Saint Nazaire Infos

Les volontaires d’Unis-Cité se mettent au travail

Après un premier chantier d’intégration à la base sous-marine, la nouvelle promotion de volontaires Unis-Cité entre aujourd'hui dans le vif du sujet. Pendant six mois, des projets de solidarité vont rythmer le service civique des huit jeunes à Saint-Nazaire.
 Pendant huit jours, un chantier de nettoyage de la base sous-marine a permis aux volontaires d'apprendre à se connaître.
Pendant huit jours, un chantier de nettoyage de la base sous-marine a permis aux volontaires d'apprendre à se connaître.

Huit nouveaux volontaires d’Unis-Cité démarrent aujourd'hui leur première action de solidarité. Pour la deuxième année consécutive, l’association implantée dans 30 villes françaises a constitué une équipe de jeunes âgés de 18 à 25 ans. Ces quatre filles et quatre garçons s’apprêtent à passer six mois au service des autres. Sensibilisation à la sécurité en mer, promotion des « valeurs européennes », ou encore lutte contre la discrimination et l’exclusion : quatre actions de solidarité souvent en lien avec la mairie sont au programme de leur service civique.
Sélectionnés uniquement sur leur motivation, les huit membres de l’équipe R.A.O.S. (pour « réussir, agir, oser, servir ») – comme ils se sont baptisés eux-mêmes – ont plutôt la fibre sociale. La moitié envisage déjà de construire un projet professionnel dans ce domaine. Et pour les aider à trouver leur voie, un accompagnement est prévu par Unis-Cité.

« Rebooster »

Joshua, Lou, Michael, Saïd, Nawel, Célia, Mélodie et Véronique se consacreront aux autres sans oublier de construire leur « après Unis-Cité ». Le service civique « peut rebooster et donner des envies », estime Christophe Cotta, conseiller municipal chargé de la jeunesse à Saint-Nazaire. Saïd compte déjà sur son expérience à Unis-Cité pour constituer un « tremplin » vers une carrière dans l'animation.
Reste à prendre en compte ces six mois d'engagement comme une « plus-value dans le parcours de formation des jeunes », indique Elisa Kopec, coordinatrice Unis-Cité en Loire-Atlantique, qui prédit une « reconnaissance dans les années à venir ». Un décret intégrant le service civique dans le processus de valorisation des acquis de l'expérience est actuellement en préparation.

Des citoyens engagés

En plus des actions et de l'accompagnement au projet personnel de chacun, le programme chargé de l'équipe nazairienne consacrera également jusqu'en juin neuf journées entières à une « formation citoyenne ». « Il s’agit notamment de réfléchir sur le système de santé, les institutions, les élections… » détaille Elisa Kopec. L'association leader dans la proposition de missions de service civique devrait aider les huit volontaires à « trouver leur place dans la société de demain ». Et faire d'eux des citoyens engagés.

Auteur : CC | 24/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « "Vaincre la mucoviscidose". »
Article suivant : « L'association France-Cameroun apporte son aide pour permetttre l'accès à l'eau potable au population des zones rurales du Cameroun. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles réseau media-web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter