Saint Nazaire Infos

Lin Yuan Shang danse le kung fu

Le Fanal propose vendredi 25 et samedi 26 mars « Planète kung fu », un parcours en compagnie du chorégraphe taïwanais Lin Yuan Shang.

Kung fu dancing. Lin Yuan Shang utilise l'énergie du kung fu comme source d'inspiration de la danse contemporaine dans ce solo/danse vidéo. Issu d'une commande du théâtre Le Bateau feu pour créer une conférence dansée à la frontière entre création artistique et outil pédagogique, le spectacle prend la forme d'un effeuillage en direct du travail du chorégraphe, du danseur, de son apprentissage, de son besoin du public. En s’interrogeant sur cette difficulté pour un grand nombre d’appréhender la danse contemporaine, Lin Yuan Shang témoigne à travers des souvenirs et des textes de Lao Tseu, de sa relation initiale avec son maître de kung fu, sa formation à l’école de l’Opéra de Pékin où il s’est spécialisé dans les rôles acrobatiques et guerriers. De là, émerge une écriture dansée axée sur l’énergie propre aux arts martiaux et qui se révèle comme un fondement de la danse contemporaine. Kung fu dancing sera suivi d'une dégustation de thé. Vendredi 25 mars à 19h30 au Fanal. Dégustation de thé à 20h. Tarifs : de 5 à 7€.

Crazy kung fu. A 21h, ce film chinois de Stephen Chow sera projeté au Fanal, en présence du chorégraphe. Un mélange de comédie musicale et films d'arts martiaux. Tarifs : de 4,50 à 5,50€.

Démonstration. Les élèves du cours de danse contemporaine d'Isabelle Maillard du Conservatoire à rayonnement départemental ont travaillé cette saison avec un professeur de kung fu wushu et avec Lin Yuan Shang lors d'une master classe. Samedi 26 mars à 14h, sur le parvis ou dans le hall du Fanal. Entrée libre sur réservation.

Médecine chinoise. Lin Yuan Shang et François Liu expliqueront en paroles et en mouvements les principes de la médecine chinoise. Samedi 2- mars à 15h, au Fanal. Tarif : 5€. Réservation au 02 40 22 91 36.

L'art de la guerre. Pour cette nouvelle création, Lin Yuan Shang s’inspire librement de L’Art de la guerre, un texte du philosophe chinois Sun Tzu. L’art de la guerre, c’est la stratégie du faible face au fort pour conquérir une égalité de puissance. Non sans humour et légèreté, le chorégraphe taïwanais s’empare de cette énergie propre aux arts martiaux pour écrire une pièce chorégraphique sur «un art de la guerre» adapté à notre société contemporaine. Sur le plateau trois danseurs issus de différentes disciplines artistiques, la danse, le taï chi, l’acrobatie, et un musicien, Thierry Madiot. Samedi 26 mars à 20h30 au théâtre Jean-Bart. Tarifs : 12 à 16€.

22/03/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Le Fanal porte la voix de Mahmoud Darwich »
Article suivant : « La nouvelle « salade » des Irréductibles au Jean-Bart »

Vos commentaires

#1 - Le 27 mars 2011 à 11h43 par rotko
Merci d'avoir signalé "l'Art de la guerre" de Li Yuan Shang que j'ai vu avec plaisir : des trouvailles ingénieuses pour un spectacle original.
http://tourl.fr/asfb

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter