Saint Nazaire Infos

Mistral : André Trillard Sénateur de Loire-Atlantique émet des doutes sur l’accord

Le Sénat a adopté hier le projet de loi actant l’accord de rupture du contrat des Mistral entre la France et la Russie.
André Trillard
André Trillard

S’exprimant au nom du groupe des Républicains,  André TRILLARD a d’abord émis de sérieux doutes sur la constitutionnalité d’un accord  ratifié par le Parlement, alors qu’il est déjà entré en vigueur !

Sur le fond, il a dénoncé la lourde ponction que cet accord faisait peser sur le budget de la Défense, alors que le Gouvernement affirmait solennellement il y a à peine trois mois que les crédits de la loi de programmation militaire seraient intangibles.

949 Millions ont déjà été versés,  a souligné le sénateur…Mais quid des 2 millions mensuels de la maintenance des navires,  des 2,5 millions du démontage des équipements russes ? La  Coface indemnisera les industriels mais leurs pertes en termes d’image et surtout de fuites de savoir-faire sont considérables et impossible à évaluer.

01/10/2015 | 3 commentaires
Article précédent : « Grève des Hôpitaux La CGT change d’avis »
Article suivant : « Mistral : Les deux bateaux BPC vendus à l’Egypte »

Vos commentaires

#1 - Le 01 octobre 2015 à 18h31 par Moyon, Saint-nazaire
Tiens, un sénateur à l'offensive se réveil!
J'interviens alors qu'il n'y a aucun commentaire ...Tout simplement parce que cette intervention n'en mérite pas car cette position a déjà été développée il y a des lustres!
#2 - Le 02 octobre 2015 à 22h30 par bib
Il serait intéressant de savoir d'où M.Trillard tient l'information que la Coface indemniserait des industriels, car la Coface a annoncé qu'elle n'indemniserait rien puisque l'annulation de la transaction vient de la France, et n'est pas un défaut de paiement de la Russie. C'est le principe de l'assureur : il indemnise un alea, pas le fait du Prince.

Et en tant que sénateur, j'espère qu'il tiendra le décompte financier de toute (je dis bien "toute") cette affaire :
-les frais d'immobilisation,
- les changements des infrastructures des BPC,
- tel arrangement avec les Russes, les Egyptiens, les Saoudiens et je ne sais qui...
#3 - Le 04 octobre 2015 à 21h11 par Moyon, Saint-nazaire
Je crois comme beaucoup que le bilan de l'"opération" Mistral ne sera pas un succès ...
Au fait quelqu'un a-t-il fait le bilan de celle de l'abandon l'Ecotaxe ?
- Achat, montage ... puis démontage et destruction des portiques,
- création d'une entreprise chargée de leur gestion puis dissolution, destruction et indemnisation des salariés après licenciements,
- résiliation des contrats,
- coûts futurs de l'entretien des routes par les mêmes contribuables
Au final, 2 fiascos des "réal" politiques de D comme de G !!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter