Saint Nazaire Infos

Michel Ménard : " Sur la 8e circonscription, je soutiens l’union de la gauche ancrée dans le territoire "

Alors que le conseil fédéral du PS de Loire Atlantique réuni le 9 mai  a validé l'accord avec la NUPES pour les législatives, Michel Ménard soutiendra  les candidats dissidents dans la 8e circonscription de Saint-Nazaire.
Michel Ménard
Michel Ménard

"L’élection présidentielle a permis d’écarter le danger de l’extrême droite mais l’élection d’Emmanuel Macron ne vaut pas une adhésion à son programme. Beaucoup de Français ont été contraints, une nouvelle fois, à un vote de barrage pour défendre les valeurs de la République. 

Face à la montée des inégalités sociales, aux fracturations territoriales de plus en plus grandes et aux enjeux majeurs de la transition écologique de notre économie, nous avons besoin d’une politique qui renoue avec le progrès social et une répartition équitable des revenus et des richesses. Nous avons besoin de construire une trajectoire écologique partagée par tous pour qu’elle soit acceptée et soutenue. 

C’est pourquoi les élections législatives des 12 et 19 juin prochains seront déterminantes. Elles doivent permettre de porter un projet de gauche à l’Assemblée nationale. 

Le rassemblement de la gauche et des écologistes, nous le faisons au Département. 

Mais ce rassemblement doit être crédible, sur des propositions claires, partagées, qui permettent une mise en œuvre en confiance par les acteurs du rassemblement. C’est la méthode que nous avons portée aux élections départementales et c’est celle que nous mettons en œuvre au quotidien.  

Ce rassemblement doit aussi se faire autour de personnalités ancrées dans leurs territoires. Il ne peut pas se construire sur des accords d’appareils ignorant les ressources locales et renouant avec des pratiques anciennes de parachutage.  

C’est pourquoi, je soutiens pleinement Xavier Perrin et Claire Tramier. Ils portent cette volonté de rassemblement apaisé et durable que nous portons dans l’ouest.  Ils connaissent leur territoire et sont engagés depuis longtemps dans la vie locale. Au quotidien, ils agissent pour l’égalité à l’école, la transition écologique et l’emploi. Ce sont des défenseurs sans ambiguïté des valeurs républicaines et laïques qui nous animent. 

Leur candidature est celle du rassemblement de la gauche et des écologistes dans la 8e circonscription."

14/05/2022 | 7 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 14 mai 2022 à 09h31 par socialiste, Trignac
Très bien on s'en souviendra aux prochaines départementales. Et sur les autres circos à Nantes il fait quoi?
#2 - Le 14 mai 2022 à 14h26 par Chloé, Saint-nazaire
Il parle "vie locale" comme un petit baron. C'est curieux ce déni qui consiste à ne pas reconnaître les résultats d'Hidalgo à la présidentielle.
#3 - Le 20 mai 2022 à 13h51 par Choé, Saint-nazaire
Les "socialistes" qui n'ont pas rejoint la NUPES se réclament souvent de la social-démocratie voire des sociaux démocrates allemands. Toutes proportions gardées je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement entre les petits barons Perrin-Samzun-Ménard et l'oligarque social-démocrate allemand Schröder qui cumule 1 million de dollars annuels de ses activités chez Gazprom et 8.300 euros de pension par mois en tant qu'ex-chancelier.Ses amis politiques n'ont pas songé à l'exclure. Elle est belle celle qui ose s'appeler "l'Internationale socialiste"
#4 - Le 21 mai 2022 à 17h09 par Moyon, Saint Nazaire
Euh ... çà n'est certes pas comparable à Mélanchon, juste pourfendeur des excès de politiques et qui loge au "Continental" de Marseille, petit hôtel familial bien connu ...
#5 - Le 22 mai 2022 à 14h49 par Choé, Saint-nazaire
M. Moyon réapparait en soutien discret des restes de la vieille baronnie social-démocratie locale. C'est peine perdue. Que ne voit-il que beaucoup de sociaux démocrates ont déjà rejoint la macronie. Le nouveau ministe Guérini est ancien strausskaniens, Pap Ndyaye a soutenu F. Hollande en 2012,Dussopt est un ex-du PS..... et je ne parle pas de tous ceux avaient déjà rallié la macronie ... Ce phénomène dépasse largement les questions de personnalité. Il suffit de voir le résultat du PS à la présidentielle. M. Moyon , si vous êtes de bonne foi Regardez les recompositions politiques en cours qui concernent également LR. L'arbre ne doit pas cacher la forêt. Une partie de la population cherche une politique de RUPTURE avec le système. Il ne sera pas possible de faire disparaitre les 22% de votants qui ont choisi la RUPTURE à la présidentielle.
#6 - Le 23 mai 2022 à 16h13 par Moyon, Saint Nazaire
Vous traitez du personnel politique comme moi je l'ai fait ici à propos de Mélanchon, c'est à dire à la façon d'une presse "pipole". je m'en amuse.
Vous parlez de "rupture avec le système". Pensez-vous vraiment que le conglomérat de circonstance qu'est NUPES
en est une ? Vraiment, tout ce qui émane des appareils politiques que sont les partis, contribue essentiellement à promouvoir l'abstention. Là, j'en pleure ...
#7 - Le 24 mai 2022 à 08h20 par Chloé, Saint-nazaire
M. Moyon. L'Union Populaire qui s'est présentée à la présidentielle fonctionne avec un Parlement populaire avec des militants et militants issus d'horizons des luttes sociales. Après pour les législatives il y a eu un accord avec d'autres sur des points très précis. Ce que je souhaite c'est qu'il y ait le plus de députés élus pour faire comme Jaurès: amplifier à l'Assemblée les luttes sociales.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter