bertrand qui est du même avis que moi sur ce sujet!
#4 - Le 29 juillet 2014 à 08h58 par Grua, Nantes
Monsieur Garnier ne connait pas la situation réelle de la guerre dans le Donbass et ne connait probablement pas le régime de Vladimir Poutine. On comprend donc qu'il ne s'oppose pas à la livraison des navires d'invasion Mistral. Ce en quoi, il s'aligne d'ailleurs sur la position du Front National en recourant aux mêmes "arguments".
Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus, ils peuvent rejoindre le mouvement international anti-Mistral lancé par trois Français.
https://www.facebook.com/NoMistralsForPutin?fref=ts
#5 - Le 29 juillet 2014 à 09h35 par Edmond HUET
Il n'y a pas de soldats russes en Crimée, je répète, il n'y a pas de soldats russes en Crimée.

Il n'y a pas de soldats russes en Ukraine, je répète,il n'y a pas de soldats russes en Ukraine.

Les Mistrals ne débarquent pas de soldats russes en Roumanie, je repète, les Mistrals ne débarquent pas de soldatts russes en Roumanie.

Il n'y a pas de soldats russes en ..

https://www.facebook.com/euromaidanpr
#6 - Le 29 juillet 2014 à 10h15 par Mark
Et si vous vous "informiez" un peu ?

Un système BUK ukrainien ne peut pas viser un avion civil au dessus de l'Ukraine, a cause du système de reconnaissance Ami/Ennemi. Dans le cas de 2001, c'était bien l'Ukraine qui était responsable, mais l'avion était alors au dessus du territoire Russe.

La suite, c'est par ici : https://www.facebook.com/walter.derzko/posts/10203846226531991
#7 - Le 29 juillet 2014 à 20h11 par Alain P, Bordeaux
Monsieur Garnier, vos propos prêteraient à sourire voire à rire, malheureusement la situation actuelle en Ukraine ne s'y prête pas. Lire que "ce n'est pas la Russie qui constitue aujourd'hui un facteur de troubles importants dans la vie internationale : elle y est plutôt un facteur de respect d'équilibre entre les États et ne pense guère qu'à son développement économique", vous ne devez pas être au fait de ce qui se passe dans le monde. Mais si Mr Bertrand dit la même chose.....
#8 - Le 30 juillet 2014 à 12h11 par Nelson., Saint Nazaire
L'empire US en déclin souffre toujours d'une russophobie maladive. Les USA e l' Europe ont déstabilisé, ruiné et livré aux factions djihadistes l' Irak, l' Afghanistan la Lybie, la Syrie et mis en danger la Tunisie et l' Egypte. Les américains sont à la manœuvre en Ukraine depuis des années afin de pouvoir installer des bases de l'Otan à proximité de la Russie. Le gouvernement fantoche actuel ukrainien avec la participation de néonazis augure de ces démarches. L' avenir de l' Europe s' inscrit dans un partenariat avec la Russie et non pas à construire un glacis de type guerre froide en Ukraine. Il serait urgent que le peuple de l'est de l'Ukraine puisse se déterminer dans le choix d'un retour au bercail.
#9 - Le 30 juillet 2014 à 14h46 par Edmond HUET
"Mark"

"Un système BUK ukrainien ne peut pas viser un avion civil au dessus de l'Ukraine, a cause du système de reconnaissance Ami/Ennemi"

Le ridicule ne tue pas..

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter