Saint Nazaire Infos

Les travaux de Coeur carré dans les temps

La Ville fait un point sur l'avancement des travaux de réhabilitation du centre-ville.

Pour Coeur Carré la date de livraison est le 28 juin. La Ville annonce tenir son planning ; la première phase de travaux est terminée, malgré une diziane de jours d'intempéries et de quelques mauvaise surprises de chantier.
On se souvient des tensions avec les commerçants en janvier, épuisés par les travaux dûs à HélYce, on leur imposait une nouvelle phase de travaux de six mois, alors que les clients avaient déserté le centre-ville. « L'ambiance commence à se modifier » indique Jean-Jacques Lumeau, (conseiller municipal chargé de la gestion urbaine, des espaces publics, des déplacements, de la circulation, du stationnement). Pour Éric Provost (conseiller municipal attractivité/rayonnement culture/sport/loisirs, économie de proximité, tourisme, coopérations, grands événements, relations internationales), «avec les commerçants cela se passe plutôt bien, au-delà de la gêne occasionnée, on essaye de gérer au cas par cas, on ne relache pas ». Il rappelle l'installation de la grande roue, pour donner de l'attractivité au centre-ville, les animations qui se préparent et la fête de la musique qui aura lieu dans le centre cette année.
Mais il ajoute que même si l'ambiance est plus apaisée, il reste à faire revenir « le flux ». C'est pourquoi il faut travailler à de nombreuses animations « de juin à l'automne », à « rendre la ville plus attractive ». Il indique avoir travailler avec OSEO* pour aider à la trésorerie des affaires en difficulté et qu'il communiquera bientôt sur ce point.

Point d'avancement début avril
Point d'avancement début avril

Les plantations

Cœur carré c'est 70 arbres abattus, et 103 arbres, 1660 arbustes et 4230 plantes vivaces à installer, avec « des efforts de couleur, des rouges, orange, des cerisiers fleurs ». Certaines sont déjà implantées.Vers la mer seront implantés plutôt des palmiers et des espèces exotiques persistantes.
Dans les rues commerçantes, les massifs ont été préférés aux arbres, pour avoir des visions à « hauteur d'homme, pas d'écran végétal », ils seront protégés par des ganivelles basses afin de ne pas être piétinés.

*voir www.oseo.fr

08/04/2013 | 8 commentaires
Article précédent : « STX : David Samzun en appelle à l'État »
Article suivant : « David Samzun : il faut créer « 500 à 600 logements par an à Saint-Nazaire »

Vos commentaires

#1 - Le 09 avril 2013 à 09h41 par Pierre-Yves Vincent, Sn
"Éric Provost (conseiller municipal attractivité/rayonnement culture/sport/loisirs, économie de proximité, tourisme, coopérations, grands événements, relations internationales)"

...c'est tout ????? ;-)

L'ambiance est bonne, tout se passe bien avec les commerçants, OSEO va sauver leur trésorerie, les clients vont revenir en courant.....ET la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu ???
#2 - Le 09 avril 2013 à 09h59 par PESSIMISTE
Les animations ok mais la ville souffre d'un déficit d'image quant à son commerce, il y a donc un véritable travail de communication à engager, une communication vers l'extérieur, il faut parler à cette zone de chalandise que nous prétendons atteindre !
#3 - Le 10 avril 2013 à 10h12 par Pierre-Yves Vincent, Saint-nazaire
100% d'accord avec vous Gaucher...Le "Savoir faire" c'est bien le "Faire savoir" c'est encore mieux !
#4 - Le 10 avril 2013 à 17h19 par dedee, Saint-nazaire
Communiquer sur notre centre ville comme un centre commercial communique sur ses commerce!! j'ai déjà entendu cela, et aujourd'hui, je pense qu'il y a urgence.
Vendre la ville avec la visite d'Escale, c'est bien mais totalement insuffisant si on n'y ajoute pas les hôtels, les restaurants de Saint-Nazaire, et le centre ville.
Messieurs vous êtes les "commerciaux " de notre ville. Vantez ses atouts pour que les habitants s'y sentent bien, vantez ses commerces et ses artisans et ses industries, vos postes dépendent de nous, alors faites tout votre possible parce que demain sera trop tard.
Et merci pour ses travaux qui embelliront notre ville.
#5 - Le 10 avril 2013 à 19h17 par Nazairien, Saint-nazaire
je suis d'accord sur le constat d'un commerce indépendant en difficulté, en particulier ds ce qu'il est convenu d'appeler le "Coeur Carré". mais St. Nazaire n'est pas la seule ville touchée: voyez Cholet et les autres régionales.
Est-ce la faute de Batteux si ledit coeur-carré est vampirisé par des enseignes de franchisés qui proposent les mêmes produits ou services ?
Comptez les banques, les assurances, les fleuristes, les opticiens, les fringues de femmes, les parfumeurs.Aucun n'a vocation à faire de l'animation!
Quant aux bars, brasseries et restaus' ils ne servent plus après 21h00, y compris les vendredis (début de week-end) !!!
J'affirme que l'animation est aussi de la responsabilité des professionnels nazairiens, trop peu nombreux à se remettre en question.
#6 - Le 10 mai 2013 à 19h01 par Lemaitre annie, St Nazaire
Peut être suis je la ravie de service mais je trouve les aménagements de la rue de la Paix assez réussis! ce sera un plaisir de déambuler dans le centre ville pour rejoindre ensuite la promenade du bord de mer...Une suggestion cependant: n'oubliez pas d'implanter quelques bancs ( ça repose les jambes fatiguées et ça favorise la convivialité!) Merci d'avance.
#7 - Le 13 mai 2013 à 22h56 par Révolté, St Naz
@Supporter

Je suis en accord avec supporter ,le "coeur-carré" est une réussite .

Batteux pour une fois à fait un bon choix,que cela ne nous fasses pas oublier le prix à payer :Commerçant au bord de la faillite , circulation dans le centre ville etc

Mais l'animation n'est pas du ressort de la mairie , que les professionnels se posent la question .Que fait t'on le WE à St Nazaire , restaurant , bar ,commerce ...tout est fermé...
#8 - Le 15 mai 2013 à 16h05 par .nelson
@révolté
Nous ne sommes pratiquement jamais sur la même longueur d’onde, mais sur cette question oui !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter