Saint Nazaire Infos

Les salariés de la Cité sanitaire manifestent devant le casino de Saint-Brevin

Ils sont remontés les salariés de la Cité sanitaire qui apprennent que le directeur invite les chefs de pôle et les cadres à un séminaire à l’hôtel du Casino de Saint-Brevin pour réfléchir sur les choix à prendre pour la cité sanitaire.

« Avec quel argent, sur quel budget alors que nous disposons de salles de réunion avec tous les moyens techniques audiovisuels et logistiques ? » se demandent la CGT, la CFDT et FO.

Les salariés rappellent les 50 suppressions de postes annoncés pour 2014-2015 alors que que les agents sont épuisés, au bord du burn out, car ils travaillent déjà en effectifs réduits dans les services à moins une ou moins deux.

Les organisations syndicales tiendront une assemblée générale le mardi 22 avril à 14 h 00  Salle Île aux Moines à la Cité sanitaire.

Voir aussi http://www.saintnazaire-infos.fr/cite-sanitaire-fo-et-cgt-favorables-a-une-inter-syndicale-25-52-2542.html
 

17/04/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « STX : La CFDT ne s'excuse pas, elle assume l'accord de compétitivité »
Article suivant : « STX : Les limites des grands bateaux sont celles des ports »

Vos commentaires

#1 - Le 17 avril 2014 à 22h41 par PFertui
Les syndicats sont mal placés pour parler de séminaires quand on connaît la liste des châteaux qu'ils possèdent pour leurs propres réunions
Voir:
http://www.journaldunet.com/economie/magazine/chateaux-des-ce-et-syndicats/

On peut se poser la question de se réunir "au vert" de temps en temps mais c'est surtout les excès de tous ces permanents syndicaux qu'il faut dénoncer.
#2 - Le 18 avril 2014 à 16h02 par Nelson., Saint Nazaire
PFertui, vous êtes le genre d'âne bâté qui ne fais jamais gréve, mais qui profite des acquis des luttes de vos camarades !
#3 - Le 19 avril 2014 à 13h58 par PFertui
Nelson,
Les acquis c'était hier; aujourd'hui vos luttes sont pour des privilèges qui asphyxient le pays et l'entraîne vers la misère.
Les syndicalistes permanents, embourgeoisés, contribuent à l'émergence d'une fonction publique pléthorique, hyper privilégiée et qui canabilise le niveau de vie des autres salariés.
Dans les hôpitaux la gabegie et l'innorgasition pénalisent l'avenir de notre santé.
Faites la chasse au gaspi plutôt que de défendre certains emplois inutiles et vous contribuerez à l'efficacité de la protection sociale de tous (et pas uniquement de la votre)

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter