Saint Nazaire Infos

Manifestation anti pass : 1200 personnes à Saint-Nazaire le 28 août

La mobilisation est en légère baisse à Saint-Nazaire comme partout en France.

Les manifestants avaient rendez-vous place de la mairie où différentes prises de paroles ont eu lieu dont celle remarquée des soignants en blouse blanche. 

L'intervention des soignants à Saint-Nazaire le 28 août

29/08/2021 | 9 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 29 août 2021 à 10h04 par Candidat
En fait ce que l'on entend c'est le seul argument de la liberté.

Difficile de voir la logique dans leur démarche.

Q :Pourquoi ne voulez pas du pass?
R: Il est liberticide et discriminatoire

Q: pourquoi est il liberticide et discriminatoire ?
R: parce qu'il impose que je sois vacciné pour retrouver ma liberté.

Q: Pourquoi refusez vous le vaccin.?

R1 mais je suis vacciné ( ???)

R2 : je ne fais pas confiance aux....

Q: pourquoi ne faites vous pas confiance aux...
R: .......

La on aimerait pouvoir avoir la ou les réponses afin de continuer le débat.
Parce qu'en ce qui concerne les pro-pass , on sait qu'on ne peut avoir confiance aveuglément, mais on sais aussi faire la balance bénéfice/risque pour conserver notre liberté, avec pass , comme on a la liberté de conduire avec un permis.
#2 - Le 29 août 2021 à 16h26 par Chloé, Saint-nazaire
Des collectifs anti-pass se multiplient à l'instar de celui de Bayonne qui en regroupe plusieurs sur la ville (voir sur Internet). L'argumentation qui consiste à tout concentrer objectivement et dans les faits sur un seul et même moyen de combattre le Covid est une sorte de tentative de victoire à la Pyrrhus. Macron joue avec des dégâts collatéraux économiques et humains. C'est dangereux pour lui et pour la société.
#3 - Le 29 août 2021 à 20h54 par Moyon, Saint Nazaire
Je dirai que les "anti-pass" qui sont minoritaires (plus exactement les anti-tout), sont majoritaires dans la rue puisque les "pro-pass" qui sont heureusement majoritaires leur laissent la rue et donc minoritaires en terme de gesticulations ...
#4 - Le 29 août 2021 à 21h25 par Chloé, Saint-nazaire
"la balance bénéfice/risque pour conserver notre liberté, avec pass , comme on a la liberté de conduire avec un permis."
Beau tour de passe-passe!!!!!! argumentaire; liberté de circuler avec le pass et permis de conduire pour circuler. Dans un cas un virus que nous devons combattre avec tous les moyens : gestes barrière, vaccin, lits d'hôpitaux en nombre de personnels et de moyens de soigner. Concentrer tout sur le vaccin et l'OBLIGATION du pass va faire des dégâts économiques et humains de toutes sortes, continuez, continuez.La comparaison avec le permis de conduire relève du café du commerce! Ce genre de comparaison ne relève-t-elle pas d'une forme de populisme? Il n'est pas impossible que la lutte contre le Covid dure, ne serait-ce qu'à cause de son caractère de pandémie mondiale. Si tel est le cas, je ne vois pas qu'on puisse continuer à entraver la liberté de circulation nationale et internationale longtemps. Imposer des formes de pass à l'échelle mondiale!La vaccination des populations des pays émergents est nécessaire. Ce n'est pas en mettant en avant l'obligation du pass pour obliger les populations à se faire vacciner mais en démocratisant la diffusion des vaccins qu'on avancera. Je me méfie de certaines comparaisons comme de la peste, vu le caractère complexe de la lutte contre le Covid.Dans le cas de la lutte contre le Covid, faut-il prendre pour modèle le régime chinois? "Candidat" y êtes-vous prêt? Est-ce souhaitable. Il faut regarder où on met les pieds en matière de liberté. Non ?
#5 - Le 30 août 2021 à 12h38 par Candidat
@Chloé

Vous ne répondez pas à ma question, mais peu importe.

Vous parlez d'une possibilité de combattre le virus autrement que par le seul vaccin, mais cette possibilité n'existe pas.

Croyez bien que si c'était le cas , il y a déjà longtemps que n'importe quel gouvernement au monde l' aurait retenu et aurait pourquoi pas cesser de vacciner.

Vous ne faites pas confiance dans notre gouvernement à propos du vaccin, on peut donc affirmer que vous ne faites pas confiance dans pratiquement tous les gouvernements au monde , puisque sauf erreur la vaccination n' a été interdite dans aucun pays.

Du coup vous préférez faire confiance dans quelques personnes ou groupes de personnes qui vous affirment que des traitements existeraient, et ce malgré le fait que les labos producteurs de ces traitements réfutent eux-mêmes l'efficacité sur le virus.

Movk
#6 - Le 31 août 2021 à 12h47 par Chloé, Saint-nazaire
Candidat. Pour clarifier la discussion. La nécessité de la vaccination contre le Covid n'est pas en cause, ce qui est en cause c'est le chantage à l'emploi, à l'école, aux loisirs... pour y parvenir.C'est indigne d'une démocratie. cette position est par exemple défendu par
"Médecins du Monde"
Médecins du Monde refuse que les soignants, qui après avoir été applaudis soient ainsi stigmatisés. Il est important de rappeler que malgré les fermetures de lits et l’austérité appliquée à l’hôpital public, le dévouement des soignants a permis que le système de soin n’implose pas.
Le pass sanitaire est une obligation vaccinale déguisée, discriminant les non vaccinés. Les publics accompagnés par Médecins du Monde, depuis longtemps exclus du soin, vont subir de plein fouet ces mesures discriminatoires si elles sont appliquées."
Est-ce clair et pas de procès d'intention?
#7 - Le 31 août 2021 à 14h57 par Candidat
@Chloé #4

Concentrer tout sur le vaccin, et bien en attendant mieux oui, cela semble être juste du bon sens.

Ouvrir des lits, oui si on préfère y voir souffrir des personnes en majorité NON vaccinées c'est une autre option , celui de la souffrance, un peu étrange, mais c'est le fameux guérir le mal par le mal comme disaient nos aïeux lorsqu'ils ne pouvaient faire autrement.

A quel titre pouvez vous arguer, que parce que la crise devrait encore durer longtemps, il sera nécessaire de rouvrir le droit aux déplacements nationaux et internationaux?

Sans compter que ce droit a l'international à toujours été soumis à des restrictions, en tout premier lieu le passeport ! A des visas! Et voire à des vaccins..
Quand au droit au national , on l'a avec ou sans vaccin.
Le pass n'est là que pour faciliter la vie de ceux qui ont accepter de se faire vacciner en récompense d'un risque pris pour ne pas entre autre développer des formes graves qui demandent plus de soins. Ou pour celles et ceux qui acceptent l'idée de se faire tester régulièrement même s'ils doivent un.jour payer pour.

Rien de choquant la-dedans et surtout rien de comparable avec la Chine et ses méthodes coercitives.
#8 - Le 01 septembre 2021 à 08h15 par Chloé, Saint-nazaire
Candidat. Votre réflexion est coupée en rondenlles de saucissons, en catégories indépendantes les unes des autres. Précisons:
Vous faites du vaccin une catégorie désincarnée.Il le pouvoir d'immuniser au moins temporairement, ce qui est bien sûr sa nature. Vous ne voyez que cela Mais il n'agit en tant que vaccin que s'il est injecté aux patients, et là, des considérations diverses mais importantes interviennent: les patients n'ont pas tous les mêmes approches culturelles , de conditions de vie etc. Le vaccin n'existe pas en dehors des ses possibilités d'utilisation. Le vaccin devient une chose disons "sociale" si on peut dire.
Après vous prenez une autre catégorie "les lits d'hôpitaux" sans rien dire des ouvertures et fermetures et en glissant sur quelque chose de curieux.
Après vous prenez une autre catégorie: "l'international.Moi je l'ai évoqué seulement dans sa dimension économique et sociale. Personne n'envisage d'arrêter les échanges internationaux.

Indépendamment de votre mail. On arrive à 70% de vaccinés en France.Je souhaite qu'on puisse faire mieux. J'ai vu qu'en Israel qui était en avance sur nous , le Covid repart.
Je vous plains sincèrement et aussi votre entourage parce que la pensée formelle qui prend chaque chose comme une catégorie désincarnée aboutit à des raisonnements qui pourrissent la vie parce qu'ils se heurtent au réel.
#9 - Le 16 septembre 2021 à 15h02 par Sany Terre , St Nazaire Sur Mer
Le pass sanitaire est une obligation vaccinale déguisée, discriminant les non vaccinés .

Le CHANTAGE aux activités sportives et culturelles et à la scolarité exercé envers les enfants , innocents, est une grande honte . Vaccinez les fragiles et les anciens d abord !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter