Saint Nazaire Infos

Les salariés de BS Vision ont reçu leur lettre de licenciement

Vingt-six employés de BS Vision et 4 de BSI se sont vus notifier en date du 14 juin leur licenciement. Les 21 salariés restants sont dans l'expectative et ne seront fixés sur leur sort que le 6 juillet prochain.


"C'est un terrible gâchis. Il y a des compétences et un savoir-faire qui vont s'envoler de Saint-Nazaire". A travers cette seule déclaration d'Eddy Clairicia délégué CFDT Métallurgie, c'est toute la détresse des employées de BS Vision qui s'exprime. Les premières lettres de licenciement envoyées dans le cadre du plan social n'ont fait qu'accentuer ce sentiment d'impuissance et de pessimisme qui s'est installé chez l'ensemble du personnel. Les employés "protégés" ont pour leur part été convoqués le 14 juin pour des entretiens préalables, avec dans la foulée une convocation du CE. Ce dernier a émis un avis défavorable. Eddy Clairicia a également rencontré l'inspection du travail le mercredi 15 et il doit maintenant engager des requêtes contradictoires.
Quant à l'avenir immédiat, il ne prête guère à l'optimisme :"on attend un repreneur qui se fait désirer et qui doit se déclarer avant le 6 juillet, date du jugement au tribunal. Faute de repreneur et de garanties suffisantes, le tribunal prononcera la liquidation pure et simple de l'entreprise" précise Eddy Clairicia. Dans ce cas de figure, 51 salariés resteront sur le carreau. Une hypothèse qui porterait un nouveau coup à la région nazairienne.

 

Auteur : YE | 19/06/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Commémoration du 71e anniversaire de l'évasion du Jean-Bart »
Article suivant : « Silence, on crie ! »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter