Saint Nazaire Infos

Manifestation contre « l'accord scélérat » de sécurisation de l'emploi

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce matin place de l'Amérique latine avant de se rendre aux permanences du sénateur Yannick Vaugrenard et de la députée Marie-Odile Bouillé.Ils s'opposent aux accords du 11 janvier.

Place de l'Amérique latine, six à sept cents personnes manifestaient ce matin contre les accords sociaux signés en janvier par certains syndicats.
L'accord « déséquilibré », « avec des points dangereux », « qu'on ne peut pas accepter en l'état » ainsi que le qualifie la sénatrice socialiste Marie-Noëlle Lienemann sera soumis au conseil des ministres demain.

Cet accord dit « de sécurisation de l'emploi » a été signé le 11 janvier par le Medef et la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC. Il provoque la colère des syndicats CGT FO FSU et Solidaires qui insistent sur le non-respect de la démocratie sociale puisque « ces trois syndicats ne représentent que 30 % des voix aux élections professionnelles ».

Pour Thierry Flora porte-parole de de FSU, cet accord « brade le Code du travail ». Il se demande si on ne conduit pas les salariés « où Sarko n'a pas osé aller ».

Gérard Caillon de FO souligne « un accord mortifère pour les droits », « c'est la mise à bas des conquêtes sociales », un accord scélérat.

La CGT par la voix de Cédric Lurcas « ne cautionnera pas cet accord », elle rappelle entre autres que « même les syndicats de la magistrature et des avocats de France dénoncent cet accord « au nom des droits des salariés d'obtenir la réparation intégrale des conséquences de la perte d'emploi ». Signer un tel accord c'est « aller à l'encontre des droits des salariés ». Reprenant les propos de Stéphane Hessel elle exhorte : « Indignez-vous  de ce texte !».

La mobilisation était plutôt faible ce matin compte tenu de l'importance de ce texte pour l'avenir des relations sociales dans les entreprises, mais il faut prendre en compte « les congés scolaires » remarquait un responsable FO.
 

Auteur : LY | 05/03/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « L'industriel allemand Bavaria achète Sides »
Article suivant : « Les deux paquebots de TUI seront construits à Turku »

Vos commentaires

#1 - Le 05 mars 2013 à 22h22 par Kessel
Je suis indigné par ces manifestants qui par leur égoïsme et leur obstination à vouloir conserver des avantages qui ruinent la France et accélèrent le chômage.
De toute façon ces syndicats sont ultra minoritaires chez les salaries
Indignons nous, ne les écoutons pas!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter